Skip to main content

Bill Peters a remis sa démission aux Flames

L'entraîneur a été accusé d'avoir tenu des propos racistes plus tôt au cours de sa carrière; Geoff Ward prend la barre de l'équipe

par LNH.com @LNH_FR

Bill Peters a remis sa démission à titre d'entraîneur des Flames de Calgary, vendredi.

Peters a communiqué sa décision trois jours après que la LNH et les Flames eurent annoncé qu'ils enquêtaient sur des allégations voulant que Peters ait utilisé des insultes racistes envers un joueur plus tôt durant sa carrière d'entraîneur.

L'entraîneur associé Geoff Ward, qui a mené les Flames à une victoire de 3-2 en prolongation contre les Sabres de Buffalo, mercredi, prendra la relève sur une base intérimaire.

Akim Aliu, sélectionné en deuxième ronde (56e au total) par les Blackhawks de Chicago au Repêchage 2007 de la LNH, a allégué sur les réseaux sociaux lundi qu'il avait été la cible d'insultes racistes répétées au cours de la saison 2009-10.

Il n'a pas mentionné le nom de Peters. Aliu et Peters se trouvaient tous deux à Rockford, le club-école de Chicago dans la Ligue américaine de hockey (LAH), cette saison-là. Il s'agissait de la première saison professionnelle d'Aliu et de la troisième et dernière campagne de Peters avec Rockford.

Peters a fait parvenir une lettre au directeur général des Flames Brad Treliving mercredi, où il s'est excusé pour le « vocabulaire offensif qu'il avait utilisé dans un cadre professionnel il y a une décennie. »

« Je sais que mes commentaires sont la source de beaucoup de colère et de déception, et je comprends pourquoi », a aussi dit Peters dans la lettre rendue publique par le réseau Sportsnets. « Bien qu'il s'agît d'un incident isolé, je l'ai immédiatement regretté et je prends la responsabilité de ce que j'ai dit. »

Peters, qui a été embauché par les Flames le 23 avril 2018, a conservé un dossier de 61-37-11 en deux saisons avec eux. Il présente une fiche de 11-12-4 cette saison. Calgary a terminé au premier rang de l'Association de l'Ouest la saison dernière (50-25-7), mais s'est incliné en cinq matchs en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley face à l'Avalanche du Colorado.

L'homme de 54 ans, qui a aussi dirigé les Hurricanes de la Caroline de 2014 à 2018, montre un dossier de 198-175-64 en 437 parties de saison régulière dans la LNH et il a participé aux séries lors de l'une de ses cinq premières saisons.

Aliu, qui est né au Nigéria, mais qui a joué son hockey junior au Canada, a indiqué qu'il avait été rétrogradé après s'être « rebellé » contre l'utilisation de ce langage discriminatoire. Il a obtenu 17 points (11 buts, six passes) en 48 matchs avec Rockford en 2009-10 avant d'être cédé à Toledo (ECHL). Il a été échangé le 23 juin 2010 aux Thrashers d'Atlanta en compagnie des défenseurs Dustin Byfuglien et Brent Sopel ainsi que de l'attaquant Ben Eager en retour des attaquants Joey Crabb, Jeremy Morin et Marty Reasoner, ainsi que de choix de première et deuxième rondes au Repêchage 2010.

« Les actions alléguées d'un ancien entraîneur à l'endroit d'Akim Aliu alors qu'il était avec les IceHogs de Rockford sont quelque chose que nous prenons très au sérieux », ont dit les Blackhawks par voie de communiqué avant l'annonce du congédiement de Peters. « Le prétendu incident ne nous avait pas été rapporté avant hier et il n'a eu aucun impact sur la rétrogradation de M. Aliu. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.