Skip to main content

Super 16 : Les Hurricanes, les Stars et les Blackhawks se manifestent

Le Lightning demeure toutefois bien solidement en tête du classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Les bons résultats obtenus par les Hurricanes de la Caroline, les Stars de Dallas et les Blackhawks de Chicago durant la première semaine de la saison 2017-18 leur ont permis de se faire une place au sein du Super 16 de LNH.com, sans déloger toutefois des équipes qui ont des réputations mieux établies en tant que clubs de premier plan.

C'est ainsi que le panel de sept membres de l'équipe de rédaction de LNH.com a choisi de maintenir le Lightning de Tampa Bay au premier rang du classement des équipes de l'heure dans la Ligue, même si l'équipe du nord de la Floride n'a disputé qu'un match - qu'il a néanmoins remporté. Les Jets de Winnipeg et les Predators de Nashville ont eux aussi maintenu leurs positions respectives par rapport à la semaine dernière, aux troisième et quatrième rangs.
 

Les Maple Leafs de Toronto, qui ont remporté trois de leurs quatre premiers matchs, ont quant à eux progressé de trois rangs pour se hisser au deuxième échelon. Les Ducks d'Anaheim ont toutefois fait le plus grand bond, de huit rangs, en se retrouvant au septième rang.

Le déclin le plus notable est celui des Sharks de San Jose, qui se retrouvent en sixième place après avoir occupé le deuxième échelon la semaine dernière, lors du Super 16 publié avant le début de la campagne. La formation revigorée par l'arrivée d'Erik Karlsson a signé deux victoires, mais a aussi essuyé deux défaites. Et comme ça se bouscule toujours au sommet de notre classement, il suffit de peu pour perdre du galon.

À LIRE AUSSI: Matthews et Tavares roulent à un train d'enfer | Quelles équipes pourront surmonter leurs blessures

Les Golden Knights de Vegas ont eux aussi perdu quatre rangs pour se retrouver en 12e place, qu'ils doivent à leur excellente saison 2017-18 puisque leur fiche actuelle (1-3-0) n'est pas très reluisante.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des sept membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Lightning de Tampa Bay (1-0-0)

Total de points : 108
La semaine dernière : 1er

Positif : Anthony Cirelli, un attaquant de 21 ans qui a eu droit à un rappel de la Ligue américaine vers la fin de la saison dernière, est une recrue à surveiller chez le Lightning, lui qui a marqué le but des siens en temps réglementaire en route vers la victoire en fusillade, samedi contre les Panthers de la Floride. Mais il y a aussi l'ancien des Sea Dogs de Saint-Jean Mathieu Joseph. Ce dernier, qui a lui aussi 21 ans, a disputé son premier match dans la LNH en fin de semaine, et il a alors obtenu 13:50 de temps de glace. 

Négatif : Ryan Callahan (épaule) et Tyler Johnson (haut du corps) sont tous les deux blessés.

2. Maple Leafs de Toronto (3-1-0)

Total de points : 96
La semaine dernière : 5e

Positif : Morgan Rielly est présentement le meilleur marqueur chez les défenseurs de la LNH avec 10 points (deux buts, huit passes), mais Ron Hainsey ne fait pas si mal non plus à ses côtés au sein du premier duo d'arrières de l'équipe : il a un but et une aide en quatre matchs, avec un différentiel de plus-3.

Négatif : La formation torontoise a accordé 17 buts en quatre affrontements. 

Video: TOR@DAL: Matthews bat Bishop du côté de la mitaine

3. Jets de Winnipeg (2-1-0)

Total de points : 90
La semaine dernière : 3e

Positif : Kyle Connor a trouvé le fond du filet dans chacun des trois matchs des Jets. L'attaquant de 21 ans a inscrit 31 buts en 76 rencontres l'hiver dernier.

