Skip to main content

Mise à jour : Rangers de New York

Avec Panarin, Trouba et Kakko, la reconstruction tire à sa fin à Manhattan

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et plusieurs mouvements de personnel durant la saison morte, LNH.com dresse un portrait des différentes équipes. Aujourd'hui, les Rangers de New York.

Les Rangers ont frappé le gros lot. 

Le 9 avril dernier se tenait la lotterie du Repêchage 2019 de la LNH, à Toronto. Les New-yorkais, après avoir terminé au 26e rang du classement général de la LNH, avaient le sixième plus haut pourcentage de chance de voir leur nom pigé lors de la soirée. Et pourtant, l'équipe a fait un bon de quatre positions. Soudainement, les Rangers allait avoir la chance de parler au deuxième rang, et avoir la possibilité de repêcher Jack Hughes ou Kaapo Kakko, selon ce que les Devils du New Jersey, gagnants de la loterie, allaient décider au premier rang.

Quelques jours avant la tenue de l'encan annuel, le directeur général Jeff Gorton a décidé d'accélérer la reconstruction de son équipe. Il a fait l'acquisition du défenseur Jacob Trouba des Jets de Winnipeg en retour de l'arrière Neal Pionk et d'un choix de première ronde, le 20e au total. Un choix que les Rangers avaient obtenu dans la transaction qui a envoyé le joueur de centre Kevin Hayes au Manitoba à la date limite des transactions.

À LIRE : Mise à jour: Sénateurs d'OttawaPanarin, le grand coup des Rangers

Trouba vient de connaître sa meilleure saison en carrière avec une récolte de huit buts et 42 passes pour un total de 50 points. Il devrait devenir le défenseur numéro 1 à New York, une formation qui aurait eu besoin d'aide offensive de la part de ses éléments à la ligne bleue l'an dernier. Aucun défenseur n'a obtenu plus de 30 points l'an dernier chez les Rangers.

Les Devils ont finalement jeté leur dévolu sur Hughes lors du Repêchage, le 21 juin, et Kakko est devenu un membre des Rangers quelques minutes plus tard. Or, la cote de popularité du Finlandais était en hausse grâce à son excellente performance au Championnat du monde de hockey, où il a amassé sept points en dix matchs contre plusieurs joueurs qu'il affrontera dans la LNH, ce qui laisse croire qu'il fera le saut chez les Rangers dès octobre. Il a d'ailleurs paraphé un contrat avec l'organisation le 11 juillet.

Video: CBJ@NYR: Panarin prend les choses en mains

Et comme si ce n'était pas assez, Gorton a frappé un grand coup le 1er juillet lors de l'ouverture du marché des joueurs autonomes en s'entendant avec l'attaquant Artemi Panarin, le joueur autonome le plus en demande cet été. Le Russe a amassé 87 points en 82 matchs l'an dernier avec les Blue Jackets de Columbus, et il change complètement le visage offensif des Rangers.

« Chaque fois que tu ajoutes un joueur de ce calibre, tout le monde devient un peu plus grand et se bombe le torse un peu plus, a mentionné l'entraîneur-chef David Quinn. Tu deviens un peu plus confiant. Si tu veux devenir une excellente équipe, tu dois te mettre en tête que tu es excellent. Ça ne veut pas dire de devenir arrogant, mais tu dois démontrer plus de fierté, et c'est absolument ce que ce gars va faire pour nous. »

Avec autant de mouvement, les Rangers sont forts probablement la formation qui s'est le plus améliorée durant les dernières semaines. Est-ce que ce sera suffisant pour participer aux prochaines séries éliminatoires? Il faudra attendre 82 matchs de saison régulière pour le savoir.


Voici le portrait de l'équipe actualisé :

Fiche 2018-19 : 32-36-14
Meilleur buteur : Mika Zibanedjad (30)
Meilleur passeur : Mika Zibanedjad (44)
Meilleur pointeur : Mika Zibanedjad (74)

Les arrivées

- Artemi Panarin (A)
- Kaapo Kakko (A)
- Adam Fox (D)
- Phillip Di Giuseppe (A)

Les Flames de Calgary ont repêché Fox en troisième ronde (66e) en 2016, mais ils l'ont par la suite échangé aux Hurricanes de la Caroline en juin 2018. Incapables de s'entendre avec le défenseur, les Hurricanes l'ont par la suite échangé aux Rangers le 30 avril en retour d'un choix de deuxième ronde et un choix conditionnel de troisième ronde. Contrairement aux deux autres équipes, le produit de l'Univertsité Harvard a accepté l'offre de contrat de New York, lui qui est originaire de la région et il pourrait être de la formation dès cette saison. 
Un défenseur offensif, Fox a été le joueur qui a maintenu la plus haute moyenne de points par match (48 points en 33 parties) dans la NCAA la saison dernière, toutes positions confondues. Il a aussi représenté les États-Unis au Championnat du monde de hockey, amassant une passe en huit parties.

Les départs

- Neal Pionk (D)
- Jimmy Vesey (A)

Avec tous les jeunes qui poussent dans la formation des Rangers, il fallait faire de l'espace. C'est Vesey qui a écopé, même si, à 26 ans, il venait de connaître sa meilleure saison en carrière avec 35 points en 81 rencontres. Il a été échangé aux Sabres de Buffalo en retour d'un troisième choix au Repêchage 2021.

Ils cognent à la porte

- Kaapo Kakko (A)
- Vitali Kravtsov (A)
- Igor Shestyorkin (G)

Les renforts pourraient venir de Russie pour les Rangers. L'attaquant Vitali Kravtsov, un choix de première ronde de l'équipe en 2018, vient de connaître une saison de 21 points en 50 matchs dans la Ligue continentale de hockey. À 19 ans, il semble prêt à faire ses premiers pas dans la LNH.

Quant à Shestyorkin, il vient, à 23 ans, de connaître une incroyable saison dans la KHL, terminant au premier rang pour la moyenne de buts accordés (1,11) et pour le pourcentage d'arrêts (,953). Les Rangers l'avaient repêché au quatrième tour (118e) en 2014. Après avoir signé un contrat en mai, il devrait amorcer la saison à Hartford dans la Ligue américaine de hockey, mais il pourrait être le gardien du futur à Manhattan. 


Les besoins

Les Rangers comptent beaucoup de jeunes joueurs dans leur brigade offensive, comme Filip Chytil, Lias Andersson, Brett Howden, Kravtsov et Kakko. Il est encore difficile de mesurer l'impact qu'ils seront en mesure d'avoir à leur première ou deuxième saison dans la LNH. Si les Rangers veulent être des séries éliminatoires, ils auront besoin d'aide à droite sur le premier trio et au centre sur la deuxième ligne. La patience est possiblement de mise.

Formation prévue 2019-20

Artemi Panarin -- Mika Zibanedjad -- Pavel Buchnevich
Chris Kreider -- Ryan Strome -- Kaapo Kakko
Vladislav Namestnikov -- Filip Chytil -- Vitali Kravtsov
Brendan Lemieux -- Brett Howden -- Jesper Fast

Brady Skjei -- Jacob Trouba
Anthony DeAngelo -- Kevin Shattenkirk
Marc Staal -- Adam Fox

Henrik Lundqvist
Alexandar Georgiev

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.