Skip to main content

Trophée Norris : Mark Giordano le favori incontesté

Le vétéran capitaine des Flames a fait l'unanimité au sein du panel de LNH.com

par Siniša Šindik / Correspondant LNH.com

Alors que la saison régulière 2018-2019 a officiellement pris fin samedi soir, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui mériteraient de remporter les différents trophées individuels cette année. Aujourd'hui, le trophée Norris, remis au défenseur de l'année dans la LNH.

Mark Giordano semble être tombé dans la fontaine de Jouvence cette saison. Le vétéran capitaine des Flames de Calgary a connu, et de loin, sa meilleure campagne en carrière. L'arrière de 35 ans a complété sa 13e saison dans la LNH avec une récolte de 76 points en 79 matchs, soit 18 points de plus que sa marque personnelle réalisée en 2015-16 (56 points).

À LIRE : Calder: Pettersson, du début à la fin | Boucher: Giordano, le plus utile aux Flames

Sans surprise, le panel de LNH.com a été sans équivoque, décernant, à l'unanimité, le trophée Norris au vétéran défenseur des Flames. Giordano a récolté le maximum possible de 55 points et 11 votes de première place au scrutin. 

S'il réussit effectivement à mettre la main sur le trophée Norris, qui serait son premier en carrière, il ajouterait son nom à une liste prestigieuse de défenseurs ayant réalisé cet exploit à l'âge de 35 ans ou plus. Nicklas Lidstrom (35 ans, 36 ans et 37 ans), Al MacInnis (35 ans) et Doug Harvey (35 ans, 36 ans et 37 ans) sont les seuls défenseurs à avoir accompli ce fait d'armes.

Au-delà de sa production offensive, Giordano a été un véritable pilier pour la défensive des Flames, qui a terminé la campagne au cinquième rang de l'Association de l'Ouest au chapitre des buts accordés (223). Le Torontois, qui n'a jamais été repêché, a d'ailleurs dominé tous les autres joueurs de la Ligue dans la colonne du différentiel, avec un impressionnant rendement de plus-39. 

« C'est le meilleur défenseur de la ligue, à mon avis », avait déclaré Travis Hamonic au sujet de son capitaine au Calgary Sun plus tôt cette saison. « Je pense que Mark est tout un joueur de hockey, tout un être humain et tout un leader. […] Il joue les plus grosses minutes dans toute la Ligue à mon avis, et ce, à tous les soirs. Il est toujours le travailleur le plus acharné, vous n'avez qu'à le regarder jouer. »

Giordano a connu sept soirées de trois points ou plus cette saison et 18 matchs de deux points ou plus. De plus, il n'a jamais été tenu à l'écart de la feuille de pointage pour plus de trois rencontres consécutives.

Video: ARI@CGY: Giordano récidive sur un plomb

Bill Peters n'a jamais hésité à envoyer son défenseur de confiance dans la mêlée à toutes les sauces cette année, alors que Giordano a été le joueur le plus utilisé par son entraîneur avec une moyenne de plus de 24 minutes par match, soit près de trois minutes de plus que le deuxième sur la liste, TJ Brodie.

Le capitaine des Flames est l'un des principaux éléments ayant permis à Calgary de rafler le titre de l'Association de l'Ouest avec une fiche saisissante de 54-25-7 bonne pour 107 points, soit le plus haut total de points de la franchise albertaine depuis son seul et unique titre de la Coupe Stanley en 1988-89 (117 points). 

« Gio est l'un des meilleurs capitaines pour lesquels j'ai eu la chance de jouer au cours de ma carrière », avait confié le gardien des Flames, Mike Smith, à la Presse canadienne. « Sa combativité sur la glace et sa façon de s'entraîner sont l'exemple même d'un vrai professionnel. »

« C'est aussi un gars incroyable à l'extérieur de la glace. Je suis ici depuis peu, mais ça ne m'a pas pris beaucoup de temps pour réaliser quel genre de personne il était et quel genre de leader il était », avait conclu Smith.

Brent Burns, récipiendaire du trophée Norris en 2017, a pris le deuxième rang du scrutin de LNH.com avec une récolte de 36 points. Tout comme Giordano, Burns a établi une nouvelle marque personnelle au chapitre des points produits, avec 83. Il a dominé tous les défenseurs du circuit dans la colonne des points et a réussi à se classer sixième au niveau de la moyenne de temps d'utilisation par match (25:09).

Video: COL@SJS: Burns fait 1-1 sur la mise en jeu

Morgan Rielly a fermé le podium, s'emparant de la troisième place avec un total de 23 points lors de la compilation du vote. Tous comme ces deux rivaux, le défenseur des Maple Leafs de Toronto a lui aussi établi un nouveau sommet personnel dans la LNH en récoltant 72 points, soit 20 de mieux que sa marque précédente, réalisée l'an dernier (52). Le choix de première ronde des Leafs en 2012 a également terminé au quatrième rang parmi les défenseurs du circuit avec 222 tirs. 

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 1- Mark Giordano, Flames de Calgary, 55 points; 2- Brent Burns, Sharks de San Jose, 35 points, 3- Morgan Rielly, Maple Leafs de Toronto, 23 points; 4- John Carlson, Capitals de Washington, 21 points; é-5- Kris Letang, Penguins de Pittsburgh, 15 points; é-5- Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 15 points; 7- Keith Yandle, Panthers de la Floride : 1 point

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.