Skip to main content

Les Oilers ne presseront pas McDavid

Le joueur de centre, qui se remet d'une blessure au genou, pourrait rater le début de la saison

par LNH.com @LNH_FR

Bien qu'il aimerait revoir Connor McDavid dans la formation des Oilers d'Edmonton lors du match d'ouverture, Ken Holland n'a pas l'intention de forcer l'attaquant à un retour hâtif après sa blessure au genou subie le 6 avril.

« Le match d'ouverture, c'est la cible pour tout le monde », a mentionné Holland dans un article publié mercredi sur Sportsnet. « La priorité numéro un, c'est de faire ce qui est bien pour Connor à long terme. »

À LIRE : Moins de temps de jeu pour McDavid et Draisaitl? | Puljujarvi signe un contrat en Finlande

Le centre de 22 ans continue sa réadaptation après avoir subi une déchirure du ligament croisé postérieur du genou gauche au cours du dernier match de la saison contre les Flames de Calgary. Il devrait se rendre à Edmonton vendredi en vue du camp d'entraînement qui s'amorce la semaine prochaine. Les Oilers disputeront leur premier match de saison régulière face aux Canucks de Vancouver le 2 octobre.

« On va être conservateur dans nos décisions », a expliqué Holland, qui s'est déplacé à Toronto trois fois cet été pour rencontrer McDavid. 

L'agent de McDavid, Jeff Jackson, a indiqué au réseau Sportsnet « qu'il n'y avait pas eu de recul » dans la remise en forme de son client, mais il convient qu'il est encore trop tôt pour savoir s'il sera en uniforme lors du match d'ouverture.

« En ce 3 septembre, on ne peut pas dire s'il sera en pleine santé ou non pour le début de la saison, a ajouté Jackson. Il a encore un mois devant lui avant que la saison ne débute, et il est en excellente forme. Personne ne dit (que son début de saison sera retardé) jusqu'en novembre ou décembre. Il fait très bien jusqu'à présent, et tout le monde est heureux de sa progression. »

Video: CBJ@EDM: Draisaitl et McDavid unissent leurs efforts

McDavid a indiqué la semaine dernière qu'il avait recommencé à patiner.

« Ça revient progressivement, mais au final, tu ne veux pas revenir au jeu trop rapidement, a dit le capitaine des Oilers. Tu veux t'assurer que c'est bien guéri afin de ne pas te blesser à nouveau. »

Il s'agit de la deuxième blessure majeure de la carrière de McDavid depuis qu'il a fait ses débuts dans le circuit en 2015-2016, campagne lors de laquelle il avait raté 37 matchs à la suite d'une fracture de la clavicule.

« Ça fait deux blessures importantes, a rappelé McDavid. Ça signifie plusieurs jours de dur travail (pour s'en remettre). Les journées sont longues parce que tu fais des exercices qui te semblent tellement de base, mais tu dois les faire. Ça fait partie des étapes. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.