Skip to main content

Paul Byron se rapproche d'un retour au jeu

Le rapide attaquant s'entraîne avec le CH en prévision de son dernier match de l'année au Centre Bell, samedi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Paul Byron était de retour à l'entraînement chez les Canadiens de Montréal, vendredi. C'était toutefois trop tôt pour savoir s'il pourra être de la partie face aux Red Wings de Detroit au Centre Bell, samedi (19 h (HE); TVAS, CITY, SNE, SN360, NHLN, FS-D).

« C'était une première pratique avec l'équipe. Il n'a pas reçu le feu vert des médecins. Son nom figure encore sur la liste des blessés de l'équipe », a fait valoir l'entraîneur Claude Julien, en se montrant peu optimiste de l'accueillir dans la formation.

À LIRE AUSSI: Une scène qui vaut 100 000 mots | Une première victoire dans la LNH pour Cayden Primeau

Le rapide ailier est à l'écart du jeu depuis qu'il s'est blessé à un genou au cours de la rencontre face aux Capitals de Washington, le 15 novembre. Il a raté 13 matchs, ayant subi une arthroscopie.

Vendredi, Byron s'est entraîné au sein du quatrième trio en compagnie de Nate Thompson et de Riley Barber. Il a paru à l'aise, s'entraînant avec la fougue et le sérieux qu'on lui connaît. Vers la fin de la séance toutefois, il a fait une chute contre la bande dans un coin après avoir tenté de contourner le défenseur Mike Reilly. Il s'est accordé un moment de répit, avant de poursuivre.

Byron n'a possibilement pas obtenu le feu vert, puisque le CH a rappelé l'attaquant Ryan Poehling de son club-école de Laval en fin d'après-midi, vendredi, lui qui a été de la plus récente victoire acquise contre les Sénateurs d'Ottawa mercredi.

Le joueur de centre Jesperi Kotkaniemi (commotion cérébrale) et le défenseur Victor Mete (cheville) ont chaussé les patins pour la deuxième journée d'affilée, à l'écart du groupe.

Julien a indiqué qu'on décidera « possiblement au cours de la journée de samedi » s'ils accompagneront l'équipe pour son voyage dans l'Ouest canadien, qui se mettra en branle dès dimanche.

Auparavant, le Tricolore (15-11-6, 36 points) va tenter de laisser un doux souvenir à ses partisans à l'occasion de son match de clôture à la maison pour l'année 2019.

Vainqueur dans ses trois dernières rencontres, il va recevoir la visite de la pire équipe de la LNH.

Video: OTT@MTL: Domi rejoint Chiarot pour la victoire

En défaisant les Jets de Winnipeg 5-2 jeudi, les Red Wings (8-22-3, 19 points) ont mis fin à une séquence honteuse de 12 matchs sans victoire (0-10-2) au cours de laquelle cinq entraîneurs ont été congédiés dans la LNH.

« Nous avons gagné quatre de nos cinq derniers matchs, mais nous avons du rattrapage à faire à cause de la mauvaise séquence de huit matchs de suite sans victoire (0-5-3) que nous avons connue », a souligné Julien.

Les Canadiens ont fait le plein d'énergie au cours de la dernière semaine, en ayant congé de glace à trois reprises, en vue d'une fin d'année très chargée.

Après samedi, ils vont jouer leurs sept derniers matchs de l'année à l'étranger. Les quatre premiers, avant Noël, seront dans l'ouest du pays : à Vancouver (17), à Calgary (19), à Edmonton (21) et à Winnipeg (23).

Après la pause de Noël, l'équipe se rendra en Floride les 28 et 29, avant d'aller terminer l'année en Caroline, le 31. 

Formation des Canadiens à l'entraînement
Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen - Max Domi - Joel Armia
Nick Cousins - Nick Suzuki - Jordan Weal
Paul Byron - Nate Thompson - Riley Barber

Ben Chiarot - Shea Weber
Brett Kulak - Jeff Petry
Otto Leskinen - Cale Fleury
Mike Reilly - Christian Folin

Carey Price
Cayden Primeau
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.