Négatif : Le défenseur Dmitry Kulikov n'a toujours pas joué cette saison. Il a subi une intervention chirurgicale au dos le printemps dernier. Après s'être entraîné sans contact jusqu'à cette semaine, il a raté la séance d'entraînement de mercredi. L'entraîneur Paul Maurice a indiqué que ce congé avait pour but de lui de permettre de souffler et d'éviter de lui en demander trop sur le plan physique.

4. Predators de Nashville (2-1-0)

Total de points : 86
La semaine dernière : 4e

Positif : Les défenseurs des Predators y sont allés d'une contribution de neuf points (deux buts, sept passes) cette saison déjà, dont trois proviennent de P.K. Subban (un but, deux aides). Les arrières de la formation de Nashville ont collectivement inscrit 206 points l'hiver dernier, bon pour le premier rang dans la Ligue à ce chapitre.

Négatif : L'attaquant Frédérick Gaudreau n'a eu droit qu'à 7:11 de temps de glace par match jusqu'ici. Seul Zac Rinaldo (6:52) a été moins utilisé que lui dans l'équipe.

Video: NSH@NYR: Subban brise l'impasse

5. Capitals de Washington (2-0-1)

Total de points : 85
La semaine dernière : 6e

Positif : Evgeny Kuznetsov a connu une soirée d'un but et trois passes, mercredi contre les Golden Knights de Vegas, ce qui lui a permis de se hisser au premier rang des marqueurs des Capitals avec sept points (trois buts, quatre aides), un point devant T.J. Oshie (quatre buts, deux passes), John Carlson (deux buts, quatre passes) et Nicklas Backstrom (un but, cinq passes). 

Négatif : Lars Eller n'a pas eu l'occasion de montrer s'il a décidé de changer sa façon de célébrer un but puisque depuis son filet contre les Bruins de Boston lors du premier match de la saison des Capitals - que Brad Marchand n'a pas aimé, on le sait -, il a été blanchi contre les Penguins de Pittsburgh et les Golden Knights de Vegas, avec un différentiel de moins-3 sur l'ensemble de ces deux rencontres.

6. Sharks de San Jose (2-2-0)

Total de points : 77
La semaine dernière : 2e

Positif : Sans surprise, l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer utilise Erik Karlsson à profusion. Ce dernier a obtenu un temps de glace de 27:04 par match jusqu'ici, la deuxième moyenne dans la LNH derrière celle de Drew Doughty, des Kings de Los Angeles (28:15). Le partenaire de Karlsson à la ligne bleue à armes égales, Marc-Edouard Vlasic, dépasse largement les 20 minutes de jeu par rencontre lui aussi (23:33). 

Négatif : Joe Thornton ratera au moins le reste du séjour de quatre matchs à l'étranger des Sharks contre des équipes de l'Association de l'Est en raison d'une infection au genou. Le vétéran attaquant, qui a eu des problèmes ligamentaires aux genoux ces dernières saisons, prend présentement des antibiotiques pour combattre son mal.

7. Ducks d'Anaheim (3-0-1)

Total de points : 67
La semaine dernière : 15e

Positif : Maxime Comtois évolue au sein du deuxième trio, pivoté par Sam Steel et complété par Jakob Silfverberg. Le joueur recrue de 19 ans a été blanchi, mercredi soir dans la défaite en fusillade contre les Coyotes de l'Arizona, mais il a néanmoins forcé le gardien Antti Raanta à faire son arrêt le plus étincelant de la prolongation, du gant, sur un tir à bout portant. L'ancien joueur des Tigres de Victoriaville, dans la LHJMQ, a deux buts et une passe en quatre matchs jusqu'ici.

Négatif : Les attaquants Corey Perry et Ondrej Kase sont tous les deux absents pour une période indéterminée, le premier en raison d'une blessure au genou et le deuxième à cause d'une commotion cérébrale.

