Skip to main content

Le Tricolore se paie encore les Leafs

La troupe de Claude Julien a fait oublier un léger relâchement en inscrivant trois buts en troisième période

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont une fois de plus démontré qu'ils étaient capables du meilleur comme du pire, mais c'est la crème qui est finalement remontée à la surface, samedi.

Jonathan Drouin a eu le dessus sur Michael Hutchinson à deux reprises en échappée pour permettre au Tricolore de faire oublier un léger relâchement au deuxième engagement et de l'emporter 5-2 face aux Maple Leafs de Toronto, samedi.

À LIRE AUSSI : Tour d'horizon des matchs du 26 octobre 

Les hommes de Claude Julien ont ainsi freiné à deux leur séquence de défaites en plus de battre leurs puissants rivaux de section pour la deuxième fois en autant d'affrontements - ils l'avaient emporté 6-5 en tirs de barrage au deuxième match de la saison.

« On savait qu'on avait perdu nos deux derniers matchs et que nous affrontions une équipe rivale, a déclaré Drouin. Les bonnes équipes qui veulent participer aux séries ne perdent pas trois matchs de suite. C'est une sorte de règle et c'est exactement ce qu'on ne voulait pas faire. »

Brendan Gallagher et Drouin, avec son premier de la soirée, ont donné deux buts d'avance aux locaux à la suite d'un départ canon, mais Jake Muzzin a touché la cible avec 16 secondes à écouler au premier engagement pour gâcher tout le beau travail effectué par la formation montréalaise.

 

Le CH a contrôlé la majeure partie du jeu et a dirigé 19 de ses 38 tirs au but en première, mais il a une fois de plus accordé un but dans la dernière minute d'une période. C'était la huitième fois que ça se produisait, assez pour que ça devienne une tendance lourde.

Si Julien a mis l'accent sur l'unité de désavantage numérique à l'entraînement tout au long de la semaine - il a été parfait en une occasion - c'est fort probablement l'aspect sur lequel il se penchera avant le match de mercredi face aux Coyotes, en Arizona.

« C'est la prochaine chose que je dois réparer, a-t-il déclaré en riant. Je ne sais pas ce qui explique ça, mais nous donnons 40 pour cent de nos buts dans les deux premières ou les deux dernières minutes d'une période. Nous devons trouver le moyen d'arrêter ça, il n'y a aucun doute. »

Video: Drouin marque deux buts, les Canadiens ont le dessus

Le pilote montréalais était de très bonne humeur puisque ce but n'a pas ultimement mené à un revers, mais c'est passé très près.

Profitant d'une formation légèrement ébranlée, Andreas Johnsson a ramené les deux équipes à la case départ au début de la deuxième et les Leafs ont eu le vent dans les voiles par la suite. Ils ont cogné à la porte à plusieurs occasions, mais Carey Price s'est dressé de brillante façon.

C'était la troisième fois seulement en neuf rencontres que le portier montréalais accordait moins de trois buts au cours d'un match - les trois fois au cours des quatre derniers matchs.

« J'ai vraiment aimé ce que nous avons fait en première période, a fait valoir Julien. Nous sommes sortis à plat en deuxième, à plat dans le sens que nous ne faisions pas les choses aussi intensément que nous les faisions en première. Nous sommes revenus en force en troisième. »

Trois clous dans le cercueil

C'est exactement ça l'important. Alexander Kerfoot a ouvert la porte au Tricolore en écopant d'une pénalité en fin de deuxième période et Joel Armia n'a pas mis de temps à le faire payer au retour du vestiaire.

Aidé par un jeu intelligent à la limite de l'obstruction par Nick Suzuki, le gros attaquant finlandais a aisément contourné Muzzin pour s'échapper et redonner les devants aux locaux à sept secondes du début de la troisième période. C'était déjà un sixième but pour Armia, le leader à ce chapitre chez les Montréalais.

« C'est une question difficile, a-t-il répondu quand on l'a questionné au sujet de ses succès hâtifs. J'essaie seulement de faire les bonnes choses sur la patinoire et de garder mes pieds constamment en mouvement. Quand tu marques et que tu obtiens des chances, ton niveau de confiance augmente. »

En avant 3-2, le niveau de confiance des Canadiens a fait de même. Drouin a inscrit son deuxième du match en s'échappant lui aussi en milieu d'engagement avant de voir Nick Suzuki enfiler son troisième à la suite d'une descente à 2-contre-1 avec Nate Thompson pour assurer la victoire.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.