Skip to main content

Ovechkin aux trousses de Gretzky

Le record de 894 buts de la Merveille semble soudainement à la portée de l'attaquant des Capitals

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

ARLINGTON - Alexander Ovechkin commence à s'y faire, il est bel et bien à la chasse du record de 894 buts de Wayne Gretzky.

Avec une autre saison d'au moins 50 buts derrière la cravate et un huitième trophée Maurice Richard à titre de meilleur marqueur de la Ligue, le capitaine des Capitals de Washington a maintenant 658 buts en 14 saisons. Un total qu'il pourrait améliorer alors que l'équipe affrontera les Canadiens de Montréal au Capital One Arena, jeudi (19h H.E.; NBCSN, NBCSWA, TSN2, RDS, NHL.TV).  

Il n'est plus qu'à 237 filets de battre le record de La Merveille. 

« Je vais devoir rester en santé. Je dois rester en forme. Je vais essayer de réussir, mais on ne sait pas ce qui peut se passer dans le futur », a souligné Ovechkin. 

Il y a deux ans à peine, le joueur de 33 ans avait balayé du revers de la main la possibilité de pouvoir rejoindre Gretzky.

« Je ne pense pas que ce soit possible, avait-il dit en janvier 2017. J'ai parlé à Wayne et je pense qu'aucun de ses records pourra être battu, jamais. »

Et les chiffres semblaient donner raison à « Ovi ». Son nombre de buts est passé de 50 en 2015-2016 à 33 à 2016-2017. Mais après avoir marqué 100 fois au cours des deux dernières saisons, dont 51 cette année pour s'installer au premier rang de la LNH dans cette catégorie, 894 buts ne semble plus si loin. 

À LIRE : Les Capitals en séries grâce à Ovechkin et leur profondeurKempny ratera les séries éliminatoires

Gretzky, qui a pris sa retraite en 1999, fait partie de ceux qui croient qu'Ovechkin a une chance d'y arriver.

« C'est possible. C'est un bon athlète, il est dans une excellente organisation avec de bons joueurs, ce qui est nécessaire, et il a une chance légitime d'y arriver. Je suis content pour lui. S'il y parvient, je vais être le premier à lui serrer la main. Je pense que c'est très bon pour le sport », a affirmé le 99.

Ce qui aura le plus d'impact sur cette course au record est la longévité d'Ovechkin dans la LNH. Il lui reste deux saisons à faire à son contrat et lorsque questionné sur la question, il répond tout simplement : « on verra ».

Ovechkin est doté d'une solide charpente de 6 pieds 3 pouces et 235 livres, ce qui lui a permis de rester en santé même s'il a distribué 2829 mises en échec depuis qu'il a fait ses débuts dans la Ligue en 2005-2006 (le quatrième plus haut total depuis dans la LNH). Il n'a connu qu'une seule saison de moins de 78 rencontres en carrière - lors d'un calendrier de 82 parties - quand il en a joué 72 en 2009-2010.

Et surtout, il continue à produire. Il vient de marquer au moins 49 buts lors de cinq de ses six dernières campagnes. Avec huit saisons de 50 buts, il n'est qu'à une de Gretzky et Mike Bossy pour le plus haut total dans l'histoire de la LNH.

« Je dis toujours qu'il va marquer tant qu'il le pourra et on fera le total à la fin, a dit Bossy, qui est maintenant analyste pour TVA Sports. Est-ce qu'il va en obtenir 50 l'an prochain? Il n'y a pas que le talent qui compte, mais ça prend de la chance aussi et tu dois rester en santé. Mais avec son endurance, c'est une question de combien d'années il veut continuer à jouer et s'il peut le faire avec un bon joueur de centre. »

Video: WSH@TBL: Ovechkin marque 50 buts pour la 8e fois

 

En ce moment, Ovechkin se concentre sur la fin de la saison alors que les Capitals s'apprêtent à tenter de remporter la Coupe Stanley pour une deuxième année consécutive. Washington pourrait s'assurer du titre de la section Métropolitaine avec une victoire contre les Canadiens et Ovechkin tentera d'ajouter à son avance de quatre buts sur Leon Draisaitl des Oilers d'Edmonton et John Tavares des Maple Leafs de Toronto, qui le suivent dans la course pour le trophée Maurice-Richard.