Video: ANA@ARI: Comtois brise l'impasse tard en deuxième

8. Blue Jackets de Columbus (2-1-0)

Total de points : 51
La semaine dernière : 11e

Positif : En l'absence de Seth Jones, qui souffre d'une blessure au genou, le défenseur Markus Nutivaara joue bien alors qu'on lui confie plus de temps de jeu que la saison dernière. Il a deux mentions d'aide jusqu'ici cette saison, lui qui a eu droit à 19:24 par match en moyenne. Le Finlandais de 24 ans a amassé 23 points (sept buts, 16 aides) et maintenu une moyenne de 16:02 au chapitre du temps de jeu en 61 rencontres l'hiver dernier.

Négatif : Pierre-Luc Dubois a un but et une passe en trois matchs, mais il affiche un différentiel de moins-2, le pire de l'équipe à égalité avec deux autres attaquants, Oliver Bjorkstand et Sonny Milano. 

9. Bruins de Boston (2-1-0)

Total de points : 46*
La semaine dernière : 9e

Positif : Reconnu comme un des meilleurs attaquants défensifs de la Ligue, Patrice Bergeron connaît un départ en trombe offensivement, lui qui a quatre buts et six points en trois matchs jusqu'ici. 

Négatif : Le premier trio des Bruins - Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak - fonctionne à plein régime, mais les trois autres unités offensives vont moins bien. Celles-ci ont été limitées à quatre points au total (deux buts, deux passes). Danton Heinen, David Backes et Anders Bjork, qui composaient le troisième trio lors du match de lundi contre les Sénateurs d'Ottawa, n'ont aucun point.

Video: OTT@BOS: Bergeron réussit son 4e triplé dans la LNH

10. Hurricanes de la Caroline (3-0-1)

Total de points : 46*
La semaine dernière : s.o.

Positif : Ils ont dominé l'adversaire 16-7 au chapitre des buts à cinq contre cinq après quatre matchs, et neuf joueurs différents ont trouvé le fond du filet.

Négatif : Ils perdent la bataille des unités spéciales jusqu'ici puisqu'ils ont marqué un seul but, contre quatre pour l'adversaire.

11. Penguins de Pittsburgh (1-1-0)

Total de points : 40
La semaine dernière : 7e

Positif : Le défenseur Kristopher Letang est présentement le meilleur marqueur de l'équipe avec une production de quatre points en deux matchs (deux buts, deux passes). Il est également le joueur le plus utilisé avec un temps de glace de 25:07 par match. Sa mention d'aide dans la défaite de 5-1 contre les Canadiens de Montréal, samedi, lui a permis de dépasser Paul Coffey au premier rang des marqueurs de tous les temps chez les défenseurs des Penguins.

Négatif : Matt Murray a subi lundi une commotion cérébrale. Aucun échéancier n'a été établi pour son retour au jeu, et même si chaque cas est unique et qu'on ne sait jamais si un joueur va retrouver la santé rapidement ou non, comme l'a rappelé l'entraîneur Mike Sullivan cette semaine, le fait demeure que le gardien de but de 24 ans en est à sa troisième commotion cérébrale en quatre ans.

12. Golden Knights de Vegas (1-3-0)

Total de points : 34
La semaine dernière : 8e

Positif : Jonathan Marchessault a été blanchi pour la première fois seulement en quatre matchs cette saison, mercredi, dans la défaite de 5-2 des siens contre les Capitals. Il avait toutefois bien entrepris la campagne avant ça, avec une production de quatre points (deux buts, deux passes) et un différentiel de plus-3 lors des trois premières rencontres des siens.

Négatif : Paul Stastny est à l'écart du jeu en raison d'une blessure au bas du corps. Le joueur de centre n'a pas disputé le match contre les Capitals, mercredi, et il ratera au moins les deux prochaines rencontres des siens, a indiqué l'entraîneur Gerard Gallant. Il n'a récolté aucun point lors des trois premiers matchs des Golden Knights.

