Skip to main content

Poolers : Des responsabilités accrues pour Pionk chez les Rangers

Le défenseur de 23 ans a récolté six points à ses trois derniers matchs; Mantha et Buchnevich connaissent un début de saison difficile

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Au cours d'une saison, certains joueurs voient leur situation être modifiée, que ce soit en raison d'un changement de rôle, d'une transaction ou d'une blessure à un coéquipier. Chaque jeudi, LNH.com propose aux poolers quelques joueurs dont la valeur est en hausse, et quelques autres dont la valeur est en baisse et avec lesquels les poolers devraient faire preuve de prudence.

EN HAUSSE

Neal Pionk, Rangers de New York (D) : Le défenseur de 23 ans a récolté ses six premiers points de la saison - des mentions d'aide uniquement - à ses trois plus récentes sorties. Pionk a été le joueur le plus utilisé sur le jeu de puissance lors des deux derniers matchs de l'équipe, et c'est avec l'avantage d'un homme qu'il a récolté cinq de ses points. Il a également été le joueur le plus employé par les Rangers au cours des trois dernières rencontres de l'équipe. Il faut s'attendre à ce que cette tendance se poursuive, car l'entraîneur David Quinn a la main heureuse en lui confiant plus de responsabilités. Au cours des trois prochains matchs, les Rangers croiseront le fer avec deux équipes qui figurent parmi les 12 pires de la LNH en infériorité numérique (Blackhawks de Chicago, 20e, 75 pour cent; Kings de Los Angeles, 28e, 70,8 pour cent). Ça pourrait signifier plus de points pour Pionk sur le jeu de puissance. En plus, il n'a été réclamé que dans 4 pour cent des ligues standards de Yahoo. Faites vite, il pourrait vous conférer un réel avantage sur vos adversaires.

Video: CGY@NYR: Zibanejad bat Rittich sous la barre

Jason Spezza, Stars de Dallas (A) : Qui aurait cru que Spezza se retrouverait parmi les attaquants en progression chez les poolers si rapidement dans la saison après une campagne 2017-18 atroce de 26 points (huit buts, 18 passes) en 78 matchs? Pourtant, l'attaquant de 35 ans est en train de rebondir, lui qui a amassé cinq points (deux buts, trois passes) à ses cinq plus récentes parties. Dallas doit obtenir la contribution de tous ses attaquants, et pas seulement de Tyler Seguin, Jamie Benn et Alexander Radulov, et c'est exactement ce que Spezza apporte. Il évolue sur la première vague d'un jeu de puissance qui est le troisième meilleur de la LNH (33,3 pour cent), c'est donc dire que ses succès offensifs devraient se poursuivre. Plusieurs poolers ont été frileux avec lui, et il n'a été réclamé que dans 7 pour cent des ligues sur Yahoo jusqu'ici.

Video: LAK@DAL: Spezza double l'avance des Stars

Brad Hunt, Golden Knights de Vegas (D) : Les poolers qui misent sur le défenseur des Golden Knights Shea Theodore ont probablement constaté, à leur plus grand déplaisir, que Hunt a été le défenseur le plus utilisé sur le jeu de puissance de Vegas lors de deux des trois dernières rencontres. En trois matchs cette saison, Hunt a obtenu une mention d'aide, et ce, en avantage numérique. Surveillez Hunt, d'autant plus que Vegas se mesurera aux Sénateurs d'Ottawa et aux Predators de Nashville, deux des 10 pires équipes de la LNH à court d'un homme, au cours des prochains jours.

À LIRE AUSSI : Les Kings en quête de solutions | Poolers : Le top-50 des défenseurs | Des nouvelles de l'infirmerie

EN BAISSE

Anthony Mantha, Red Wings de Detroit (A) : À l'image de son équipe, Mantha connaît un début de saison très difficile. L'attaquant de 24 ans n'a récolté que trois points (un but, deux passes) en neuf matchs jusqu'ici cette saison, et il affiche un piètre différentiel de moins-12, le pire de son équipe. Au cours des quatre premières parties de la saison, Mantha était le sixième joueur le plus utilisé avec l'avantage d'un homme, mais depuis le 12 octobre, son temps de glace sur le jeu de puissance a diminué et il est le 10e joueur le plus employé sur l'attaque à cinq. D'autres options sont plus sûres pour les poolers, à tout le moins jusqu'à ce que Mantha reprenne son rythme.

Video: DET@LAK: Le tir dévié de Mantha échappe à Campbell

Pavel Buchnevich, Rangers (A) : Un peu comme Mantha à Detroit, Buchnevich ne connaît pas le début de saison escompté, lui qui a pourtant connu une saison 2017-18 prometteuse avec 43 points (14 buts, 29 passes) en 74 matchs. Il est le 15e joueur le plus utilisé des Rangers (14:48), et il a même été retranché à une reprise cette saison.

« Tu ne veux pas enseigner à tes joueurs que c'est acceptable de ne pas te donner à fond », a déclaré l'entraîneur Quinn au Newsday lorsqu'il a retranché Buchnevich avant la victoire de 3-2 en tirs de barrage contre l'Avalanche du Colorado le 16 octobre.  « […] Il est un joueur très talentueux, mais l'un des éléments dont nous avons discuté ensemble est que nous voulons en voir plus de lui sur une base régulière. »

Le Russe de 23 ans n'a que trois points (un but, deux mentions d'aide) en huit matchs, et il a récemment été relégué au troisième trio des Rangers avec Jimmy Vesey et Brett Howden.

Jake Muzzin, Kings de Los Angeles (D) : Comme les Kings, le défenseur connaît un passage à vide avec aucun point à ses quatre derniers matchs. Nombreux sont les poolers qui ont misé sur lui après une saison de 42 points (huit buts, 34 passes) en 2017-18. Il avait d'ailleurs amassé 14 points sur le jeu de puissance de Los Angeles la saison dernière, le quatrième plus haut total de l'équipe, mais il n'est pas employé aussi régulièrement que l'an dernier avec l'avantage d'un homme. Cette saison, en plus de Drew Doughty (3:37), les arrières Dion Phaneuf (1:59) et Alec Martinez (1:58) voient plus de glace que lui (1:15) en avantage numérique. Tant que l'attaque à cinq des Kings ne se mettra pas en marche (29e, 10 pour cent) et que la situation de Muzzin ne changera pas, il serait sage de penser à miser sur une option plus sûre en défensive.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.