Skip to main content

11 équipes sont toujours en quête d'un premier titre de la Coupe Stanley

Le championnat des Blues donne espoir à d'autres équipes de la LNH, qui sont toujours en quête d'un premier sacre

par Pete Jensen @NHLJensen / Journaliste NHL.com

Maintenant que les Blues de St. Louis ont remporté leur premier titre de la Coupe Stanley en l'emportant en sept rencontres face aux Bruins de Boston, il y a toujours 11 équipes de la LNH qui n'ont jamais eu la chance de savourer un championnat. LNH.com analyse les meilleurs joueurs, les récents succès en saison régulière et en séries éliminatoires de la Coupe Stanley et les intrigues de la prochaine saison morte pour ces équipes qui sont toujours à la recherche d'un premier sacre.

 

ASSOCIATION DE L'EST

Sabres de Buffalo : Ils ont raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour une huitième saison de suite, la plus longue séquence active dans la LNH. … L'acquisition de l'attaquant Jeff Skinner a été payante pour Buffalo. Le joueur de 27 ans a établi un sommet en carrière de 40 buts cette saison et égalé son sommet de 63 points. Il a signé un contrat de huit ans d'une valeur de 72 millions $ pour demeurer à Buffalo, le 7 juin dernier. … À sa première saison dans la LNH, le défenseur recrue Rasmus Dahlin a fait tourner les têtes en amassant 44 points (neuf buts, 35 passes), terminant au premier rang des marqueurs chez les défenseurs de Buffalo. Son excellente saison lui a valu une nomination au trophée Calder. … S'ils veulent participer aux séries éliminatoires, les Sabres devront limiter le nombre de buts qu'ils accordent. Ils ont pris le 24e rang de la LNH à ce chapitre avec 3,27 buts accordés par rencontre. … Le dossier Skinner était le plus important pour le directeur général Jason Botterill, qui devra maintenant dénicher des joueurs pour entourer son noyau formé des Jack Eichel, Skinner, Sam Reinhart, Dahlin et Rasmus Ristolainen.

Blue Jackets de Columbus : Les Blue Jackets ont remporté la première série éliminatoire de leur histoire en balayant les champions du trophée des Présidents, le Lightning de Tampa Bay, lors de la série de première ronde de l'Association de l'Est, mais ils se sont inclinés en six matchs en deuxième ronde face aux Bruins. … Columbus mise sur un noyau de joueurs intéressants avec les Cam Atkinson (30 ans), Pierre-Luc Dubois (20 ans), Josh Anderson (25), Seth Jones (24) et Zach Werenski (21), mais il faudra voir comment l'équipe se débrouillera si elle perd les services de l'attaquant Artemi Panarin et du gardien Sergei Bobrovsky, qui pourraient tous les deux devenir joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet. Les attaquants Matt Duchene et Ryan Dzingel, acquis des Sénateurs d'Ottawa à la date limite des transactions, pourraient eux aussi profiter de leur autonomie complète le 1er juillet. … Les Blue Jackets n'ont aucun choix dans les deux premières rondes du repêchage 2019 de la LNH, eux qui ont cédé de nombreuses sélections au repêchage pour s'améliorer à la date limite des échanges.

Panthers de la Floride : Ils ont raté les séries éliminatoires pour une troisième saison de suite après avoir remporté le titre de la section Atlantique en 2015-16. … Les attaquants Aleksander Barkov et Jonathan Huberdeau viennent tous les deux de connaître la meilleure saison de leur carrière avec 96 et 92 points, respectivement. … La Floride mise sur un bon noyau de joueurs avec les Barkov, Huberdeau, Mike Hoffman, Evgenii Dadonov, Aaron Ekblad et Keith Yandle, mais le principal point d'interrogation de l'équipe se trouve devant le filet. À 40 ans, le gardien Roberto Luongo a connu une saison difficile avec une fiche de 18-16-5, une moyenne de buts alloués de 3,12 et un pourcentage d'arrêts de ,899, et c'est sans compter son historique de blessures. Son adjoint James Reimer n'a fait guère mieux (13-12-5, MBA 3,09, %ARR. ,900). … Les Panthers ont une belle brochette d'espoirs, avec en tête les attaquants Owen Tippett, 20 ans, Henrik Borgstrom, 21 ans, Aleksi Heponiemi, 20 ans et Grigori Denisenko, 18 ans, et ils auront la chance d'ajouter un autre espoir de qualité avec le 13e choix au total du repêchage 2019.

