Skip to main content

Retour vers le futur pour les Panthers

La formation floridienne devra à nouveau tenter une remontée au classement dans le dernier droit

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Les Panthers de la Floride sont loin de se retrouver en territoire inconnu. Encore une fois cette saison, ils devront orchestrer une remontée magistrale au classement dans la dernière ligne droite de la saison, seulement pour avoir espoir de participer aux séries éliminatoires.
 

Ç'avait presque fonctionné l'an dernier. À 10 points de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries le 31 janvier, les Panthers s'étaient mis en marche et avaient maintenu une fiche de 15-5-2 après la date limite des transactions pour finalement passer à un seul point de se tailler une place en éliminatoires.

À LIRE AUSSI: Formations prévues de la journée | Tie Domi troque la feuille d'érable pour le bleu-blanc-rouge

La tâche ne s'annonce pas plus facile cette année. À l'aube de leur duel de mardi face aux Canadiens (19 h 30 (HE); RDS, TSN2), ils sont à 12 points des Islanders de New York et de la deuxième place de quatrième as dans l'Est.

« Nous devons nous mettre en marche, a lancé l'entraîneur-chef Bob Boughner en matinée. C'est le moment d'être désespérés et de jouer avec un sentiment d'urgence. C'est le moment de commencer à mettre des points en banque. Les gars le savent, ils ne sont pas stupides.

« Ils voient ce que les autres équipes font et regardent les matchs chaque soir. Tôt ou tard, il faudra que quelque chose se passe sans quoi il sera trop tard. »

Chose certaine, il ne se passe pas grand-chose présentement du côté des Floridiens. Depuis le début de la nouvelle année, la troupe de Boughner a encaissé six revers de suite (0-4-2) et a accordé pas moins de 26 buts à l'adversaire au cours de cette séquence.

Avec trois matchs en main et 13 points de retard sur les Montréalais et la première place de quatrième as, disons que le moment serait fort bien choisi pour signer une première victoire en 2019.

« Si tu regardes le classement, c'est facile de commencer à être négatif, a déclaré le défenseur montréalais Mike Matheson. C'est important pour nous de nous concentrer sur chaque match. Ce soir, c'est important pour nous. »

Étant donné l'importance du moment, Boughner a remanié quelque peu ses trios - envoyant notamment Frank Vatrano sur la première unité en compagnie d'Aleksander Barkov et d'Evgenii Dadonov - en plus de tenir une rencontre avec ses joueurs pour tenter de rallumer l'étincelle.

« On espère que c'est la dernière rencontre, a commenté l'attaquant Jonathan Huberdeau, qui a récolté 30 points à ses 24 derniers matchs. À un moment donné, il faut travailler sur la glace. Si on travaille fort, ça va bien aller. On a une bonne équipe, mais on sort à plat présentement.

« On est dans la même situation que l'année passée. Il faut simplement commencer à gagner des parties. Nos gardiens font le travail, il faut être meilleurs devant eux. »

Jamais trop tard

L'expérience acquise l'an dernier dans leur quête désespérée pour une place en séries leur sera assurément fort utile dans leur nouvelle tentative de racheter un autre début de saison atroce.

Les Panthers ont peut-être perdu leurs six derniers matchs, mais il ne faut pas oublier qu'ils ont mis 10 matchs avant de signer une première victoire en temps réglementaire (2-5-3) en début de saison.

« On l'a fait l'an dernier même si on a manqué les séries par un point, a dit Huberdeau. Tu ne veux jamais lâcher. Il est trop tôt pour dire que tu ne feras pas les séries. Tu ne sais jamais ce qui peut se produire dans cette ligue. Tu peux partir sur une séquence de dix victoires… On a l'équipe pour le faire, il faut juste travailler fort. Si nous faisons attention aux détails, nous allons avoir des chances. »

Si les choses ne changent pas rapidement, le directeur général Dale Tallon pourrait être tenté d'apporter des modifications importantes à ce noyau de joueurs qui n'a participé aux séries qu'une seule fois au cours des six dernières années.

« Ça ne donne rien de revenir en arrière, a plaidé Huberdeau. L'important c'est le présent, c'est où on est. Je veux faire les séries, je suis tanné. C'est ma septième saison ici et on a fait les séries une fois. Ce n'est pas plaisant d'avoir de longs étés et il faut que ça change cette année.

« C'est sûr qu'on veut garder notre noyau. Si ça ne fonctionne pas, ça va changer et c'est à nous de faire en sorte que ça ne change pas. »

Un duel entre Reimer et Niemi

Après leur victoire de 3-2 acquise en prolongation lundi face aux Bruins à Boston, les Canadiens donneront une journée de congé à Carey Price. C'est Antti Niemi qui obtiendra le départ et il se mesurera à James Reimer.

Cette saison, Reimer a une fiche de 8-7-5 avec une moyenne de buts accordés de 3,16 et un pourcentage d'arrêts de ,895.

Quant à Niemi, il s'agissait du choix logique pour l'entraîneur-chef des Canadiens Claude Julien. 

« Il n'y avait aucune raison de ne pas lui donner le départ ce soir. Il est deux en deux et il a été excellent lors de ses deux derniers départs », a-t-il dit à propos du gardien qui a cédé quatre buts sur les 79 tirs qu'il a affrontés lors de ces deux victoires.

Il s'agit du seul changement dans la formation du Tricolore par rapport à la veille.
 

Formation prévue des Panthers
Frank Vatrano -- Aleksander Barkov -- Evgenii Dadonov
Jonathan Huberdeau -- Henrik Borgstrom -- Nick Bjugstad
Mike Hoffman -- Jared McCann -- Denis Malgin
Jayce Hawryluk -- Juho Lammikko -- Colton Sceviour

Keith Yandle -- Aaron Ekblad
Mike Matheson -- Mark Pysyk
Ian McCoshen -- MacKenzie Weegar

James Reimer
Roberto Luongo

Retranchés: Micheal Haley, Troy Brouwer, Bogdan Kiselevich
Blessés: Derek MacKenzie (haut du corps), Vincent Trocheck (cheville)

Formation prévue des Canadiens
Jonathan Drouin -- Phillip Danault -- Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen -- Max Domi -- Joel Armia
Tomas Tatar -- Jesperi Kotkaniemi -- Paul Byron
Kenny Agostino -- Michael Chaput -- Nicolas Deslauriers

Victor Mete -- Shea Weber
Mike Reilly -- Jeff Petry
Brett Kulak -- Jordie Benn

Antti Niemi
Carey Price

Retranchés: Charles Hudon, Matthew Peca, Karl Alzner
Blessés: Andrew Shaw (cou)


 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.