Skip to main content

Les 10 meilleurs joueurs actifs de la LNH qui n'ont pas gagné la Coupe

Lundqvist et Thornton font partie des vétérans sur la liste; Stamkos et Tavares sont parmi les attaquants élites toujours en quête d'un premier championnat

par Pete Jensen @NHLJensen / Journaliste NHL.com

Les Blues de St. Louis, qui ont vaincu les Bruins de Boston en sept rencontres pour remporter la Coupe Stanley, ont enfin quitté la liste des équipes à n'avoir jamais gagné un championnat. Même après que les attaquants Vladimir Tarasenko et Ryan O'Reilly ainsi que le défenseur Alex Pietrangelo aient gagné leur premier titre, la liste des grands joueurs n'ayant toujours pas été champions demeure longue.

En tenant compte de la production, de la durée de carrière, du fait qu'ils sont dominants à leur position respective, des succès en séries éliminatoires et des présences en Finale de la Coupe Stanley, LNH.com a identifié les 10 meilleurs joueurs actifs de la LNH qui n'ont toujours pas gagné la Coupe Stanley.

À LIRE : 11 équipes sont toujours en quête d'un premier titre de la Coupe Stanley

NOTE : Les joueurs qui entameront au moins leur 10e saison dans la LNH en 2019-20 ont été inclus dans la liste. Des joueurs comme Connor McDavid (Oilers d'Edmonton, entamera sa cinquième saison), Auston Matthews (Maple Leafs de Toronto, quatrième), Leon Draisaitl (Oilers, sixième), Johnny Gaudreau (Flames de Calgary, septième) Patrik Laine (Jets de Winnipeg, quatrième), Nathan MacKinnon (Avalanche du Colorado, septième), Nikita Kucherov (Lightning de Tampa Bay, septième), David Pastrnak (Bruins de Boston, sixième), Artemi Panarin (Blue Jackets de Columbus, cinquième), Mikko Rantanen (Avalanche, cinquième) et Jack Eichel (Sabres de Buffalo, cinquième) ont été exclus de la liste pour favoriser des joueurs avec plus d'expérience.

1. Henrik Lundqvist, G, Rangers de New York

Il entamera sa 15e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2014

Le gardien des Rangers de New York a au moins 30 victoires dans 11 de ses 13 saisons régulières complètes dans la LNH et il a gagné le trophée Vézina en 2011-12. Lundqvist cumule 449 gains, tous obtenus avec les Rangers, ce qui le place au deuxième rang chez les gardiens actifs derrière le cerbère des Panthers de la Floride Roberto Luongo (489). Il a disputé 128 matchs en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, conservant un dossier de 61-65 avec un pourcentage d'arrêts de ,922 et 10 blanchissages, au deuxième rang à ce chapitre derrière le portier des Golden Knights de Vegas Marc-André Fleury (15). Lundqvist a aidé New York à atteindre la Finale de la Coupe Stanley en 2014, s'inclinant contre les Kings de Los Angeles en cinq rencontres.

Video: OTT@NYR: Lundqvist glisse pour stopper Duclair

2. Joe Thornton, C, Sharks de San Jose

Il entamera sa 22e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2016

NOTE : Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet

Le centre des Sharks de San Jose totalise 1478 points (413 buts, 1065 assistances) en 1566 matchs de saison régulière, le plus haut total parmi les joueurs actifs de la LNH et le 14e dans l'histoire de la Ligue. Il se classe au premier rang parmi les joueurs actifs de la LNH avec 532 points sur le jeu de puissance. Thornton cumule 133 points (31 buts, 102 aides) en 179 rencontres de séries éliminatoires et il a aidé les Sharks à atteindre une première Finale en 2016, quand ils se sont inclinés en six parties contre les Penguins de Pittsburgh. Il a gagné les trophées Hart et Art Ross en 2005-06 après que les Sharks l'eurent acquis des Bruins de Boston en cours de saison.

