Skip to main content

LHJMQ : Zadina, le meilleur espoir professionnel

Alexis Lafrenière a quant à lui décroché le trophée de recrue de l'année lors du gala des Rondelles d'Or de la LHJMQ

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BROSSARD - Il semble que Filip Zadina suivra les traces de Nico Hischier jusqu'au repêchage de la LNH.

Après avoir fait le saut en Amérique du Nord avec les Mooseheads d'Halifax et brillé au Championnat mondial junior, le Tchèque de 18 ans a reçu le titre de meilleur espoir professionnel au Gala des Rondelles d'Or de la LHJMQ, mercredi.

L'ailier droit a coiffé au fil d'arrivée le défenseur du Titan d'Acadie-Bathurst, Noah Dobson, et le joueur de centre des Voltigeurs de Drummondville, Joe Veleno.

« C'est un très bon joueur, il sait comment trouver le fond du filet, a déclaré Veleno. Chaque fois qu'il est sur la patinoire, il crée quelque chose. Il est toujours dangereux. Il mérite vraiment ce trophée, il a été constant tout au long de l'année. Il a un brillant avenir devant lui. »

L'an dernier, Hischier avait décroché cet honneur devant son coéquipier des Mooseheads, Jared McIsaac, avant d'être sélectionné au tout premier rang par les Devils du New Jersey lors du repêchage de juin dernier.

Il serait bien surprenant que Zadina soit le premier joueur sélectionné à Dallas en raison de la présence de la sensation suédoise Rasmus Dahlin, mais il ne patientera pas bien longtemps avant de monter sur le podium. 

« C'était une saison difficile, mais j'étais dans une très bonne équipe et mes coéquipiers m'ont beaucoup aidé, a affirmé Zadina. J'essaie de suivre l'exemple de Nico, mais parfois c'est difficile parce qu'il est tellement bon. J'essaie seulement de profiter du moment et de jouer au hockey. »

Sur la liste de mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH, Zadina est considéré comme le deuxième meilleur espoir nord-américain derrière Andrei Svechnikov, des Colts de Barrie.

En 57 matchs de saison régulière, le patineur de 6 pieds 1 pouce et 192 livres a récolté 82 points, dont 44 buts. Il a aussi ajouté deux buts et sept aides en neuf rencontres pour permettre aux Mooseheads d'éliminer les Screaming Eagles du Cap-Breton en cinq parties au premier tour des séries.

« C'est difficile à dire, a-t-il répondu lorsqu'on lui a demandé s'il croyait en avoir fait assez pour devancer Svechnikov. Nous allons voir. J'ai fait tout ce que je pouvais et nous allons voir. »

Premier honneur pour Lafrenière

Grâce à une étincelante première campagne dans la LHJMQ au cours de laquelle il a enregistré 80 points, dont 42 buts, l'attaquant Alexis Lafrenière s'est quant à lui mérité le titre de recrue de l'année.

Il a ainsi mis fin à une disette en devenant le premier Québécois à décrocher cet honneur depuis Charles Hudon en 2010-11.

« C'est sûr que c'est le fun de montrer que les joueurs québécois peuvent avoir leur place ici, a-t-il déclaré. Dans les dernières années, ç'a été les Européens qui ont gagné ça. Mais c'est le fun de pouvoir le gagner en tant que Québécois. »

Déjà considéré comme l'un des meilleurs espoirs en vue du repêchage de 2020, le jeune homme de 16 ans a répondu aux attentes sans être le moindrement intimidé par les comparaisons qui le liaient à Sidney Crosby et à Vincent Lecavalier.

À LIRE AUSSI: Premier test réussi pour Alexis Lafrenière

« Ça te prépare à la réalité de la Ligue nationale. C'est peut-être la meilleure chose pour lui d'aller dans un marché comme Rimouski, qui a vu passer des gars comme Crosby et Brad Richards », a commenté Lecavalier, qui était intronisé au Temple de la renommée de la LHJMQ, mercredi.

« Les gens autour de lui vont tout faire pour l'aider. Il faut seulement qu'il continue à progresser et à travailler fort et je suis convaincu qu'il aura du succès. »

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.