Skip to main content

Ovechkin va battre le record de buts de Gretzky, selon Jagr

L'attaquant des Capitals se trouve à 194 filets du record de tous les temps de « La merveille »

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

Maintenant qu'Alex Ovechkin a inscrit 700 buts dans la LNH, Jaromir Jagr croit que l'attaquant des Capitals de Washington va le dépasser au classement des meilleurs buteurs de tous les temps, avant d'éventuellement faire de même avec Wayne Gretzky.

Jagr, dont le dernier match dans la LNH remonte à la saison 2017-18, semblait résigné de voir Ovechkin surpasser son total de 766 buts, ce qui lui confère le troisième rang derrière Gretzky (894) et Gordie Howe (801).

À LIRE AUSSI : Ovechkin inscrit son 700e but

« Je ne peux l'affirmer avec certitude, mais je sais qu'il va probablement y parvenir, a confié Jagr à NHL.com. Lorsque je suis allé jouer en Russie (en 2008), je savais que je n'allais presque plus ajouter à mes statistiques dans la LNH. Mais il ne s'agit pas seulement de moi, je pense que même le record de Wayne Gretzky est en danger. »

Ovechkin se trouve à 194 buts du record de la LNH détenu par Gretzky après avoir inscrit son 700e but face aux Devils du New Jersey, samedi. L'attaquant de 34 ans est devenu le huitième joueur de la LNH à atteindre ce plateau après Gretzky, Howe, Jagr, Brett Hull (741), Marcel Dionne (731), Phil Esposito (717) et Mike Gartner (708).

Alors qu'il se trouvait à St. Louis dans le cadre du Match des étoiles Honda 2020 de la LNH le 25 janvier, Gretzky a indiqué qu'il pensait qu'Ovechkin avait une « chance légitime » de battre son record.

Jagr est le dernier joueur à avoir inscrit son 700e but dans la LNH, alors qu'il portait les couleurs des Devils du New Jersey dans un gain de 6-1 contre les Islanders de New York le 1er mars 2014.

Jagr, qui a quitté la LNH pour évoluer dans la Ligue continentale de hockey (KHL) pendant trois saisons avant d'effectuer un retour en 2011-12, a disputé 1733 matchs dans la LNH au cours de 24 saisons avec les Penguins de Pittsburgh, les Capitals, les Rangers de New York, les Flyers de Philadelphie, les Stars de Dallas, les Bruins de Boston, les Devils, les Panthers de la Floride et les Flames de Calgary. Jagr est retourné jouer en République tchèque après avoir été libéré par Calgary en 2018, et il s'est demandé si Ovechkin, qui est natif de Moscou, pourrait vouloir jouer dans son pays natal en Russie avant de prendre sa retraite.

Mais si Ovechkin demeure dans la LNH, Jagr pense bien qu'il pourra abaisser la marque de Gretzky.

Video: WSH@NJD: Ovechkin inscrit son 700e but dans la LNH

« S'il demeure dans la LNH et qu'il conserve cette passion pour ce sport, je pense qu'il va y arriver », a expliqué Jagr, qui a eu 48 ans le 15 février et qui continue à jouer dans une équipe professionnelle de sa ville natale de Kladno. « Les records sont faits pour être battus, n'est-ce pas? Et [Ovechkin] a toujours été un joueur qui a fait le maximum pour aider son équipe à gagner, alors il le mériterait. Son incroyable talent pour marquer des buts est un énorme avantage, et je trouve aussi qu'il est un bon modèle pour les autres joueurs. »

Ovechkin vient au troisième rang de la LNH avec 42 buts cette saison et s'il maintient le rythme, il terminera la campagne avec 57 filets. Il se trouve à huit buts de sa neuvième saison de 50 filets et plus, ce qui lui procurerait une égalité avec Gretzky et Mike Bossy au premier rang de l'histoire de la LNH à ce chapitre.

Après avoir marqué 33 buts en 2016-17, son plus faible total au cours d'une saison complète dans la LNH depuis qu'il en avait inscrit 32 en 2010-11, Ovechkin a trouvé le fond du filet à 49 reprises en 2017-18 et 51 fois la saison dernière.

Il aura fallu à Ovechkin 190 matchs pour passer de 500 à 600 buts, puis 154 matchs pour passer de 600 à 700 filets. Gretzky a été le seul autre joueur à avoir besoin de moins de 200 parties entre son 600e et son 700e but, lui qui l'a fait en 169 rencontres.

« Il a été en mesure d'ajuster son style de jeu, a indiqué Jagr en parlant d'Ovechkin. Peu importe quel type de hockey était joué il y a dix ans, et quel style de hockey est pratiqué aujourd'hui, il a été capable de s'ajuster. Même moi, j'ai été surpris par sa capacité à le faire. Je ne pensais pas qu'il pouvait être aussi dominant. Il y a eu une période où il semblait ralentir tranquillement, et tout d'un coup, quelque chose a débloqué, il a haussé son jeu d'un cran, et il a commencé à jouer et à travailler en équipe. Son rendement a suivi. »

*Article écrit avec la collaboration de Michael Langr, correspondant indépendant senior NHL.com/cs

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.