3. Steven Stamkos, C, Lightning de Tampa Bay

Il entamera sa 12e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2015

L'attaquant du Lightning de Tampa Bay a 766 points (393 buts, 373 passes) en 746 matchs de saison régulière, tous joués avec Tampa Bay. Sa moyenne de 0,53 but par match le place au deuxième rang à ce chapitre chez les joueurs actifs qui ont joué au moins 200 parties, derrière Ovechkin (0,61). Le capitaine du Lightning a remporté le trophée Maurice-Richard en 2009-10 (51 buts) et en 2011-12 (60). Stamkos a amassé 53 points (23 buts, 30 assistances) en 70 parties de séries et il a conduit Tampa Bay à la Finale de 2015, alors que l'équipe s'est inclinée en six rencontres contre les Blackhawks de Chicago.

Video: TBL@CBJ #4: Stamkos manoeuvre bien et marque

4. Erik Karlsson, D, Sharks de San Jose

Il entamera sa 11e saison dans la LNH en 2019-20

Aucune présence en Finale de la Coupe Stanley.

NOTE : Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet

Le défenseur des Sharks totalise 563 points (129 buts, 434 aides) en 680 rencontres de saison régulière et il mène les défenseurs actifs de la LNH au chapitre des points par match (0,83). Il a remporté le trophée Norris en 2012 et en 2015, et il a établi un record personnel de 82 points (16 buts, 66 passes) en 82 matchs en 2015-16. Il a 53 points (huit buts, 45 passes) en 67 parties de séries et il a aidé les Sénateurs à atteindre la finale de l'Est, alors qu'ils se sont inclinés en sept parties contre les Penguins. Karlsson, acquis par les Sharks le 13 septembre, a raté de l'action en raison d'une blessure à l'aine en saison régulière, mais est revenu au jeu pour mener San Jose à la finale de l'Association de l'Ouest.

5. Carey Price, G, Canadiens de Montréal

Il entamera sa 13e saison dans la LNH en 2019-20

Aucune présence en Finale de la Coupe Stanley

Le gardien des Canadiens de Montréal a conservé un dossier de 321-225-68 avec un pourcentage d'arrêts de ,918 et 44 jeux blancs en 624 matchs de saison régulière, tous joués avec Montréal. Il a remporté les trophées Hart et Vézina en 2015, présentant une fiche de 44-16-6 avec un pourcentage de ,933 et neuf blanchissages. Price affiche un dossier de 25-31 avec un pourcentage de ,914 et cinq blanchissages en 60 rencontres de séries. Il a aidé Montréal à atteindre la finale de l'Est en 2014 avant de se blesser au bas du corps dans le match no 1 et de rater le reste de la série. Les Rangers ont vaincu les Canadiens en six parties. Price était l'adjoint de Jaroslav Halak quand les Canadiens ont atteint la finale d'association en 2010 avant de s'incliner en cinq matchs contre les Flyers de Philadelphie.

Video: MTL@WSH : Price sort la jambière face à Connolly

6. John Tavares, C, Maple Leafs de Toronto

Il entamera sa 11e saison dans la LNH en 2019-20

Aucune présence en Finale de la Coupe Stanley

Le joueur de centre des Maple Leafs totalise 709 points (319 buts, 390 aides) en 751 parties de saison régulière et il a dépassé la marque des 80 points quatre fois dans sa carrière, incluant un sommet de 88 cette saison, sa première avec Toronto. Il a 27 points (13 buts, 14 passes) en 31 matchs de séries. Son moment marquant est survenu lorsqu'il a marqué le but vainqueur contre les Panthers dans le match no 6 de la série de première ronde en 2016 pour permettre aux Islanders de gagner une première série en 23 ans.