Ovechkin deviendrait ainsi le premier joueur à terminer premier au classement des buteurs de la LNH lors de huit saisons, et ainsi battre la marque de Bobby Hull, qui l'a fait sept fois. 

Ovechkin n'a toutefois pas l'intention de tenir cette avance comme acquise, et il n'est pas prêt à indiquer ce qu'une nouvelle conquête du trophée Maurice-Richard voudrait dire pour lui.

« Attendons à la fin de l'année et on pourra alors en parler », a-t-il lancé.

Le premier choix du repêchage de 2004, Ovechkin, qui aura 33 ans et 201 jours lorsque la saison prendra fin samedi, deviendrait le sixième joueur de l'histoire de la LNH à mener la colonne des buteurs à l'âge de 33 ans ou plus depuis que Phil Esposito l'a fait en 1974-1975. Les autres joueurs à avoir réussi cet exploit sont Bill Cook (1932-1933), Gordie Howe (1962-1963), Nels Stewart (1936-1937) et Maurice Richard (1954-1955).

Lorsque Ovechkin et les Capitals ont visité le Temple de la renommée du hockey à Toronto le 20 février, ils se sont arrêtés au D.K. Doc Seaman Hockey Ressource Centre, qui compte une collection de 4000 bâtons de hockey, dont le plus vieux remonte à 1875. Ovechkin, qui est lui-même un collectionneur de bâtons, en a repéré un fait de bois avec une palette droite. Il avait appartenu à Richard. Ovechkin s'est demandé comment il avait été possible pour la légende des Canadiens de marquer 544 buts avec un tel outil dans les mains.

Pas gêné, Ovechkin a demandé s'il pouvait l'avoir.

« J'ai une grosse collection, et ce serait génial de pouvoir l'avoir », avait argumenté Ovechkin.

« Ils ont dit non. »

Le Russe aimerait aussi ajouter à sa collection un bâton autographié et utilisé pendant un match de Gretzky, et la Merveille lui avait promis de lui en remettre un s'il remportait la Coupe Stanley. Une promesse qui se fait toujours attendre dix mois plus tard.

« Je continue d'attendre », a ri Ovechkin.

Peut-être faudra-t-il qu'il batte le record de Gretzky pour finalement obtenir ce fameux bâton.

« Je pense que s'il y a un joueur qui peut le rattraper, c'est lui, et je pense que c'est possible, a opiné le joueur de centre des Capitals Nicklas Backstrom. Pour moi, s'il continue de jouer de cette manière, c'est réaliste. »

Tout de même, il n'y aura rien de facile à inscrire 237 buts de plus.

« Je ne pense pas que c'est fou », a dit le capitaine du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos, qui a inscrit 390 buts en 11 saisons dans la LNH. « Ce ne sera pas facile, mais avec la régularité qu'il a montrée au fil de sa carrière, c'est bon signe pour lui. Il aura toujours son lancer. Ce ne sera pas facile, mais je pense qu'il a une chance d'y arriver. »

Bryan Muir, qui a été le coéquipier d'Ovechkin durant ses deux premières saisons dans la LNH, a souligné plus tôt durant la saison que le Russe pourrait bien viser 802 buts, ce qui surpasserait la deuxième marque de l'histoire, celle de 801 buts de Gordie Howe. Il a besoin de 144 filets pour s'y rendre.

« C'est sur son radar et c'est possible d'y arriver », a dit Muir.

Ovechkin n'a pas nié cette possibilité.

« Oui, mais en même temps, c'est un gros chiffre. Je vais devoir marquer 50 buts trois fois. C'est loin d'être facile. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.