Skip to main content

Les Stars ont peut-être déniché le joyau de la cuvée 2017

En sélectionnant Miro Heiskanen au troisième rang, Dallas a probablement trouvé son défenseur d'avenir

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Quand Miro Heiskanen a été repêché derrière Nico Hischier et Nolan Patrick au repêchage de 2017, on parlait d'une cuvée qui était dépourvue de « talent générationnel ». Il est encore tôt pour en juger, mais les Stars ont peut-être bien mis la main sur le joueur d'exception.
 

On savait à l'époque que le défenseur finlandais faisait partie de l'élite de sa cuvée, mais avec les signes qu'il laisse entrevoir depuis le début de la saison, les Stars peuvent commencer à rêver grand.

À LIRE AUSSI: Poolers: Top 50 défenseurs | Aucun changement pour les Canadiens contre les Stars

« C'est une future étoile de la Ligue, a déclaré l'entraîneur des Stars Jim Montgomery, sans détour. Il patine comme (Scott) Niedermayer, c'est vraiment incroyable. Il fait des jeux à haute vitesse et il est très intelligent défensivement avec son bâton. »

Disons que l'arrière, qui a eu 19 ans en juillet, n'a pas mis de temps à se faire un nom dans la LNH. En fait, il a pris le taureau par les cornes dès sa première présence dans l'uniforme des Stars en faisant à peu près tout ce qu'un défenseur peut effectuer au cours d'un match.

Une montée spectaculaire, une passe qui a failli mener à un but, un tir, un repli, une mise en échec, une feinte pour éviter la pression et un dégagement intelligent en territoire adverse. Tout ça, au cours de ses 54 premières secondes de jeu dans la LNH.

Tweet from @MarcPDumont: Miro Heiskanen's first NHL shift was pretty, pretty, pretttttttty good. (via r/hockey) pic.twitter.com/eh90GlplLN

« Je me sentais assez à l'aise, a indiqué Heiskanen à ce propos. J'avais joué des matchs préparatoires avant, donc ça n'a pas été si difficile. Je me sentais bien. Je prends mes aises de jour en jour et je crois que j'ai bien fait dans les matchs que j'ai joués jusqu'à maintenant. »

Dans ce cas, « bien fait » est un euphémisme. À ses 10 premières rencontres, le robuste défenseur de 6 pieds 1 pouce et 185 livres a récolté son premier but dans la LNH et ajouté deux mentions d'aide en plus de maintenir un différentiel de moins-2.

Sa production offensive n'est peut-être pas exceptionnelle, mais la vitesse avec laquelle il s'est adapté à la LNH permet désormais à Montgomery de l'utiliser en moyenne 21 minutes par match, si ce n'est pas plus. À son neuvième match en carrière, il a été sur la glace pendant 24:57!

Video: ANA@DAL: Un premier but en carrière pour Heiskanen

« C'est un excellent joueur », a vanté Jesperi Kotkaniemi, la recrue des Canadiens qui l'a affronté dans la Liiga en Finlande, l'an dernier, et qui a été son coéquipier au Championnat mondial des moins de 18 ans, en 2016-17.

« Son coup de patin est tellement fluide, c'est beau à voir. Il a de très bonnes habiletés individuelles et il a de bons résultats presque chaque soir. J'aime bien le regarder jouer. »

Une année bénéfique

Lorsqu'ils l'ont repêché, les Stars savaient que leur nouveau joyau aurait besoin d'un peu de temps pour se développer avant de faire le grand saut. Leur décision a été facilitée par le fait que le jeune homme n'a pu participer au camp d'entraînement de l'équipe en septembre 2017 en raison d'une blessure, mais elle aura été somme toute salutaire.

Heiskanen a été nommé défenseur de l'année dans la Liiga, après une récolte de 11 buts et 12 aides en 30 matchs, et a pris part à à peu près toutes les compétitions internationales possibles au cours de l'année dans l'uniforme bleu et blanc de la Finlande.

Résultat des courses : il a joué cinq matchs au Championnat mondial junior, cinq autres aux Jeux olympiques de Pyeongchang et huit au Championnat du monde en fin de saison. Quand on dit que l'expérience ne s'achète pas…

« Ç'a été très bon pour moi de jouer une année de plus en Finlande avant de venir ici, a argué Heiskanen. Il n'y a pas autant de matchs et j'ai eu plus de temps pour m'entraîner. J'ai aussi joué de grosses minutes et j'ai eu la chance d'aller aux Jeux olympiques. C'était très bien d'être là. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.