Skip to main content

Les affrontements à surveiller : 23 octobre

Les Bruins veulent revenir sur le chemin de la victoire face aux Sénateurs

par LNH.com @LNH_FR

Huit rencontres sont prévues au calendrier régulier de la LNH en ce mardfi 23 octobre. Voici les éléments de ces matchs qui vont retenir notre attention.

 

À LIRE AUSSI: Les formation prévues de la journée | Le rendez-vous des poolers

PANTHERS (1-2-3) vs RANGERS (2-5-1)
19h H.E.; MSG, FS-F, NHL.TV

Alexandar Georgiev obtiendra son deuxième départ de la saison alors que les Rangers de New York accueilleront les Panthers de la Floride au Madison Square Gardien, mardi.

Il s'agira d'un duel où les gardiens numéro un des deux formations ne seront pas de l'action. En effet, pendant que Henrik Lundqvist sera assis au bout du banc des Rangers, Roberto Luongo est toujours sur la liste des blessés pour les Panthers. Michael Hutchinson obtiendra le départ, son troisième en quatre matchs pour la Floride. 

 

Hutchinson aura la tâche de préserver l'avance des Panthers, si avance il y a. Malgré sa fiche de 1-2-3, la troupe de Bob Bougher a pris l'avance dans toutes ses sorties cette saison et a marqué le premier but dans cinq de ses six rencontres.

« À ce moment-ci de la saison, je veux voir un niveau supérieur de jeu. Il faut protéger nos avances, c'est évident. C'est quelque chose dont nous avons discuté, jouer pendant 60 minutes », a mentionné l'entraîneur-chef des Panthers Bob Boughner.

Dans le vestiaire adverse, les Rangers sont bien conscients qu'ils n'ont pas été en mesure d'appuyer leurs gardiens cette année, malgré d'excellentes performances de Lundqvist. New York n'a signé aucune victoire en temps régulier cette saison.

« La chose la plus importante c'est de gagner, peu importe quelle équipe on affronte et qui nous sommes dans ce vestiaire. Nous sommes tannés de dire qu'on est tout prêt. On veut aller plus loin. Demain soir, on va devoir se battre contre une très bonne équipe », a dit le défenseur Kevin Shattenkirk, lundi après l'entraînement des Rangers.

 

COYOTES (2-5-0) vs BLUE JACKETS (4-3-0)
19h H.E.; FS-O, FS-A, NHL.TV

C'est la soirée des premières, lundi à Columbus. L'attaquant Alex Galchenyuk disputera son premier match en saison régulière avec les Coyotes de l'Arizona, mais il ne sera pas seul dans cette situation, puisque le défenseur Seth Jones effectuera sa rentrée pour les Blue Jackets.

Galchenyuk a été acquis des Canadiens de Montréal durant la période estivale en retour de Max Domi, mais il a raté les sept premiers matchs de l'équipe après s'être blessé au bas du dos lors d'un match préparatoire le 18 septembre. Celui qui a enregistré 51 points la saison dernière devrait être au centre d'un trio composé de Clayton Keller et Lawson Crouse. Keller a obtenu quatre points à ses deux derniers matchs.

« Je veux qu'Alex joue de manière simple ce soir. Il a raté beaucoup de matchs et je ne veux pas qu'il tente d'en faire trop », a analysé l'entraîneur Rick Tocchet à propos de Galchenyuk.

Video: CHI@CBJ: Wennberg place Columbus en avant en A.N.

Jones, qui a terminé au quatrième rang de la course au trophée Norris la saison dernière, a raté les huit premières rencontres de la saison, ennuyé par une blessure au genou droit subie lors d'un match préparatoire. Il a été le deuxième meilleur marqueur des Blue Jackets l'an dernier avec 57 points, en plus d'être le joueur avec le plus de minutes de jeu. Son retour représente une addition majeure pour la troupe de John Tortorella.

« Il peut couvrir tellement de glace, d'un bout à l'autre. C'est fou à quel point il est bon en défensive, mais il est aussi le premier à se porter à l'attaque », a rappelé son coéquipier à la ligne bleue, Zach Werenski.

Antti Raanta obtiendra le départ pour les Coyotes et il croisera le fer avec Sergei Bobrovsky. Jones pourra donner un coup de main à son gardien, qui connaît un début de saison plutôt lent, mais aussi à l'attaquant vedette Artemi Panarin, qui n'a amassé que deux passes à ses quatre dernières rencontres après avoir obtenu sept points lors des quatre premières parties de Columbus.


BRUINS (4-2-2) vs SÉNATEURS (4-2-1)
19h30 H.E.; RDSI, TSN5, NESN, NHL.TV

Les Sénateurs d'Ottawa seront à la recherche d'une quatrième victoire consécutive, mardi face aux Bruins de Boston dans une rencontre qui aura lieu au Canadian Tire Centre.

À l'inverse, les Bruins sont au cœur d'une glissade de trois défaites consécutives (0-2-1).

Le gardien Craig Anderson connaît un excellent début de saison à l'âge de 37 ans. C'est lui qui a mené les Sénateurs à leurs trois dernières victoires, avec une moyenne de buts accordés de 1,65 et un pourcentage d'arrêts de ,951. Il fera face à Tuukka Rask, qui a connu des ratés depuis le début de la campagne, si bien que Jaroslav Halak a amorcé les deux dernières rencontres des Bruins.

« On a besoin de cette victoire. Tout le monde sait qu'on ne peut pas revenir les mains vides ce soir. On sait quel impact ça peut avoir, en fin de saison, de perdre un de ces matchs », a souligné l'attaquant Ryan Donato, qui a amassé un point cette saison en sept rencontres.