Sénateurs d'Ottawa : Après avoir disputé la finale de l'Association de l'Est en 2017, ils ont été écartés des séries éliminatoires pour une deuxième saison de suite. … La saison 2018-19 d'Ottawa aura été celle de la reconstruction avec les départs de Mark Stone (Golden Knights de Vegas), Matt Duchene (Blue Jackets), Ryan Dzingel (Blue Jackets) et Erik Karlsson (Sharks de San Jose). … Les Sénateurs se tournent désormais vers l'avenir, qui reposera notamment entre les mains du défenseur Thomas Chabot et de l'attaquant Brady Tkachuk. Chabot vient d'obtenir 55 points (14 buts, 41 passes) en 70 rencontres à sa deuxième saison complète dans la LNH. Tkachuk, repêché avec le quatrième choix au total du repêchage 2017, a connu une excellente saison recrue avec 45 points (22 filets, 23 aides) en 71 matchs. … La reconstruction des Sénateurs leur aura permis d'ajouter à leur bassin d'espoirs, qui compte notamment Joshua Norris, Logan Brown et Erik Brannstrom. Les Sénateurs ont le 19e choix au total du repêchage 2019.

ASSOCIATION DE L'OUEST

Coyotes de l'Arizona : Pour une septième saison de suite, les Coyotes ont été exclus du tournoi printanier. Seuls les Sabres traversent une disette plus longue que la leur. Il ne manquait toutefois que quatre points à l'Arizona pour obtenir son billet pour la grande danse du printemps, et l'équipe a été ennuyée par une multitude de blessures à des joueurs clés, dont l'attaquant Alex Galchenyuk, le défenseur Jakob Chychrun et le gardien numéro un Antti Raanta. L'attaquant Nick Schmaltz, acquis des Blackhawks de Chicago le 25 novembre, est également tombé au combat après avoir amassé 14 points en 17 matchs avec sa nouvelle équipe, et a raté le reste de la saison. Le noyau de l'équipe est encore très jeune. L'attaquant Clayton Keller, qui a terminé au premier rang des pointeurs de l'équipe avec une récolte de 47 points (14 buts, 33 passes) n'a que 20 ans. Galchenyuk (25 ans), Chychrun (21 ans), Schmaltz (23 ans), Christian Dvorak (23 ans) et Christian Fischer (22 ans) peuvent encore progresser, tandis que le capitaine de la formation, le défenseur Oliver Ekman-Larsson, a accepté une prolongation de contrat de huit ans au cours de la saison. Les récents premiers choix de l'équipe Barrett Hayton (cinquième au total, 2018) et Pierre-Olivier Joseph (23e au total, 2017), vont bientôt prêter main-forte à cette équipe.

Wild du Minnesota : Le Wild a connu une saison difficile, et a raté le tournoi printanier pour la première fois en six ans. L'équipe se retrouve dans une situation délicate alors que ses meilleurs joueurs avancent en âge. Quatre de leurs sept meilleurs pointeurs sont âgés de 34 ans ou plus (Zach Parise, Eric Staal, Ryan Suter et Mikko Koivu). La relève de l'équipe consiste en Jordan Greenway, 22 ans, Matt Dumba, 24 ans, Joel Eriksson Ek, 22 ans, et Luke Kunin, 21 ans. Le Wild a aussi greffé l'attaquant Kevin Fiala à sa formation pour tenter d'accélérer le virage jeunesse à la date limite des transactions. L'équipe semble vouloir continuer à être active sur le marché des transactions cet été, alors que le nom de l'attaquant Jason Zucker a été mentionné dans plusieurs rumeurs, notamment en retour de l'attaquant Phil Kessel.

Predators de Nashville : Les Predators ont remporté le titre de la section Centrale pour une deuxième saison de suite, mais ont été éliminés dès le premier tour par les Stars de Dallas, après s'être inclinés contre les Jets en deuxième ronde la saison dernière et contre les Penguins de Pittsburgh en Finale de la Coupe Stanley en 2017. L'équipe ne manque pas de ressources en attaque, alors que l'ailier droit Viktor Arvidsson a établi un sommet personnel avec 34 buts en seulement 58 matchs, et que Filip Forsberg a amassé 50 points (28 buts, 22 passes) en 64 parties. Leur brigade défensive demeure l'une des meilleures de la LNH avec Roman Josi, P.K. Subban, Ryan Ellis et Mattias Ekholm, tandis que le jeune Dante Fabbro cogne à la porte. Le vétéran gardien de 36 ans Pekka Rinne a accepté une prolongation de deux ans au cours de la saison. Le noyau de cette équipe est assez solide pour que Nashville aspire à voir son nom être retiré de cette liste plus tôt que tard.

