Skip to main content

Les Maple Leafs sont à l'aise sans capitaine

Un bon groupe de joueurs menés par des vétérans comme Marleau, Tavares et Hainsey diminue le besoin d'un leader individuel, selon Hyman et Rielly

par Dave McCarthy / Correspondant NHL.com

TORONTO - Les Maple Leafs de Toronto ne sont pas pressés de nommer un capitaine, et le joueur de centre Zach Hyman ainsi que le défenseur Morgan Rielly n'ont aucun problème avec ça.

« Nous n'avions pas de capitaine l'année dernière », a déclaré Hyman après un entraînement informel, jeudi. « Je pense que nous avons déjà un bon groupe de leaders, et nous venons d'ajouter un joueur comme John Tavares. Nos joueurs plus vieux pavent la voie pour les plus jeunes qui gagnent en maturité et qui sont prêts à assumer plus de leadership. Nous avons un bon groupe de joueurs et je pense que nous n'avons pas besoin de capitaine pour commencer l'année. »

Les Maple Leafs ne devraient pas nommer de capitaine avant le début de la saison, a révélé le directeur général Kyle Dubas à TSN mercredi. Il s'agirait de la troisième année consécutive où Toronto entamerait la saison sans capitaine.

À LIRE : Pas de presse pour nommer un capitaine à Toronto | Jeu de patience entre Nylander et les Maple Leafs

Rielly, un adjoint la saison dernière, a affirmé que les Maple Leafs n'ont pas besoin d'un seul joueur pour montrer l'exemple. L'attaquant Patrick Marleau, âgé de 38 ans, est l'ancien capitaine des Sharks de San Jose et un vétéran de 20 saisons et 1575 matchs dans la LNH. Le défenseur Ron Hainsey, 37 ans, cumule 15 saisons et 987 rencontres d'expérience en plus d'avoir remporté la Coupe Stanley. Finalement, l'équipe a mis la main sur Tavares, 27 ans, l'ancien capitaine des Islanders de New York. Les Torontois ne manqueront pas de vétérans sur qui ils pourront compter.

« C'est un groupe de leaders, je ne crois pas qu'une seule personne doit prendre toute la pression sur ses épaules, a expliqué Rielly. Ça doit être un effort de groupe et nous avons des joueurs dans ce vestiaire qui sont prêts à jouer un plus grand rôle. Nous sommes à l'aise avec le groupe que nous avons. »

Video: TOR@BOS #1: Hyman passe en deuxième vitesse et marque

Les Maple Leafs n'ont pas de capitaine depuis que le défenseur Dion Phaneuf a été échangé aux Sénateurs d'Ottawa le 9 février 2016. Même si Toronto a participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley à chacune de ses deux dernières saisons, le dossier du capitaine est un sujet chaud chez les partisans et dans les médias torontois. Cela dit, ce n'est pas aussi important dans le vestiaire.

« Je ne pense pas qu'on s'en soit déjà parlé entre nous, a indiqué Hyman. En dehors de l'équipe, les gens ne parlent que du prochain capitaine, mais ici, personne ne se questionne sur l'identité du prochain capitaine et de ses adjoints. Il faut simplement faire les choses de la bonne manière, et nous avons des joueurs qui le font. »

Video: DET@TOR: Rielly marque d'un tir dans la circulation

« Nous n'en parlons pas en groupe », a de son côté mentionné Rielly. « Chaque joueur connait son rôle et les gars ont pris de plus grandes responsabilités.

« C'est à chaque individu de le faire et les gars dans ce vestiaire ont pris leurs responsabilités. Les médias doivent faire leur travail, et nous comprenons ça, mais nous nous concentrerons à jouer au hockey comme nous l'avons toujours fait. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.