Skip to main content

Les Jets prennent la décision « nécessaire » d'échanger Trouba

Winnipeg n'a pu s'entendre à long terme avec le défenseur et a encore plusieurs dossiers à régler du côté de ses joueurs autonomes

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

WINNIPEG - Lorsque les Jets de Winnipeg ont décidé lundi d'échanger le défenseur Jacob Trouba aux Rangers de New York, ils ont pris la première de plusieurs décisions importantes en vue de la saison 2019-20.

Ils ont mis la main sur un autre défenseur, Neal Pionk, et un choix de premier tour (20e au total) lors du repêchage 2019 de la LNH, choix que les Jets avaient préalablement échangé aux Rangers en retour de l'attaquant Kevin Hayes

À LIRE AUSSI: Jacob Trouba échangé aux RangersLes Penguins échangent Maatta aux Blackhawks | Karlsson demeure à San Jose

Trouba, qui a 25 ans, pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet prochain, et obtenir son autonomie complète le 1er juillet 2020. Comme les Jets ont été incapables de s'entendre sur les détails d'un contrat à long terme avec le joueur qu'ils ont réclamé au neuvième rang au total du Repêchage 2012 de la LNH, les dirigeants de la formation manitobaine ont donc décidé de bouger maintenant au lieu d'attendre et espérer un meilleur retour, par exemple au repêchage qui aura lieu vendredi et samedi à Vancouver, ou encore à la date limite des transactions 2020 de la LNH. 

« C'est un premier pas qui était nécessaire, et nous allons passer au suivant, a indiqué le directeur général des Jets Kevin Cheveldayoff. Compte tenu de ce scénario où nous n'étions pas en mesure d'en arriver à une entente à long terme (avec Trouba), ici à Winnipeg, nous avions le sentiment qu'il valait mieux envisager la possibilité de l'échanger et c'est aujourd'hui que nous avons finalisé le tout. »

L'attention des Jets se dirige maintenant vers les autres potentiels joueurs autonomes de leur formation.

Les attaquants Patrik Laine, Kyle Connor et Andrew Copp, ainsi que les défenseurs Nathan Beaulieu, Joe Morrow et Pionk pourraient devenir joueurs autonomes avec compensation le 1er juillet.

Les attaquants Brandon Tanev, Par Lindholm et Matt Hendricks de même que les défenseurs Tyler Myers et Ben Chiarot pourraient quant à eux devenir joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet.

« Nous avons besoin de savoir quel sera le plafond salarial, en espérant que ce sera annoncé dans les prochains jours, a affirmé Cheveldayoff. Il nous reste encore des cas d'incertitude… mais il ne fait aucun doute que nous aurons plusieurs défis à relever cet été.

« Nous aimerions garder tout le monde et nous aimerions avoir assez d'espace sous le plafond salarial pour donner de nouveaux contrats à tout le monde. Nous aimerions aller de l'avant encore une fois avec le groupe que nous avons, mais il faut vivre avec la réalité d'un plafond salarial fixe et nous avons la chance d'avoir d'excellents jeunes joueurs dans notre organisation. »

Cheveldayoff a souligné que Trouba profitait du droit qu'il avait et qu'il veillait à ses intérêts, et que les Jets ont fait de même en complétant la transaction.

Video: BOS@WPG: Trouba fonce au filet et compte

« Tu évalues tout, tu fais le bilan des options que tu as devant toi et tu prends ta décision, a-t-il dit. Après une petite période du temps, nous avions une bonne idée de ce qui était disponible dans le marché, et c'est cette transaction que nous voulions faire. »

Il y a eu de l'animosité entre Trouba et les Jets dans le passé. Trouba a demandé à être échangé avant la saison 2016-17, puis il a retiré sa requête et signé un contrat de deux ans d'une valeur de 6 millions $ avec les Jets, le 7 novembre 2016. Il est allé en arbitrage salarial avec les Jets l'été dernier et il a signé un contrat d'un an d'une valeur de 5,5 millions $ en vue de la dernière saison.

Cheveldayoff a déclaré que malgré tout ça, et le fait qu'il n'a pu s'entendre sur une prolongation de contrat avec Trouba, il a de l'estime pour un joueur qui a été un élément important de l'organisation durant sa période de croissance, celle qui a suivi le départ d'Atlanta en 2011.

« Il a été notre deuxième choix de premier tour, a noté Cheveldayoff. Il a joué avec ardeur pour notre organisation durant une période de six ans et nous lui souhaitons la meilleure des chances. C'est quelqu'un que nous avons vu grandir, se développer et, évidemment, il y a certaines choses personnelles qu'il voulait voir se réaliser; à un an de l'autonomie complète, il avait ce droit.

« Je pense que les deux côtés vont profiter de ces nouvelles opportunités. »

Les Jets considèrent que Pionk, 23 ans, est un défenseur qui montre plusieurs atouts intéressants après ses deux premières saisons dans la LNH. Il a récolté 40 points (sept buts, 33 passes) en 101 matchs.

« Les recherches faites à son sujet, ce que les gens disent de lui, c'est que c'est un compétiteur », a souligné Cheveldayoff.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.