Skip to main content

Les Bruins veulent profiter au maximum de leur temps libre

L'entraîneur Bruce Cassidy compte alterner le travail et le repos en attendant le gagnant de la série Sharks-Blues

par Matt Kalman / Correspondant LNH.com

BOSTON -- Bruce Cassidy a découvert un avantage inattendu de la longue pause avant la Finale de la Coupe Stanley.

« On doit se préparer à affronter pas une, mais deux équipes », a indiqué l'entraîneur des Bruins de Boston au sujet des Sharks de San Jose et des Blues de St. Louis après l'entraînement dimanche. « Et nous avons déjà commencé à diviser nos exercices, et une moitié de notre travail sera gaspillée. Nous allons savoir quoi faire lors de notre premier match contre St. Louis ou San Jose la saison prochaine.

« Mais c'est comme cela. Nous avons du temps de libre, et nous sommes habitués à dépister nos adversaires, alors pour moi, c'est le statu quo, nous dépistons simplement deux équipes différentes. »

À LIRELes Bruins demanderont conseil aux Patriots | Une autre occasion pour le noyau des Bruins | Boston s'attend à ce que Chara soit remis pour la Finale

Les Blues mènent la finale de l'Association de l'Ouest 3-2 à la suite d'une victoire de 5-0 face aux Sharks dans le match no 5, dimanche.

Avant dimanche, les Bruins n'avaient pas sauté sur la glace depuis qu'ils ont complété un balayage des Hurricanes de la Caroline en finale de l'Association de l'Est, jeudi. La Finale de la Coupe Stanley débutera le 27 mai.

L'attaquant David Backes pourrait avoir un intérêt supplémentaire quant à l'identité du futur adversaire des Bruins, lui qui a évolué pendant 10 saison avec les Blues avant de s'entendre avec les Bruins à titre de joueur autonome sans compensation en 2016. Mais cette pensée n'est qu'éphémère.

« Je vais voir qui aura gagné demain matin. J'ai beaucoup d'amis proches dans cette équipe, a dit Backes à propos des Blues. C'est une série serrée qui allait avoir un impact sur la date du début de la Finale jusqu'à ce qu'ils créent l'égalité 2-2. Mais maintenant, nous avons le calendrier et nous allons nous préparer pour le match no 1 lors du congé férié de lundi. Ce n'est plus qu'une question d'adversaire. Et oui, je souhaite la meilleure des chances à St. Louis, mais dès que notre adversaire sera déterminée, j'annule ce vœu! »

Video: CAR@BOS, #2: Backes saute sur une rondelle libre

Regarder les Sharks et les Blues jouer pourrait être aussi bénéfique aux Bruins que des séances d'entraînement.

« Tu as hâte de les regarder à la télé, c'est le "fun" de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley et de profiter du hockey des séries, a affirmé le défenseur Torey Krug. C'est le plus beau moment de l'année. Quand tu vois leur désespoir, tu veux maîtriser tes émotions et te rendre compte du fait que les équipes veulent gagner à tout prix à ce stade de la saison. Nous l'avons fait plusieurs fois, mais avec une si longue pause, je crois que c'est important de regarder des matchs. »

Les Bruins ont organisé leur calendrier pour alterner le travail et le repos en vue de la Finale.

« Nous avons un plan pour le reste de la semaine, et les entraînements seront suivis par des jours de congé, a expliqué Cassidy. Nous allons rencontrer les vétérans qui ont vécu l'expérience pour voir comment ça fonctionne. Nous pensons à jouer des matchs simulés, et il reste à voir si nous allons les disputer le soir, comme dans la réalité, ou en journée. Nous parlons avec certaines personnes en dehors de notre organisation.

« Nous serons un peu rouillés, c'est inévitable, mais le repos est une chose positive. Je crois que nous retrouverons vite le rythme quand nous reviendrons au jeu. »

Le capitaine Zdeno Chara, qui a raté le match no 4 contre la Caroline en raison d'une blessure non divulguée, a patiné aux côtés du défenseur blessé Steven Kampfer (non divulguée) avant l'entraînement, mais aucun des deux joueurs n'a rejoint ses coéquipiers à la séance. Le joueur de centre David Krejci a quant à lui subi des traitements plutôt que de sauter sur la patinoire.

Les Bruins espèrent que les trois joueurs seront en mesure de s'entraîner cette semaine.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.