Skip to main content

Les Bruins s'attendent à ce que Chara soit remis pour la Finale

Le défenseur profitera des 11 jours de repos pour se remettre de sa blessure

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - Le directeur general des Bruins de Boston Don Sweeney s'attend à ce que les 10 jours qui séparent son équipe du début de la Finale de la Coupe Stanley permettent au défenseur Zdeno Chara de se remettre de sa blessure, dont la nature n'a pas été dévoilée.

Les Bruins affronteront le gagnant de la série entre les Sharks de San Jose et les Blues de St. Louis à leur domicile le 27 mai.

Chara a raté le quatrième match de la finale de l'Association de l'Est, un gain de 4-0 des Bruins sur les Hurricanes de la Caroline, jeudi. Boston a balayé la série pour accéder à la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2013.

« Nous avons beaucoup de temps devant nous pour prendre la bonne décision et lui laisser le temps de se remettre de ce qui l'ennuie depuis un bon moment. On se croise les doigts que ce sera le cas. On est sûr que ça ira », a expliqué Sweeney lors d'une conférence de presse au centre d'entraînement de l'équipe.

À LIRE : Une autre occasion pour le noyau des Bruins | Boston en finale grâce à Rask et aux unités spéciales

Sweeney a tout de même préféré ne pas offrir de garanties quant au statut du défenseur format géant.

« Je m'attends à ce qu'il soit correct, mais je ne vais pas faire de promesse. Je pense que nous serons en mesure d'utiliser le temps que nous avons devant nous de façon efficace, mais parfois, on ne peut pas tout contrôler. »

Boston a eu besoin de sa profondeur en défensive pour battre la Caroline, puisque Chara ratait un premier match en séries éliminatoires depuis le 16 avril 2011. Le défenseur slovaque est le deuxième joueur le plus utilisé chez les Bruins (22:32) et en désavantage numérique (3:17) depuis le début des séries.

Video: CAR@BOS, #2: Grzelcyk bat Mrazek d'un tir précis

 

John Moore a disputé un premier match depuis le 23 avril et il a été sur la glace pendant 11:48, dont 1:32 à moins d'un homme. Matt Grzelcyk est celui qui a remplacé Chara sur la première paire défensive en compagnie de Charlie McAvoy et il a joué pendant 16:10. Avec 27 minutes de jeu, Torey Krug a connu sa soirée la plus occupée en séries éliminatoires, mis à part les matchs ayant nécessité la prolongation.

« [Grzelcyk] est un excellent exemple d'un joueur dont le rôle change, qui doit offrir du jeu solide en défensive alors qu'on tente de mettre un terme à la série, a souligné Sweeney. Et par la suite, on a l'appui de Johnny Moore dans les situations en désavantage numérique. Tu as aussi Torey qui s'est levé en jouant ces 27 minutes. La différence est immense entre où il était il y a un an et maintenant, alors qu'il joue dans toutes les situations. Ce sont des choses que les entraîneurs veulent que les joueurs réalisent. »

Les Bruins ne devraient toutefois pas avoir droit à des renforts de la part de l'arrière Kevan Miller, qui a subi une blessure au bas du corps le 4 avril face au Wild du Minnesota. Il n'a pas joué depuis. Chris Wagner, qui s'est blessé au bras en bloquant un tir de Justin Faulk lors du troisième match de la série contre les Hurricanes, semble un cas douteux quant à un retour à temps pour la Finale.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.