Sharks de San Jose : Les Sharks ont orchestré toute une remontée dans leur série de premier tour contre les Golden Knights de Vegas, alors qu'ils ont effacé un déficit de 1-3 dans la série et de 4-0 en troisième période du match no 7, mais ils ont été éliminés en six matchs par les éventuels champions de la Coupe Stanley, les Blues de St. Louis, en finale de l'Association de l'Est. Plusieurs dossiers importants vont définir le visage que les Sharks vont présenter en 2019-20, alors que des éléments importants pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet. Les attaquants Joe Thornton, Joe Pavelski et Gustav Nyquist, ainsi que le défenseur Erik Karlsson doivent tous obtenir une nouvelle entente. Les Sharks peuvent toutefois incorporer à leur noyau de jeunes joueurs prometteurs, avec Logan Couture en tête, ainsi que les attaquants Timo Meier, 22 ans, Kevin Labanc, 23 ans, et Tomas Hertl, 24 ans. Les vétérans Brent Burns et Marc-Édouard Vlasic sont sous contrat avec l'équipe à long terme, tout comme l'attaquant Evander Kane et le gardien Martin Jones, ce qui assure une certaine stabilité à une équipe qui a atteint la finale de l'Association de l'Ouest quatre fois au cours des dix dernières saisons.

Jets de Winnipeg : Un an après avoir vu leur parcours en séries prendre fin contre les Golden Knights en finale de l'Association de l'Ouest, les Jets n'ont pu franchir le premier tour, alors qu'ils ont été éliminés par les Blues en six matchs. Si les attaquants Mark Scheifele et Blake Wheeler ont continué à livrer la marchandise, plusieurs jeunes joueurs ont connu une saison décevante, notamment les attaquants Patrik Laine et Nikolaj Ehlers ainsi que le gardien Connor Hellebuyck. La malchance s'est acharnée sur la brigade défensive des Jets, alors que Dustin Byfuglien, Josh Morrissey et Dmitry Kulikov ont tous été absents pour de longues périodes. L'été risque d'être mouvementé pour le directeur général Kevin Cheveldayoff, alors que les jeunes piliers de l'équipe Laine, Kyle Connor et Jacob Trouba pourraient tous devenir joueurs autonomes avec compensation le 1et juillet, alors que le défenseur Tyler Myers pourrait devenir joueur autonome sans compensation.

Canucks de Vancouver : Les Canucks ont été absents de la grande danse du printemps pour une quatrième année de suite. … La reconstruction des Canucks se poursuit et la saison de l'équipe a été marquée par l'émergence du jeune surdoué Elias Pettersson, qui a mené Vancouver avec 66 points (28 buts, 38 passes) en 71 matchs à sa saison recrue pour être en nomination pour le trophée Calder. Les attaquants Bo Horvat et Brock Boeser ont également sonné la charge avec la meilleure saison de leur carrière, amassant 61 et 56 points, respectivement. … L'un des dossiers les plus importants du DG Jim Benning durant la saison morte sera de s'entendre avec Boeser, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet. Il devra également décider s'il conserve les services du défenseur Alexander Edler, âgé de 33 ans, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. … Vancouver doit également trouver un moyen d'ajouter un peu de profondeur offensive. Après Boeser, l'attaquant le plus productif des Canucks a été Antoine Roussel avec 31 points (neuf buts, 22 passes) en 65 parties. Les Canucks ont pris le 26e rang de la LNH au chapitre des buts marqués (219) en 2018-19. … Après avoir repêché le défenseur Quintin Hughes avec le septième choix au total du repêchage 2018, les Canucks auront la chance de mettre la main sur un autre espoir de premier plan avec la 10e sélection au total au repêchage 2019.

Golden Knights de Vegas : Après avoir participé à la Finale de la Coupe Stanley lors de leur saison inaugurale en 2017-18, les Golden Knights ont subi une élimination hâtive au premier tour des séries éliminatoires 2019 en sept rencontres face aux Sharks de San Jose. … L'acquisition des attaquants Mark Stone et Max Pacioretty sur le marché des transactions vient améliorer un noyau de joueurs qui devrait permettre à Vegas d'être compétitif durant quelques années avec les Jonathan Marchessault, Reilly Smith, William Karlsson, Alex Tuch, Shea Theodore et Marc-André Fleury. … Le DG des Golden Knights George McPhee devra s'entendre avec Karlsson, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet. L'attaquant de 26 ans a connu une baisse de production avec 56 points (24 buts, 32 passes) en 82 matchs après avoir récolté 78 points en 2017-18. … Les Golden Knights misent déjà sur un bon noyau de joueurs, mais ils auront l'occasion de faire le plein d'espoirs au repêchage 2019 avec cinq sélections au cours des trois premières rondes, dont le 17e choix au total. Pour mettre la main sur Stone et Pacioretty, Vegas a dû céder les prometteurs Erik Brannstrom (Sénateurs) et Nick Suzuki (Canadiens de Montréal).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.