Skip to main content

Panarin marque, mais se blesse à l'aine à son premier match préparatoire

L'attaquant des Rangers a apporté une étincelle instantanée au jeu de puissance, et sa blessure ne semble pas sérieuse

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

NEW YORK - Artemi Panarin a touché la cible en avantage numérique, mais n'a pas terminé sa première rencontre préparatoire avec les Rangers de New York mercredi après avoir subi une légère élongation musculaire à l'aine dans un revers de 4-3 aux mains des Devils du New Jersey au Madison Square Garden.

« C'était surtout par mesure préventive, a affirmé l'entraîneur des Rangers David Quinn. Il devrait bien aller. »

Panarin, qui a accepté un contrat de sept ans avec les Rangers le 1er juillet, a terminé sa dernière présence alors qu'il restait 6:16 à écouler à la deuxième période. Les coéquipiers de Panarin ont assuré qu'ils comprenaient pourquoi leur nouvel attaquant avait quitté la rencontre.

Il a inscrit un but et décoché trois tirs en 12:59 de temps de glace.

À LIRE AUSSI : Résumé des matchs préparatoires du 18 septembre

« Vous ne voulez pas prendre de risque dans un match comme celui-là, a souligné le centre Mika Zibanejad. Il a marqué un but. Je trouve qu'il a bien joué. Nous commencions à trouver notre rythme en deuxième période, alors il n'y avait aucune raison de trop pousser, surtout qu'il s'agissait de la première partie. J'espère simplement qu'il se sent mieux. »

Panarin a porté la marque 2-1 lorsqu'il a fait mouche en avantage numérique à 7:33 de la deuxième période. Il a marqué du côté rapproché d'un tir sur réception d'une passe du défenseur Jacob Trouba, acquis dans une transaction avec les Jets de Winnipeg le 17 juin.

L'attaquant recrue Kaapo Kakko, le deuxième choix au total du Repêchage 2019 de la LNH, a aussi amassé une passe.

Il s'agit du principal fait saillant de la première vague revampée du jeu de puissance des Rangers, qui a d'ailleurs connu un bon départ.

Video: NJD@NYR: Panarin inscrit New York au pointage

New York a obtenu 12 tirs en supériorité numérique, tous décochés par les membres de la première vague, composée de Kakko, Panarin, Zibanejad, Trouba et Chris Kreider. Kakko et Trouba ont tous deux vu un de leurs tirs sur réception toucher la barre transversale en première période.

Zibanejad a dirigé quatre tirs sur le filet en supériorité numérique, pour un total de huit dans la rencontre, un sommet chez les Rangers. Kreider et Panarin ont tous deux décoché trois tirs sur le jeu de puissance.

« Pour une unité qui n'a pas passé beaucoup de temps ensemble, alors que ces joueurs ont été réunis il y a seulement trois jours, ils ont assurément trouvé une certaine chimie et du rythme en avantage numérique, a souligné Quinn. Tout va bien jusqu'ici. »

Kakko a fait bonne impression avec sa force et sa capacité à contrôler la rondelle et à la distribuer, surtout lorsqu'il travaille sur le côté droit de l'avantage numérique. Il a obtenu quatre tirs (sept tentatives) en 20:50.

« Ce fut un bon départ parce que nous avons eu tellement de chances de marquer, a mentionné Kakko. L'atmosphère était très bonne. Ce sont tellement de bons partisans. C'est un bon sentiment de jouer au hockey ici [au Madison Square Garden]. C'est incroyable. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.