Skip to main content

Matthews souhaite un contrat à Marner le plus vite possible

Le joueur de centre ne veut pas que l'impasse contractuelle s'étire jusque dans la saison comme ce fut le cas avec Nylander

par LNH.com @LNH_FR

Mitchell Marner demeure sans contrat à une semaine de l'ouverture du camp d'entraînement des Maple Leafs de Toronto, et le joueur de centre Auston Matthews a dit avoir bon espoir que le dossier ne tournera pas comme celui de l'attaquant William Nylander, qui a raté les deux premiers mois d'activités de la dernière saison.

« Willie n'a pas aimé être à l'écart de l'équipe lors de ces trois mois », a affirmé Matthews lors de la Tournée des médias des joueurs de la LNH, jeudi à Chicago. « C'est difficile physiquement et mentalement de sauter dans l'action au beau milieu de la saison quand tu n'as pas joué pendant six ou sept mois. Personne ne veut que ça s'étire.

« Évidemment, nous aimerions qu'il soit sous contrat le plus vite possible. Il est une partie importante de cette équipe, donc quand la saison commencera, nous voulons qu'il soit sur la glace avec tout le monde. »

À LIRE AUSSI : Marner: l'objectif du DG demeure d'en venir à une entente avant le campTrois enjeux à surveiller chez les Maple Leafs

Marner a mené les Maple Leafs avec un sommet en carrière de 94 points (26 buts, 68 passes), la saison dernière. L'attaquant de 22 ans est devenu joueur autonome avec compensation, le 1er juillet.

Alors que le camp d'entraînement doit commencer le 13 septembre à St. John's, à Terre-Neuve, Matthews a indiqué qu'il deviendrait difficile pour Marner de reprendre le rythme effréné d'une saison dans la LNH si le processus de négociations devait s'étirer, comme ç'a été le cas pour Nylander. L'attaquant de 23 ans a signé un contrat le 1er décembre 2018 et il a amassé seulement 27 points (sept filets, 20 aides) en 54 rencontres.

Video: TOR@BOS, #1: Marner saute sur une rondelle libre

Matthews a dit avoir discuté avec Marner durant la saison morte, mais les deux n'ont pas parlé des négociations.

« Je lui ai parlé un peu durant l'été », a mentionné Matthews, qui a établi un sommet dans la LNH avec 73 points (37 filets, 36 mentions d'aide) la saison dernière. « Nous n'avons pas vraiment parlé de toute sa situation contractuelle, mais plutôt de divers sujets. Je le laisse faire ce qu'il a à faire. Évidemment, c'est un dossier qui ne me regarde pas. Il faut laisser la situation se régler d'elle-même. »

Le directeur général des Maple Leafs Kyle Dubas a confié à TSN, dans des propos publiés mardi, que l'objectif demeure de mettre Marner sous contrat avant le début du camp d'entraînement. Le temps file rapidement, mais Matthews demeure optimiste.

« Tout peut arriver, pas vrai? », a-t-il lancé. « J'espère que ça se réglera. »

* Avec la contribution du journaliste NHL.com Dan Rosen

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.