Video: TOR@BOS, #7: Tavares inscrit les Leafs au pointage

7. Patrick Marleau, AG, Maple Leafs de Toronto

Il entamera sa 22e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2016

L'attaquant des Maple Leafs de Toronto totalise 1166 points (551 buts, 615 mentions d'aide) en 1657 rencontres de saison régulière. Son total de buts est le deuxième plus élevé chez les joueurs actifs derrière Ovechkin (658). Marleau est le deuxième joueur avec la plus longue séquence active de matchs joués consécutifs dans la LNH (788; il n'a raté aucun match depuis 2008-09) derrière le défenseur des Panthers Keith Yandle (797). La séquence de Marleau est la sixième plus longue dans l'histoire de la Ligue. Marleau a 127 points (72 buts, 55 assistances) en 191 rencontres de séries et il a aidé les Sharks à atteindre la Finale en 2016.

8. Pekka Rinne, G, Predators de Nashville

Il entamera sa 14e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2017

Le gardien des Predators de Nashville a conservé un dossier de 341-187-70 avec un pourcentage d'arrêts de ,918 et 55 jeux blancs en 623 matchs de saison régulière, tous avec Nashville. Il détient le plus de victoires dans l'histoire des Predators et se classe cinquième dans cette catégorie chez les gardiens actifs. Il a franchi le cap des 40 victoires trois fois en carrière. Il a remporté le trophée Vézina en 2018 en vertu d'un dossier de 42-13-4, d'un pourcentage de ,927 et de huit blanchissages en 59 parties. Il affiche un dossier de 45-44 avec un pourcentage de ,914 et cinq jeux blancs en 89 matchs de séries. Il a montré une fiche de 14-8 avec un pourcentage de ,930 et deux blanchissages en 22 matchs lors du parcours de Nashville jusqu'en Finale de la Coupe Stanley en 2017, quand les Predators se sont inclinés en six parties contre les Penguins.

9. Claude Giroux, C/AG, Flyers de Philadelphie

Il entamera sa 13e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2010

L'attaquant des Flyers totalise 762 points (236 buts, 526 passes) en 820 matchs de saison régulière, incluant le troisième plus haut total de points dans la LNH depuis 2010-11 (688) derrière le centre des Penguins Sidney Crosby (710) et l'ailier droit des Blackhawks de Chicago Patrick Kane (708). Giroux a établi un sommet en carrière de 102 points (34 buts, 68 mentions d'aide) en 2017-18 et a poursuivi avec 85 points cette saison. Giroux cumule 65 points (24 buts, 41 assistances) en 69 parties de séries et il a aidé les Flyers à atteindre la Finale en 2010, quand ils se sont inclinés en six parties contre les Blackhawks.

10. Brent Burns, Sharks de San Jose

Il entamera sa 16e saison dans la LNH en 2019-20

Présence en Finale de la Coupe Stanley : 2016

Le défenseur des Sharks cumule 649 points (198 buts, 451 passes) en 1043 rencontres de saison régulière, dont un sommet en carrière de 83 points (16 buts, 67 mentions d'aide) en 82 matchs cette saison pour mener les défenseurs au chapitre des points pour la deuxième fois en trois saisons (76 en 2016-17). Burns a remporté le trophée Norris en 2017 et est finaliste pour l'honneur cette saison. Burns totalise 62 points (20 buts, 42 passes) en 94 parties de séries et est le troisième joueur sur cette liste à avoir atteint la Finale avec les Sharks en 2016.

Les autres joueurs considérables qui n'ont pas remporté la Coupe Stanley : Roberto Luongo, FLA (20e); Jason Spezza, DAL (17e); Zach Parise, MIN (15e); Shea Weber, MTL (15e); Ryan Suter, MIN (15e); Joe Pavelski, SJS (14e); Ilya Kovalchuk, LAK (13e); Blake Wheeler, WPG (12e); Max Pacioretty, VGK (12e); Victor Hedman, TBL (11e); P.K. Subban, NSH (11e); Logan Couture, SJS (11e); Jamie Benn, DAL (11e); Taylor Hall, NJD (10e); Sergei Bobrovsky, CBJ (10e)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.