Video: VGK@BUF: Marchessault loge un tir sous la barre

13. Stars de Dallas (2-1-0)

Total de points : 24
La semaine dernière : s.o.

Positif : Alexander Radulov, Tyler Seguin et Jamie Benn ont trois buts chacun à leur fiche, pour un total de neuf filets, ce qui représente les trois quarts des buts marqués par l'équipe en trois rencontres cette saison.

Négatif : C'est évidemment l'envers de la médaille : un seul des 10 autres attaquants qui ont disputé les trois premiers matchs de l'équipe a trouvé le fond du filet : Devin Shore. Le défenseur John Klingberg est celui qui a inscrit les deux autres filets de la formation texane depuis le début de la campagne.

14. Blackhawks de Chicago (2-0-1)

Total de points : 23
La semaine dernière : s.o.

Positif : Les Blackhawks marquent cinq buts par match en moyenne jusqu'ici et sans surprise, Jonathan Toews et Patrick Kane ont eu leur mot à dire à cet égard puisqu'ils occupent le premier rang des pointeurs de l'équipe, avec six points chacun. Toews a cinq buts et une passe, tandis que Kane a quatre buts et deux mentions d'aide. 

Négatif : Toews et Kane produisent, mais à armes égales seulement. Après trois matchs, le jeu de puissance n'a toujours pas marqué en 10 occasions.

15. Panthers de la Floride (0-0-1)

Total de points : 18
La semaine dernière : 12e

Positif : Mike Hoffman n'a pas amassé de point à ses débuts dans l'uniforme des Panthers, samedi, mais il a décoché six tirs au but pendant les 65 minutes de jeu avant la fusillade - remportée par Tampa Bay. Il a eu droit à 19:32 de temps de glace et il a été l'attaquant des siens le plus utilisé en avantage numérique (5:47), à égalité avec Jonathan Huberdeau. 

Négatif : Roberto Luongo n'a eu le temps que d'affronter 13 tirs - sans céder de but - lors du seul match des Panthers jusqu'ici avant de subir une entorse ligamentaire de grade 1 au genou. On s'attend à ce qu'il soit absent pour une période de deux à quatre semaines.

16. Avalanche du Colorado (2-1-0)

Total de points : 15
La semaine dernière : 13e

Positif : Samuel Girard évolue au sein du premier duo de défenseurs avec Erik Johnson et les deux dépassent le cap des 20 minutes par match au chapitre du temps de glace. Girard a eu droit à 21:25 de temps de jeu par rencontre jusqu'ici, comparé à 21:23 pour Johnson. Seul l'attaquant Nathan MacKinnon a été plus occupé chez l'Avalanche avec 22:24 de temps de glace. 

Négatif : Sven Andrighetto est absent en raison d'une blessure au bas du corps, mais il pourrait revenir au jeu d'ici la fin d'octobre.

* Au bris d'égalité (total des points après avoir enlevé la meilleure et la moins bonne note), les Bruins ont 32 points et les Hurricanes, 30.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Blues de St. Louis, Wild du Minnesota, Flyers de Philadelphie.

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Flames de Calgary, 12 ; Wild du Minnesota, 11 ; Blues de St. Louis, 8 ; Flyers de Philadelphie, 7 ; Devils du New Jersey, 7 ; Islanders de New York, 3.

