Skip to main content

Le rendez-vous des poolers

Caggiula pourra-t-il saisir sa chance?; Slavin fait bien en Caroline

par L'équipe des poolers du LNH.com @LNH_FR

Chaque jour, l'équipe des experts en pools de hockey du LNH.com effectue un survol des différentes formations qui vont s'affronter et souligne les éléments qui doivent attirer l'attention des poolers.

À LIRE AUSSI: Formations prévues de la journée

Blackhawks de Chicago: Les deux vedettes Jonathan Toews et Patrick Kane ont été réunies sur le même trio dimanche contre les Capitals de Washington et ont récolté cinq points chacun. Si ces deux joueurs ne sont probablement pas disponibles dans votre ligue, c'est sûrement le cas de leur compagnon de trio à forces égales, Drake Caggiula. Caggiula a été blanchi et a présenté un différentiel de plus-3 contre les Capitals, mais quiconque s'accroche à un poste aux côtés de Toews et Kane pourrait éventuellement aider quelques poolers, alors que les Blackhawks affrontent les Islanders de New York mardi. Le problème avec Caggiula, c'est qu'il n'a pas trouvé le fond du filet depuis le 20 novembre alors qu'il portait l'uniforme des Oilers d'Edmonton. Depuis qu'il a été acquis par les Blackhawks dans le cadre d'une transaction, Caggiula a été limité à une mention d'aide en sept parties. L'expérience pourrait être de courte durée s'il ne produit pas rapidement.

Hurricanes de la Caroline: L'attaquant Nino Niederreiter a été placé sur le même trio que Sebastian Aho et Justin Williams contre les Oilers d'Edmonton, et l'imposant attaquant a inscrit ses deux premiers buts dans l'uniforme des Hurricanes, en plus de décocher trois tirs et de distribuer deux mises en échec. Si Niederreiter conserve sa place avec Aho sur le premier trio, et qu'il obtient du temps de glace en avantage numérique, les poolers qui évoluent dans les ligues multicatégories peuvent espérer qu'« El Nino » retrouve son élan de 2016-17 alors qu'il avait récolté 25 buts, 52 points, 14 points en avantage numérique, 186 tirs et 120 mises en échec. Avec les rumeurs de transactions qui se multiplient entourant Micheal Ferland, Niederreiter ne devrait pas avoir trop de difficulté à conserver sa place dans le top-6 de la Caroline. La présence de Niederreiter aux côtés d'Aho a toutefois fait mal à Teuvo Teravainen, qui a été limité à 12:30 de temps de glace, avec Jordan Martinook comme principal compagnon de trio. Les Hurricanes ont toutefois montré qu'ils misaient sur Teravainen à long terme en lui accordant une prolongation de contrat de cinq ans lundi, mais à très court terme, les poolers doivent souhaiter voir les deux Finlandais être réunis au plus tôt.

À la ligne bleue de la Caroline, Jaccob Slavin traverse une bonne séquence avec neuf points en 11 matchs. Il a d'ailleurs obtenu deux de ces points en avantage numérique, ce qui porte son total à cinq depuis le début de la saison, un sommet en carrière. Il évolue en permanence avec Dougie Hamilton sur a deuxième vague de l'attaque massive, et il passe en moyenne plus de deux minutes par match en supériorité numérique, lui qui n'avait jamais obtenu une moyenne supérieure à une minute en pareilles circonstances depuis le début de sa carrière. Au cours de son heureuse séquence, Slavin a également présenté un différentiel de plus-5 et décoché 22 tirs.

Oilers d'Edmonton: Le défenseur Oscar Klefbom n'affrontera pas les Red Wings de Detroit mardi, mais il devrait effectuer un retour au jeu contre les Flyers de Philadelphie le 2 février au retour de la pause du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH. Les autres défenseurs des Oilers n'ont pu faire le travail pendant son absence, ce qui devrait assurer Klefbom d'immédiatement retrouver sa place sur la première vague du jeu de puissance. 

Coyotes de l'Arizona : Avec la panoplie de blessures qui affligent les Coyotes, c'est Jordan Weal qui pivote le premier trio entre Clayton Keller et Christian Fischer. Weal demeure toutefois à l'écart de l'avantage numérique, ce qui explique pourquoi il n'a obtenu que 9:32 de temps de glace contre les Maple Leafs de Toronto dimanche, d'autant plus qu'il a été limité à trois présences en troisième période. Weal a prouvé qu'il n'avait plus rien à faire dans la LAH, mais il tarde à s'imposer dans la LNH. Sélectionné en troisième ronde par les Kings de Los Angeles en 2010, Weal a profité d'auditions dans le top-6 des Flyers de Philadelphie au cours des deux dernières saisons, sans succès. S'il ne parvient pas à saisir cette nouvelle chance, le temps pourrait commencer à lui manquer.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.