Skip to main content

Les Golden Knights seront champions grâce à Fleury et à leur vitesse

Vegas a tout ce qu'il faut pour tenir un défilé de la Coupe Stanley sur la Strip

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

Le conte de fées des Golden Knights de Vegas de 2017-18 ne peut avoir qu'un seul dénouement : un défilé de la Coupe Stanley sur la Strip et une célébration comme la LNH n'en a jamais vue auparavant.

À partir du moment où ils se sont réunis pour leur camp d'entraînement inaugural, les Golden Knights étaient en mission. Individuellement, chaque joueur voulait prouver à son ancienne équipe qu'elle avait eu tort de le laisser aller. Collectivement, ils voulaient prouver qu'ils étaient plus qu'une simple équipe d'expansion.

Ils ont fait bien plus encore, déjouant tous les pronostics. Ils n'ont pas seulement battu les records pour les équipes de première année, ils les ont éclipsés. Non seulement ont-ils fait les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, ils ont aussi remporté le championnat de la section Pacifique.

Maintenant, ils ont quelque chose à prouver à nouveau et déjoueront les pronostics de la même façon.

Les Golden Knights ont transformé le T-Mobile Arena en l'un des endroits les plus intimidants dans la LNH et ils ont l'avantage de la glace pour au moins deux rondes, mais ils sont presque aussi bons sur la route qu'à la maison. Leur secret ne réside pas dans le charme que Vegas a à offrir à leurs adversaires la veille des matchs.

Leurs forces sont leur vitesse, leur profondeur et leur acharnement. Essayez d'être plus fort qu'eux et ils patineront plus vite que vous. Tentez de contenir leur unité principale composée de Jonathan Marchessault, William Karlsson et Reilly Smith et ils vous battront avec des buts de leurs autres trios. L'entraîneur Gerard Gallant continuera de faire une rotation avec ses lignes d'attaquants et ses paires défensives, et ils vous auront.

Si vous réussissez à amener la rondelle au filet, vous devrez déjouer Marc-André Fleury. Il a gagné plus de matchs en saison régulière que tous les gardiens, sauf 10 dans l'histoire de la LNH. Il a soulevé la Coupe Stanley trois fois, aidant les Penguins de Pittsburgh à traverser les deux premières rondes l'an dernier. Cela dit, cette année fut la meilleure saison de sa carrière.

C'est le destin. Vegas, bébé, Vegas!

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.