Skip to main content

Nick Suzuki donne la victoire au CH en prolongation

Les Sénateurs ont fait baver les Canadiens avant de s'incliner 4-3 en prolongation au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Sénateurs d'Ottawa ne seront pas aussi mauvais qu'on le pense s'ils mettent l'épaule à la roue comme ils l'ont fait au Centre Bell, samedi. Ils ont en tout cas fait baver les Canadiens de Montréal à leur dernière sortie préparatoire, avant de plier l'échine 4-3 en prolongation.

Nick Suzuki a mis fin à l'effrénée courte période additionnelle à 4 :04, en surprenant le gardien Anders Nilsson à l'aide d'un tourniquet.

 « Je savais que Jean-Gabriel Pageau (des Sénateurs) était en fin de présence sur la patinoire et que mes chances de remporter ma bataille contre lui pour la possession de la rondelle étaient bonnes », a expliqué Suzuki, qui a effectivement battu de vitesse Pageau en fond de territoire avant de contourner le but.

Suzuki a donc conclu un excellent camp d'entraînement et ce sont maintenant aux dirigeants de décider de son sort.

« Il a continué de bien jouer, a commenté l'entraîneur Claude Julien. Il est en train de démontrer qu'il veut commencer la saison avec nous. Les annonces ne sont pas pour ce soir. Nous allons prendre les décisions au cours des prochaines journées. » 

À LIRE AUSSI Les vétérans du CH avaient gardé le meilleur pour la finRésumé des matchs préparatoires du 28 septembre

Suzuki a admis qu'il a été plus stressé pour le dernier match préparatoire en sachant que c'était sa dernière chance d'impressionner les dirigeants avant la saison.

« J'ai gaffé sur une passe précise de Max Domi dans l'enclave en première période. Je peux être meilleur que ça, a-t-il mentionné. J'ai échappé la rondelle à quelques autres reprises. Je me suis dit que je devais de me calmer parce que la frustration me gagnait. Ç'a fait du bien de réussir ce but à la fin. »

Les deux autres jeunes du trio d'espoirs du CH, le défenseur Cale Fleury et le joueur de centre Ryan Poehling, ont également joué leur dernière carte.

Fleury a encore bien tenu son bout contre une opposition du calibre de la LNH. Le défenseur âgé de 20 ans a continué d'afficher l'assurance d'un vétéran. Il sera difficile de l'écarter celui-là.

« J'ai fait ma part. Je ne peux plus rien faire. Il me reste à patienter », a mentionné Fleury.

Video: Suzuki et le CH l'emportent en prolongation

Poehling a été discret à son retour au jeu, après une absence d'une dizaine de jours. 

« Il a connu un bon match, a soumis l'entraîneur Claude Julien. Il a démontré sa valeur. Il a bien fait pour un gars qui n'avait pas joué depuis une semaine. »

L'Américain âgé de 21 ans, qui a vu son camp être déraillé par une commotion cérébrale, n'était pas pleinement satisfait.

« On peut me confier des tâches à l'attaque et en défense et en ce sens j'estime m'être bien tiré d'affaire. J'ai toutefois écopé de deux pénalités inutiles. C'est imputable à mon inactivité de la dernière semaine », a-t-il analysé.

Dans son cas, on pourrait lui permettre de récupérer le temps perdu dans l'équipe-école de Laval en début de saison, comme l'a évoqué Julien vendredi. 

Ç'a continué d'être ardu pour le jeune Finlandais Jesperi Kotkaniemi, qui tarde à se mettre en marche. Kotkaniemi pourrait-il amorcer la saison dans la Ligue américaine, question de retrouver sa confiance?

On aura la réponse à la question et à toutes les autres au retour de l'équipe à l'entraînement, mardi matin. Julien aura sous la main la formation des 23 joueurs qui amorceront le début de la saison régulière contre les Hurricanes de la Caroline, jeudi.

Samedi, le trio de Phillip Danault, avec les ailiers Tomas Tatar et Brendan Gallagher, a démontré être prêt pour la saison. Les trois membres ont été les autres marqueurs du Tricolore.

Gallagher a créé l'impasse à 58 secondes de la fin de la troisième période, peu de temps après que Filip Schlapik eut profité de la maladresse du gardien Carey Price pour faire 3-2.

Bobby Ryan et Anthony Duclair, un but de toute beauté, ont obtenu les autres réussites des Sénateurs, qui visiteront les Maple Leafs de Toronto en lever de saison, mercredi.

Price a été solide en effectuant 34 arrêts. Son opposant Nilsson a repoussé 30 tirs.

Les Canadiens ont terminé leur calendrier présaison avec un dossier de 5-2. Les Sénateurs ont présenté une fiche de 3-2-1.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.