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Maple Leafs de Toronto (+8); 2. Ducks d'Anaheim (s.o.); 3. Lightning de Tampa Bay (-1); 4. Jets de Winnipeg (-1); 5. Hurricanes de la Caroline (+11); 6. Blackhawks de Chicago (s.o.); 7. Predators de Nashville (-3); 8. Sharks de San Jose (-7); 9. Capitals de Washington (-4); 10. Blue Jackets de Columbus (-); 11. Penguins de Pittsburgh (-4); 12. Golden Knights de Vegas (-4); 13. Stars de Dallas (s.o.); 14. Islanders de New York (s.o.); 15. Flames de Calgary (s.o.); 16. Avalanche du Colorado (-1)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+2); 2. Sharks de San Jose (-1); 3. Jets de Winnipeg (-1); 4. Predators de Nashville (-); 5. Capitals de Washington (+2); 6. Blue Jackets de Columbus (+2); 7. Golden Knights de Vegas (-2); 8. Bruins de Boston (+2); 9. Maple Leafs de Toronto (-3); 10. Avalanche du Colorado (+1); 11. Penguins de Pittsburgh (-2); 12. Ducks d'Anaheim (+4); 13. Wild du Minnesota (-1); 14. Flyers de Philadelphie (+1); 15. Panthers de la Floride (-2); 16. Blues de St. Louis (-2)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Maple Leafs de Toronto(+1); 4. Jets de Winnipeg (-1); 5. Capitals de Washington (-); 6. Sharks de San Jose (-); 7. Penguins de Pittsburgh (-); 8. Golden Knights de Vegas (-); 9. Bruins de Boston (-); 10. Wild du Minnesota (-); 11. Ducks d'Anaheim (+4); 12. Blue Jackets de Columbus (+1); 13. Flyers de Philadelphie (-2); 14. Blues de St. Louis (-2); 15. Hurricanes de la Caroline(s.o.); 16. Panthers de la Floride (-2)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1); 2. Maple Leafs de Toronto (+4); 3. Jets de Winnipeg (+1); 4. Predators de Nashville (-1); 5. Sharks de San Jose (-4); 6. Capitals de Washington (+1); 7. Ducks d'Anaheim (+6); 8. Panthers de la Floride (+1); 9. Bruins de Boston (+3); 10. Blue Jackets de Columbus (+5); 11. Hurricanes de la Caroline (s.o.); 12. Penguins de Pittsburgh (-8); 13. Flames de Calgary (+3); 14. Golden Knights de Vegas (-6); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Blues de St. Louis (-6)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Lightning de Tampa Bay (-); 3. Maple Leafs de Toronto (+4); 4. Predators de Nashville (+1); 5. Jets de Winnipeg (+1); 6. Bruins de Boston (+2); 7. Sharks de San Jose (-3); 8. Ducks d'Anaheim (+3) ;9. Stars de Dallas (+6); 10. Golden Knights de Vegas (-7); 11. Hurricanes de la Caroline (s.o.); 12. Avalanche du Colorado (+1); 13. Penguins de Pittsburgh (-3); 14. Devils du New Jersey (-); 15. Blue Jackets de Columbus (-3); 16. Blackhawks de Chicago (s.o.)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Maple Leafs de Toronto (+2); 2. Lightning de Tampa Bay (-); 3. Sharks de San Jose (-2); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Predators de Nashville (-); 6. Capitals de Washington (-); 7. Blue Jackets de Columbus (+2) ;8. Penguins de Pittsburgh (-1); 9. Ducks d'Anaheim (+2); 10. Bruins de Boston (-); 11. Hurricanes de la Caroline (s.o.); 12. Panthers de la Floride (-); 13. Blackhawks de Chicago (s.o.); 14. Blues de St. Louis (-6); 15. Stars de Dallas (s.o.); 16. Flames de Calgary (-3)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-) ; 2. Capitals de Washington (+6) ; 3. Ducks d'Anaheim (s.o.) ; 4. Maple Leafs de Toronto (-2) ; 5. Hurricanes de la Caroline (s.o.) ; 6. Jets de Winnipeg (-3) ; 7. Predators de Nashville (-2) ; 8. Blue Jackets de Columbus (s.o.) ; 9. Stars de Dallas (s.o.) ; 10. Blackhawks de Chicago (s.o.) ; 11. Sharks de San Jose (-7) ; 12. Flames de Calgary (-) ; 13. Devils du New Jersey (s.o.) ; 14. Bruins de Boston (-8) ; 15. Avalanche du Colorado (-8) ; 16. Panthers de la Floride (-)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.