Skip to main content

Les Stars sont heureux d'avoir Heiskanen dans leur camp en séries

Le défenseur a trois points depuis le début du tournoi printanier, incluant un but dans la victoire du match no 2 contre les Blues

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

DALLAS - La question est toujours la même.

Et la réponse aussi.

Les Stars de Dallas n'ont jamais souhaité échanger le jeune défenseur Miro Heiskanen.

Ce n'était pas le cas quand plusieurs équipes se sont informées pour tenter d'acquérir la troisième sélection au total du repêchage 2017 de la LNH, que les Stars ont finalement utilisé pour choisir Heiskanen, et ce ne l'était pas plus quand les Sénateurs d'Ottawa cherchaient à échanger le double gagnant du trophée Norris Erik Karlsson durant la dernière saison morte.

« Chaque fois, la réponse était facile », a dit le directeur général Jim Nill à NHL.com dimanche. « C'était un "non" simple et catégorique.
« Nous le savions dès le départ. Dès que je discutais pour une transaction, Heiskanen n'allait pas être impliqué, peu importe avec qui je négociais. »

À LIRE AUSSI : Les Stars en veulent plus de Benn, Seguin et RadulovMontgomery connait du succès à ses premières séries à la barre des Stars

Si les meilleures transactions sont celles qu'on ne fait pas, il faut attribuer du mérite à Nill pour ne pas avoir changé son fusil d'épaule.

« Nous savions que nous avions un joueur très spécial entre les mains », a mentionné Nill, qui a confié avoir perdu le compte du nombre de fois où le nom de Heiskanen a fait surface dans les négociations d'échange. « Tu ne sais jamais à quelle vitesse un joueur atteindra son plein potentiel, mais nous savions qu'il allait être bon. »

Il est bon, et bien plus.

Le but en première période de Heiskanen a aidé les Stars à vaincre les Blues de St. Louis 4-2 dans le match no 2 de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest, samedi. La série quatre de sept est égale 1-1, alors que le match no 3 aura lieu lundi à Dallas (20 h HE, TVAS, SN, NBCSN).

Après la victoire, Heiskanen a été informé qu'il n'était pas l'un des trois finalistes au trophée Calder, remis à la recrue de l'année dans la LNH.

On a plutôt choisi le gardien des Blues Jordan Binnington (24-5-1, moyenne de buts alloués de 1,89, pourcentage d'arrêts de ,927), qui a accordé le but à Heiskanen dans le match no 2, le défenseur des Sabres de Buffalo Rasmus Dahlin (neuf buts, 35 passes en 82 matchs) et l'attaquant des Canucks de Vancouver Elias Pettersson, qui a mené les recrues de la LNH au chapitre des buts (28), des passes (38) et des points (66).

Heiskanen a réagi à la nouvelle avec classe et en haussant les épaules, une attitude qu'il a maintenue dimanche.

« Ces trois joueurs sont bons, a dit Heiskanen. Je n'y pense pas. Évidemment, ce serait plaisant d'en faire partie, mais je peux vivre avec ça. Ce n'est pas important. »

Ce qui est important, selon Heiskanen, c'est la confiance que Nill et les Stars ont en lui.

Il a admis avoir entendu son nom dans les rumeurs d'échange de Karlsson, mais il a dit ne pas s'en soucier. Les Stars lui avaient toujours dit à quel point ils croyaient en lui. Ils l'ont prouvé en rejetant les offres des autres équipes.

« J'ai entendu des rumeurs à propos de ça, a mentionné Heiskanen. Je n'y pensais pas trop. J'ai continué à faire ce que je devais. Je suis chanceux qu'ils me fassent confiance sur la glace. C'est plaisant.

« C'est un sentiment indescriptible de savoir qu'ils sont derrière moi. »

Nill s'est souvenu d'être à la table des Stars pour le repêchage 2017, quand les Devils du New Jersey et les Flyers de Philadelphie détenaient les deux premiers choix. Les attaquants Nico Hischier et Nolan Patrick étaient classés comme les deux meilleurs espoirs, mais Nill savait que Heiskanen serait choisi si l'une des deux équipes optait plutôt pour un défenseur.

Ils ne l'ont pas fait, et Nill est heureux que les choses se soient déroulées ainsi.

Video: DAL@STL, #2: Heiskanen et Hintz font la paire

« Nous avions le troisième choix au total cette année-là, et j'avais déclaré être ouvert à un échange, a-t-il expliqué. Il y avait beaucoup d'intérêt pour ce choix. Tu ne sais pas s'il va être choisi premier, deuxième, troisième, quatrième ou cinquième, mais au final, il est un joueur dont notre concession avait besoin, et nous avions besoin qu'il soit ce genre de joueur. »

Pour Nill, Heiskanen est digne du Calder même s'il n'a pas été nommé finaliste.

« Les trois joueurs choisis méritent tous d'être là, a dit Nill. En raison de notre situation géographique, les gens ne nous voient pas beaucoup sur la côte Est ou au Canada, et je pense que les gens vont le voir en séries et se dire "peut-être qu'il devrait être en nomination." Je sais qu'il gagnera plusieurs trophées dans l'avenir.

« Il va passer à autre chose, mais je sais qu'il s'en servira comme motivation. »

Nill s'est émerveillé de la maturité de Heiskanen, qui aura seulement 20 ans le 18 juillet.

Après avoir été repêché par les Stars, Heiskanen a passé la saison 2017-18 avec HIFK dans la Liiga et a obtenu 23 points (11 buts, 12 passes) en 23 matchs. Il a représenté la Finlande au Championnat mondial 2018 de la FIHG en mai dernier et a démontré à Nill qu'il était prêt pour la LNH.

« Son premier match était contre le Canada, et dès la mise en jeu initiale, Connor McDavid l'a facilement contourné, s'est rappelé Nill. Je me souviens avoir été inquiet, mais ça ne s'est pas reproduit. Il savait ce qu'il avait mal fait et il s'est ajusté. Je me suis dit que ce jeune joueur-là comprenait le jeu. »

De plusieurs façons.

Les Stars, qui avaient bon espoir que Heiskanen pourrait jouer dans la LNH cette saison, l'ont fait venir à Dallas trois mois plus tard pour qu'il s'habitue à la vie en Amérique du Nord. Au menu : obtenir un permis de conduire et lui trouver un endroit où habiter.

« Son histoire est extraordinaire, a affirmé Nill. D'habitude, quand tu fais venir un adolescent, surtout d'Europe, tu dois en quelque sorte lui tenir la main. Pas lui. À partir du jour 1, il nous a dit "Ne vous en faites pas, je peux m'en occuper". Il est comme ça depuis. »

Heiskanen a obtenu 33 points (12 buts, 21 passes) en saison régulière et cumule trois points (deux buts une aide) en huit parties de séries. Ce qui est encore plus impressionnant, c'est son temps de jeu. Il passe en moyenne 25:48 sur la glace, deuxième chez les Stars en séries. C'est également supérieur à son temps de glace de 23:07 en saison régulière.

« Je me sens bien, a-t-il dit. De la pression en séries? Quelle pression? C'est amusant. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.