Video: OTT@BOS: Bergeron réussit son 4e triplé dans la LNH

Les Sénateurs devront se méfier du toujours dangereux trio de Brad Marchand, Patrice Bergeron et David Pastrnak. Lors du premier affrontement entre les deux équipes cette année, les Bruins l'avaient emporté 6-3 dans un match où ce trio avait amassé 11 points, dont trois buts pour Bergeron.

« On doit savoir en tout temps où ils sont sur la glace. Ils sont très dynamiques offensivement. Ils peuvent te le faire payer si tu commets un revirement ou si tu es paresseux dans ta zone. On doit s'assurer de les ralentir, de les suivre sur la glace et être certain qu'ils n'ont pas un joueur qui se cache derrière nous », a analysé l'attaquant Chris Tierney.


SHARKS (4-3-1) vs PREDATORS (7-1-0)
20h H.E.; NBCSN, NHL.TV

C'est privé des services de Pekka Rinne que les Predators de Nashville accueilleront les Sharks de San Jose, mardi au Bridgestone Arena.

Rinne a quitté la rencontre de vendredi dernier face aux Flames et a été placé sur la liste des blessés. Juuse Saros obtiendra un deuxième départ consécutif pour la première fois de sa carrière. Il a signé la victoire face aux Flames, puis obtenu un blanchissage de 3-0 contre les Oilers, samedi.

L'offensive des Sharks est toutefois des plus menaçantes. Logan Couture a amassé six points à ses trois derniers matchs, le défenseur Brent Burns en a obtenu sept en cinq rencontres et on peut ajouter à cette liste le redoutable Erik Karlsson.

« C'est probablement la meilleure équipe qu'on va affronter cette année. Leurs statistiques de possession de rondelle sont incroyables. Ils jouent bien en équipe et il crée beaucoup de chances de marquer. On va devoir jouer efficacement et offrir une performance comme on sait le faire », a souligné le défenseur P.K. Subban.

Video: NSH@EDM: Saros tient le coup en troisième

Chez les Sharks, on semble bien conscient du défi qui se présente. Le défenseur Brenden Dillon estime qu'il s'agit d'une excellente occasion pour son équipe de se prouver.

« Quand on regarde les visées des Predators et les nôtres en début de saison, on veut être des équipes qui se battent pour la Coupe. Des matchs comme celui-ci, surtout tôt en saison et contre une équipe qui roule à plein régime comme Nashville, c'est une excellente façon de mesurer où nous en sommes. »

Les Sharks seront à nouveau privés de Joe Thornton, lui qui a raté les sept dernières rencontres. Le joueur de centre, qui souffre d'une infection au genou, a accompagné l'équipe sur la route et pourrait voir de l'action dans ce périple de trois rencontres loin de la maison.

 

PENGUINS (3-1-2) vs OILERS (3-3-0)
21h H.E.; SN1, TVAS, ATTSN-PT, NHL.TV


Les Penguins de Pittsburgh tenteront d'aller chercher une cinquième victoire consécutive, mardi soir au Rogers Place. Pour ce faire, ils devront venir à bout des Oilers d'Edmonton.

Les amateurs auront droit à une lutte entre deux des meilleurs joueurs de la LNH en Sidney Crosby et Connor McDavid. Le capitaine des Penguins a remporté les quatre affrontements contre celui des Oilers jusqu'à présent. Toutefois, McDavid domine son vis-à-vis cette saison pour les points avec 11 en six rencontres contre cinq pour le même nombre de match pour Crosby, qui est toujours à la recherche d'un premier but.

« Ils sont deux talents exceptionnels et ils sont si excitants à voir jouer. Ce sont deux joueurs incroyables à leur propre façon. Mais en tant qu'entraîneur-chef des Penguins, je dois mettre l'accent sur le duel entre les Penguins de Pittsburgh et les Oilers d'Edmonton. C'est un sport d'équipe. Aussi bons soient-ils, ils font partie de leur équipe respective », a tenu à rappeler Mike Sullivan.

Video: BOS@EDM: Draisaitl complète McDavid en prolongation

Si Sullivan a tenu à calmer le jeu, le joueur de centre des Oilers Leon Draisaitl n'a pas caché qu'il avait hâte que la rondelle tombe.

« C'est très excitant, surtout parce que Connor affronte Sid, et c'est normal que ce soit ce qui retient le plus l'attention. Mais c'est aussi excitant pour nous de se retrouver sur la glace avec les meilleurs joueurs au monde et assurément deux des meilleurs joueurs de centre au monde. Je pense qu'on va avoir du plaisir ce soir. »

Draisaitl aurait pu inclure Evgeni Malkin dans la discussion à titre de meilleur joueur de centre au monde. Le Russe est sur une lancée de quatre matchs consécutifs avec au moins un point, et il en a amassé neuf durant cette séquence (deux buts, sept passes).

Ce sont les gardiens Matt Murray et Cam Talbot qui auront la charge de résister face à McDavid et Crosby. Il s'agira d'un septième départ consécutif pour Talbot.
 


Aussi en action

FLAMES (5-3-0) vs CANADIENS (4-1-2), 19h30 H.E.; RDS, TSN2, SNF, NHL.TV (Résumé)
DUCKS (5-3-1) vs BLACKHAWKS (4-2-2), 20h30 H.E.; NBCSCH, PRIME, NHL.TV
KINGS (2-5-1) vs STARS (3-4-0), 20h30 H.E.; FS-SW, KCOP-13, NHL.TV

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.