Skip to main content

Les Flyers espèrent s'entendre avec Hayes avant le 1er juillet

Le dialogue est entamé avec l'attaquant acquis des Jets le 3 juin, qui peut devenir joueur autonome sans compensation

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur de la rédaction LNH.com

Les Flyers de Philadelphie espèrent être en mesure de faire visiter à Kevin Hayes leurs installations dans un avenir rapproché, dans l'espoir que l'attaquant de 27 ans s'entende avec eux avant qu'il ne devienne joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

Les Flyers ont fait l'acquisition de Hayes dans une transaction avec les Jets de Winnipeg le 3 juin en retour d'un choix de cinquième ronde au repêchage 2019 de la LNH. La première ronde aura lieu le 21 juin (20 h (HE); NBCSN, SN, TVAS). Les rondes no 2 à 7 seront quant à elles présentées le 22 juin (13 h (HE); NHLN, SN).

À LIRE AUSSI: Hayes échangé aux Flyers par les JetsFletcher affirme qu'il va être « combatif » afin d'améliorer les Flyers

« Nous allons assurément discuter davantage cette semaine, a indiqué le directeur général des Flyers Chuck Fletcher lundi. La semaine prochaine sera la semaine du repêchage. Cette semaine, il s'agit d'une semaine importante. J'aurai assurément plus de temps pour le rencontrer en personne. 

« J'ai eu de bonnes conversations préliminaires avec Kevin et des représentants. Je m'attends à faire un suivi avec Kevin et son camp cette semaine, et nous verrons comment les choses vont progresser. Je ne sais pas quoi dire d'autre, sauf que nous avons bon espoir de trouver un terrain d'entente.

« Il semble absolument avoir l'esprit ouvert. Il faut aussi garder à l'esprit qu'il se trouve à deux semaines d'obtenir le statut de joueur autonome, ce qui est quelque chose de bien dans cette ligue. Il a certainement gagné ce droit, et nous respectons ça. Je pense aussi que nous avons bien des choses à offrir à Philly. Alors nous allons continuer à lui parler, et je pense qu'il est ouvert aux conversations, c'est du moins ce que son camp nous a dit, et nous avons de toute évidence un fort intérêt envers lui. »

Hayes a récolté 55 points (19 buts, 36 passes) en 71 matchs avec les Jets et les Rangers de New York cette saison. New York l'a échangé à Winnipeg en retour de l'attaquant Brendan Lemieux et de deux choix au repêchage le 25 février.

Video: WPG@STL, #3: Hayes marque de la pointe

Hayes pourrait pivoter le deuxième trio de Philadelphie, ce qui permettrait à Claude Giroux d'évoluer à l'aile à temps plein après avoir alterné entre l'aile et le centre la saison dernière. Cela permettrait aussi à Nolan Patrick d'obtenir des confrontations plus favorables comme centre du troisième trio. Hayes pourrait aussi être employé en avantage numérique et en infériorité numérique.

« [Hayes] est solide sur toute la surface de la patinoire, a mentionné Fletcher. Il a montré qu'il pouvait très bien faire sans cette ligue à court d'un homme. Il s'agit d'une facette du jeu que nous cherchons à améliorer. Il joue bien sans la rondelle. Il comprend bien le jeu. Il possède un bon sens du hockey. Il peut apporter une contribution à l'attaque. Nous avons accordé 281 buts [cette saison], nous devons faire mieux. Nous devons miser sur davantage de joueurs qui sont bons aux deux extrémités de la glace. J'aimerais améliorer notre infériorité numérique. Miser sur une belle profondeur au centre ferait de nous une équipe plus difficile à affronter. Je ne pense pas qu'il y ait autre chose à dire autre que le fait qu'il nous aiderait aux deux extrémités de la patinoire. »

L'une des choses qui pourraient jouer en faveur de Philadelphie est la présence de l'entraîneur Alain Vigneault, qui a dirigé Hayes au cours de ses quatre premières saisons dans la LNH à New York (2014 à 2018).

« Il est familier avec notre entraîneur, et vice-versa, a noté Fletcher. S'il s'entend avec nous, ça va les aider. Il ne devrait pas y avoir de période d'ajustement. Il devrait être en mesure d'être inséré dans la formation sans heurt s'il signe avec nous.

« Je sais qu'Alain a beaucoup de respect pour lui, et je sais pour en avoir discuté avec Kevin qu'il a aimé jouer pour lui. Je suis persuadé que c'est un facteur positif, mais je ne pense pas que je peux tenter de deviner à quel point ce facteur va aider. »

Fletcher a aussi l'intention de rencontrer avec les agents des joueurs autonomes avec compensation des Flyers - les attaquants Travis Konecny, Scott Laughton et Ryan Hartman, ainsi que les défenseurs Ivan Provorov et Travis Sanheim - alors qu'il sera à Vancouver pour le repêchage 2019.

« Il semble que ce segment du marché [les joueurs autonomes avec compensation] est en voie de … devenir un peu plus agressif sur le plan salarial, si on se fie aux dernières années, a souligné Fletcher. Nous avons eu de bonnes conversations avec les représentants de ces joueurs. 

« Ma lecture de la situation est que tout le monde attende que quelqu'un d'autre fasse quelque chose. Je ne pense pas que les choses vont bouger rapidement, mais nous avons bon espoir que nous allons pouvoir régler tous ces dossiers. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.