Skip to main content

Les Canadiens tiennent le coup face aux Red Wings

Antti Niemi fait 30 arrêts pour aider le Tricolore à mettre un terme à sa courte glissade

par Dave Hogg / Correspondant LNH.com

DETROIT -- Antti Niemi a réalisé 30 arrêts et Tomas Tatar a amassé deux aides pour permettre aux Canadiens de Montréal de défaire les Red Wings de Detroit 3-2, mardi, au Little Caesars Arena.

« Ça fait du bien, a déclaré Niemi. Je voyais bien la rondelle dans les 20 premières minutes et j'ai continué à faire ce que je faisais, c'est-à-dire rester devant la rondelle et être patient. »

Brendan Gallagher, Joel Armia et Jeff Petry ont compté, tandis que Tomas Tatar a amassé deux aides pour les Canadiens (23-16-5), qui montrent une fiche de 6-3-0 à leurs neuf dernières parties.

« Ils se sont battus avec acharnement et ils ont été meilleurs que nous pendant certains segments de la rencontre, mais on s'est repliés et on est restés compacts, a expliqué Tatar. On est très contents de récolter ces deux points. »

Andreas Athanasiou a réussi un doublé et Jimmy Howard a effectué 22 arrêts pour les Red Wings (16-22-7), qui ont subi huit revers en neuf matchs (1-6-2).

« On s'est mis nous-mêmes dans ce pétrin, alors on doit trouver le moyen de s'en sortir, a mentionné Howard. On aurait pu gagner plusieurs de ces matchs, mais on doit commencer à remporter des victoires. »

Video: Le Tricolore retrouve le chemin de la victoire, 3 à 2

Les Red Wings ont failli prendre les devants lors d'une supériorité numérique à 14:58 de la première période, mais le tir du défenseur Dennis Cholowski a touché la barre horizontale.

Gallagher a compté 30 secondes après le début du deuxième tiers pour donner les devants 1-0 à Montréal en poussant le retour d'un lancer de Tatar derrière Howard. Armia a accentué cette priorité à 2-0 à 1:36 en touchant la cible à l'aide d'un tir du haut de l'enclave.

Athanasiou a réduit l'écart à 2-1 à 6:39 lorsqu'il a profité d'un revirement de Montréal pour déjouer Niemi du côté rapproché. Il compte six buts à ses sept dernières parties.

« J'ai jeté un coup d'œil sur le côté comme si j'allais faire une passe en espérant que Niemi morde à l'hameçon et me donne une ouverture du côté rapproché, a-t-il décrit. Je ne sais pas si ç'a marché, mais j'ai été capable de trouver le fond du filet. »

Petry a marqué dès la 19e seconde du troisième engagement pour creuser l'écart à 3-1. Il a capté une passe de Tatar pour ensuite décocher un lancer du haut de l'enclave. C'était la première fois de sa carrière dans la LNH qu'il comptait un but dans sa ville natale.

« C'était agréable de compter devant mes amis et ma famille, a-t-il révélé. J'ai fait une grosse erreur hier soir, mais je n'ai pas eu le temps de trop y penser parce que je devais me concentrer sur la rencontre de ce soir. »

Les lacunes défensives qui ont mené aux buts des Canadiens tôt en deuxième et en troisième période ont frustré l'entraîneur des Red Wings Jeff Blashill.

« On leur a donné trois buts faciles, a-t-il lancé. On doit travailler d'arrache-pied pour compter des buts et on leur en a donné trois. On ne peut pas gagner en faisant ça. »

Athanasiou a réduit l'écart 3-2 avec son deuxième but de la soirée inscrit à l'aide d'un tir sur réception pendant une supériorité numérique à 4:58. C'était seulement un deuxième but pour Detroit à ses 21 derniers jeux de puissance. 

Le défenseur des Canadiens Shea Weber a amorcé la rencontre avec une grille protectrice en raison de la blessure au visage qu'il a subie lundi, mais il ne l'a pas conservée pendant toute la partie. 

« Ça faisait longtemps que je n'avais pas joué avec une grille et je n'étais pas confortable, a-t-il expliqué. Je me sens bien. C'est déjà beaucoup moins enflé et j'espère que ça va continuer à s'améliorer. »

Ce qu'ils ont dit

« Ça va toujours être spécial pour moi de revenir ici et de jouer contre mes anciens coéquipiers. C'est agréable de les voir et ça me motive encore plus pour gagner quand on joue ici. » -- L'attaquant des Canadiens Tomas Tatar, qui a disputé ses 407 premières parties dans la LNH avec les Red Wings avant d'être échangé la saison dernière

« On est compétitifs dans presque tous nos matchs, mais on doit commencer à en gagner. Jimmy (Howard) nous a donné une chance et on doit pouvoir en profiter. Montréal forme une bonne équipe, mais on était à la maison contre une formation qui avait joué hier soir. On doit trouver un moyen de gagner. » -- L'entraîneur des Red Wings Jeff Blashill

Ce qu'il faut savoir

Le père de Petry, Dan, était un des lanceurs partants des Tigers de Detroit lors de leur dernière conquête du titre de la Série mondiale en 1984. Il a assisté à la rencontre et il portait un manteau des Canadiens. … Dylan Larkin a été blanchi pour une deuxième fois en 18 parties. … Avec 17 buts, Athanasiou n'est plus qu'à un de son sommet personnel établi en 2016-17.

La suite

Canadiens : Visiteront les Blues de St. Louis jeudi (20h HE; FS-MW, TSN2, RDS, NHL.TV)
Red Wings : Visiteront les Jets de Winnipeg vendredi (20h HE; FS-D, TSN3, TVA Sports, NHL.TV)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.