Skip to main content

Les Panthers ralentis par les obstacles sur la route

Les blessures à Luongo et des ennuis en prolongations ont empêché la Floride de participer aux séries

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Les Panthers de la Floride (43-30-8) ont été éliminés des séries éliminatoires de la Coupe Stanley lorsque les Flyers de Philadelphie ont vaincu les Rangers de New York 5-0 samedi.

Les Panthers présentaient une fiche de 19-22-6 avant la pause du Match des étoiles, mais ont profité d'une séquence de 24-8-2 au cours de leurs 34 parties suivantes pour s'inviter dans la course pour une place en séries. Ils ont cependant manqué de temps dans leur quête de participer au tournoi printanier pour la première fois depuis 2015-16.

Voici ce qui n'a pas fonctionné pour les Panthers en 2017-18 et des raisons pour l'optimisme en vue de la saison 2018-19.

Les infos

Joueurs autonomes sans compensation potentiels: Radim Vrbata, AD; Connor Brickley, C

Joueurs autonomes avec compensation potentiels: Jared McCann, C; Frank Vatrano, C; Alex Petrovic, D; MacKenzie Weegar, D

Nombre potentiel de choix au repêchage 2018: 6

Ce qui leur a fait mal

Problèmes sur la route: Les Panthers ont remporté 27 matchs à domicile, mais seulement 16 parties sur 41 loin du BB&T Center. La Floride a perdu quatre de ses cinq derniers duels à l'étranger, où l'équipe a eu de la difficulté à aligner les victoires, avec un différentiel de buts de moins-18 loin de leur domicile. Neuf équipes seulement ont fait pire.

Blessures de Luongo: Le gardien Roberto Luongo, âgé de 39 ans, a raté six parties entre le 21 octobre et le 2 novembre en raison d'une blessure à une main, puis 26 matchs entre le 7 décembre et le 12 février en raison d'une blessure à l'aine. Les Panthers ont remporté seulement la moitié de ces 32 rencontres (16-13-3) et ont été incapables de bâtir du momentum. Luongo (18-11-2, moyenne de buts alloués de 2,48, pourcentage d'arrêts de ,929, trois blanchissages) a probablement été le joueur le plus utile de la Floride cette saison.

Video: EDM@FLA: Luongo plonge et fait l'arrêt du bâton

Pas de temps supplémentaire: Leur fiche de 6-8 dans les matchs qui se sont prolongés au-delà du temps réglementaire s'est révélée être coûteuse, si l'on considère par combien de points ils ont raté les séries. Ils ont conservé un dossier de 3-5 en prolongation. Leur total de trois victoires est le plus faible de la ligue, à égalité avec les Red Wings de Detroit, les Hurricanes de la Caroline et les Canadiens de Montréal.

Raisons pour l'optimisme

Aleksander Barkov: Le centre de 22 ans a connu une belle éclosion cette saison avec 78 points (27 buts, 51 passes) en 79 matchs, améliorant son sommet personnel par 19 points, et il ne lui manquait qu'un filet pour égaler son plus haut total dans la LNH (établi en 2015-16). Barkov, qui a raté les deux derniers matchs de la saison en raison d'une blessure au bas du corps, a remporté 908 mises en jeu, ce qui lui confère le cinquième rang de la ligue. Il devrait aussi se retrouver dans les discussions pour l'attribution du trophée Selke remis au meilleur attaquant défensif de la LNH.

Video: BOS@FLA: Dadonov prépare le 100e but de Barkov

Noyau sous contrat: Les Panthers ne comptent que sur deux joueurs autonomes sans compensation et quatre joueurs autonomes avec compensation, et tous les joueurs de leur noyau sont sous contrat pour au moins les quatre prochaines saisons. Le centre Nick Bjugstad est sous contrat jusqu'en 2020-21, les centres Vincent Trocheck et Barkov sont liés à l'équipe jusqu'en 2021-22, l'entente de l'attaquant Jonathan Huberdeau est valide jusqu'en 2023-24, alors que le défenseur Aaron Ekblad est sous contrat jusqu'en 2024-25. Ces cinq joueurs ont terminé parmi les sept meilleurs pointeurs de la Floride.

Centres d'attention: En plus de leur profondeur au centre dans la LNH, les Panthers misent sur plusieurs bons espoirs à cette position. Henrik Borgstrom, âgé de 20 ans, le 23e choix au total du repêchage 2016 de la LNH, a disputé ses trois premiers matchs dans la LNH cette saison, lui qui a amassé 52 points (23 buts, 29 passes) en 40 parties avec l'Université de Denver. Aleksi Heponiemi, 19 ans, sélectionné en deuxième ronde (40e au total) au repêchage 2017, a obtenu 118 points (28 buts, 90 passes) en 57 rencontres avec Swift Current dans la Ligue de hockey de l'Ouest.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.