Skip to main content

McDavid «souhaite être prêt pour le camp d'entraînement» avec les Oilers

Le centre se remet toujours de sa blessure au genou subie le 6 avril

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

TORONTO - Connor McDavid a indiqué lundi qu'il n'y avait toujours pas d'échéancier de fixé pour son retour en action à la suite d'une blessure au genou subie le 6 avril, et qu'il « travaille fort pour participer au camp d'entraînement » des Oilers d'Edmonton en septembre.

Le centre de 22 ans continue sa réadaptation après avoir subi une déchirure du ligament croisé postérieur du genou gauche au cours du dernier match de la saison d'Edmonton contre les Flames de Calgary. Il participe au camp annuel BioSteel de Toronto cette semaine, mais ne sautera pas sur la glace.

À LIRE AUSSI: Enfin de la stabilité pour Alex Chiasson à Edmonton31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Oilers

« Je progresse chaque jour, a dit McDavid. Je travaille fort pour pouvoir participer au camp d'entraînement, c'est là-dessus que je me concentre. Cette saison morte a été différente, car j'ai dû mettre mes énergies sur ma réadaptation. Ça prend du temps, mais ça se déroule bien. »

McDavid a mentionné qu'il ne précipiterait pas son retour jusqu'à ce qu'il soit certain que son genou soit redevenu comme avant.

Video: DAL@EDM: McDavid marque son 40e but de façon superbe

« Ça revient tranquillement comme avant, mais tu ne veux pas revenir au jeu trop tôt, a-t-il expliqué. Tu veux être certain que c'est bien guéri et que tu ne te blesseras pas à nouveau. »

Le directeur général Ken Holland a indiqué le 14 juin que cette blessure n'allait vraisemblablement pas nécessiter d'opération, et que McDavid devrait être en santé à temps pour le début du camp d'entraînement en septembre. McDavid a corroboré les dires de son directeur général quatre jours plus tard à la Cérémonie de remise des trophées de la LNH, indiquant que Holland « avait tout à fait raison » et qu'il n'avait rien d'autre à ajouter.

McDavid a été beaucoup plus prudent quant à sa situation, lundi. Il a indiqué être de retour sur la glace depuis deux mois, ayant notamment patiné lundi matin dans le cadre du programme d'entraînement de haute performance de Gary Roberts à Aurora, en Ontario, là où il s'entraîne pendant l'été.

En s'adressant au Edmonton Sun, lundi, Holland a dit qu'il « progresse bien. Les thérapeutes et moi sommes en communication constante avec McDavid. »

Quand on lui a demandé si McDavid pourrait rater les premiers jours d'entraînement sur la glace au camp, le DG a simplement répondu : « nous verrons. »

C'est la deuxième blessure importante subie par McDavid depuis qu'il a été sélectionné avec le premier choix au total par les Oilers au Repêchage 2015 de la LNH. Il a raté 37 parties en raison d'une clavicule fracturée durant sa saison recrue en 2015-16.

« Je me suis blessé à deux reprises, une fois à la clavicule et l'autre fois au genou, a noté McDavid. Il y a plusieurs journées où l'entraînement est éprouvant. C'est long et pénible, car tu fais quelque chose qui te semble plutôt simple, mais tu dois le faire. Ça fait partie des étapes de réadaptation. »

Les Oilers (35-38-9) ont terminé à l'avant-dernier rang de l'Association de l'Ouest la saison dernière, à 11 points de l'Avalanche du Colorado et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley, et ils n'ont pas atteint les séries éliminatoires pour une deuxième saison de suite, et pour la troisième fois au cours de la carrière de quatre saisons de McDavid dans la LNH. Edmonton a atteint le match no 7 de la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest en 2017.

Quand McDavid retournera à Edmonton, il sera accueilli par un nouveau DG, un nouvel entraîneur en Dave Tippett et de nouveaux coéquipiers, dont les anciens des Flames de Calgary, les attaquants James Neal et le gardien Mike Smith.

Holland a été embauché comme DG le 7 mai après avoir occupé le même poste avec les Red Wings de Detroit pendant 22 saisons. Deux semaines après que Holland eut rejoint les Oilers, Edmonton a embauché Tippett pour remplacer Ken Hitchcock, qui a pris la relève de Todd McLellan après 21 matchs la saison dernière.

« J'étais très fébrile quand j'ai appris la nouvelle de l'embauche de Holland, a raconté McDavid. Il est dans la Ligue depuis longtemps. Il a assemblé de très bonnes équipes. Il est l'architecte de la dynastie de Detroit. »

Les sentiments de McDavid étaient beaucoup plus partagés quand il a appris que l'attaquant Milan Lucic, son coéquipier lors des trois dernières saisons, avait été échangé aux Flames en retour de Neal le 19 juillet.

« Je suis évidemment déçu de voir Lucic partir, a-t-il dit. C'était l'un des joueurs de qui j'étais proche dans l'équipe. C'est un bon gars et je vais m'ennuyer de lui. »

Neal a inscrit 270 buts en 12 saisons dans la LNH, mais seulement sept avec Calgary, la saison dernière, après avoir signé un contrat comme joueur autonome avec les Flames.

« Neal a plusieurs atouts, a fait remarquer McDavid. Il a marqué énormément de buts dans cette ligue. Évidemment, il a connu une baisse de régime l'année dernière. Mais il s'entraîne avec moi chez Gary (Roberts) et je ne l'ai jamais vu travailler aussi fort. »

McDavid a été finaliste au trophée Hart, remis au joueur le plus utile de la Ligue, la saison dernière après avoir établi un sommet en carrière dans la LNH avec 116 points (41 buts, 75 passes), ce qui lui a valu le deuxième rang des pointeurs derrière l'éventuel gagnant du trophée Hart, Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay (128 points). Il a dit qu'il délaisserait volontiers ces honneurs individuels pour que les Oilers connaissent un peu plus de succès.

« Les honneurs individuels, c'est génial, mais tu veux gagner des matchs de hockey, a-t-il expliqué. Tu veux participer aux séries.

« J'ai hâte à la saison. Il devrait y avoir beaucoup de compétition. Nous recommençons à neuf avec un nouvel entraîneur et un nouveau DG. C'est nouveau pour tout le monde. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.