Skip to main content

Les Golden Knights ont du « fun », les Kings moins

L'entraîneur de Vegas Gerard Gallant craint une baisse d'énergie en vue du match no 3 à la suite du marathon de presque cinq périodes que les équipes se sont livré

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LAS VEGAS -- Gerard Gallant trouve que les Golden Knights de Vegas et les Kings de Los Angeles se livrent « une fantastique série jusqu'à maintenant ».

« C'est très le fun », a lancé dans un élan d'enthousiasme l'entraîneur des Golden Knights, vendredi, à l'issue de la dramatique victoire de 2-1 de ses troupiers en deuxième période de prolongation devant une foule record de 18 588 personnes au T-Mobile Arena.

« Évidemment c'est plus le fun pour nous parce que nous menons la série 2-0 », s'est-il empressé d'ajouter.

« Ils (les Kings) ne doivent pas être très heureux dans le moment. Mais ils sont de retour chez eux et ils vont nous attendre de pied ferme. »

Tout le plaisir est effectivement pour les Golden Knights après deux matchs de la série de premier tour de l'Association Ouest entre les deux équipes, mais Gallant a raison d'affirmer que c'est une épatante série. Il dit toutefois craindre que la fatigue affecte la qualité du jeu dans le match no 3 qui aura lieu au Staples Center, dimanche (22h30 HE; TVA Sports, NBCSN, CBC, FS-W, ATTSN-RM).

« Je me demande quelles répercussions le marathon de presque cinq périodes aura sur les deux équipes, a réfléchi Gallant à voix haute. Je ne m'attends pas à ce que le niveau d'énergie soit autant élevé après une éprouvante bataille de quasiment cinq périodes de jeu. »

Doughty et Perron

Il y a au moins un joueur des Kings qui sera une boule d'énergie. Le défenseur Drew Doughty réintégrera la formation après avoir purgé une suspension d'un match. Doughty a été sanctionné pour le geste qu'il a posé à l'endroit de l'attaquant William Carrier dans la première rencontre. On doit s'attendre à ce qu'il joue avec la rage au cœur.

Il pourrait également y avoir un joueur de frais et dispos chez les Golden Knights. L'ailier gauche québécois David Perron continue de se rapprocher d'un retour au jeu.

Le Sherbrookois âgé de 29 ans s'est de nouveau entraîné en compagnie du groupe de réservistes, samedi. Il a simplement indiqué qu'il se sentait mieux que la veille et qu'il accompagnerait ses coéquipiers en Californie. Gallant n'a pas voulu se compromettre quant aux possibilités de lui faire une place dans la formation, dimanche.

« Je suis optimiste qu'il puisse revenir avant la fin de la série », a néanmoins indiqué l'entraîneur.

Comme tout fonctionne sur des roulettes pour l'équipe d'expansion, Gallant pourrait opter pour le statu quo.

Les Golden Knights vont s'amener à Los Angeles armés de confiance. Une confiance légitime compte tenu de la domination qu'ils ont exercée au cours des deux premières rencontres, malgré les scores serrés. L'attaquant Reilly Smith a affirmé que le but qu'Erik Haula a marqué à 15:22 de la deuxième période de prolongation dans le match no 2 pourrait s'avérer un tournant dans la série.

Video: LAK@VGK, #2: Haula tranche en deuxième prolongation

« Nous avons offert toute une performance vendredi, a résumé Gallant. Nous avons obtenu près de 60 lancers au but. Du nombre, il y a eu plusieurs chances de marquer. Nous aurions pu l'emporter plus tôt. Les gars ne manquent pas de confiance. Je dirais qu'ils sont confiants en leurs moyens depuis le 10e match de la saison régulière. Ils savent qu'ils peuvent venir à bout de n'importe quelle équipe en utilisant notre vitesse et en redoublant d'ardeur. »

Tintamarre à Summerlin

Les joueurs ont reçu une autre dose d'amour en arrivant au complexe d'entraînement, samedi matin.

Répondant à l'invitation de l'équipe, des centaines de personnes se sont rassemblées près du City National Arena de Summerlin, en banlieue de la 'Strip'. C'était le tintamarre, avec les tambours et les klaxons. Ça n'a pas dérougi pendant presque trois heures. Les joueurs ne s'y attendaient pas.

« J'ai été très surpris », a affirmé le gardien Marc-André Fleury qui a reçu un accueil de rock star. « Les partisans sont nombreux à nous appuyer depuis les débuts. Notre bon rendement en saison régulière a contribué à créer l'engouement. Les gens affichent nos couleurs partout et c'est plus la folie depuis le début des séries. »

Le joueur de centre Pierre-Édouard Bellemare a raconté avec gestes à l'appui qu'il roulait paisiblement en automobile les vitres baissées et que des partisans l'ont fait sursauter avec des cris stridents.

« Il y avait des gens partout. Je me demandais ce qui se passait. J'ai pensé : 'Est-ce que je suis en retard ou quoi?' », a-t-il lancé.

« C'est comme ça depuis le début de la saison et on ne s'en lasse pas. Pourquoi en serait-il autrement? Ça prouve que nous faisons quelque chose de correct, tous ensemble, et que la population apprécie. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.