Skip to main content

Repêchage 2019: Les 10 meilleurs ailiers gauches

Boldy, Afanasyev et Tracey font partie des meilleurs espoirs à leur position

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

À l'approche du repêchage 2019 de la LNH au Rogers Arena de Vancouver les 21 et 22 juin, LNH.com vous présente les meilleurs espoirs à chacune des positions. Aujourd'hui, les meilleurs ailiers gauches disponibles.

Matthew Boldy de l'équipe des moins de 18 ans du Programme de développement de l'équipe nationale (NTDP) de USA Hockey pourrait devenir l'un des joueurs les plus excitants parmi tous les ailiers gauches admissibles au repêchage 2019 de la LNH. 

Boldy (6 pieds 2 pouces, 196 livres) a été un élément essentiel des succès du NTDP cette saison en plus de récolter 12 points (trois buts, neuf passes) en sept matchs pour aider les États-Unis à mettre la main sur la médaille de bronze au Championnat du monde des moins de 18 ans 2019 de la FIHG en Suède. 

« Il ne conserve jamais la rondelle trop longtemps, et il est toujours prêt à faire quelque chose en attaque, que ce soit décocher un puissant tir, soulever la rondelle pour lui-même ou repérer un coéquipier », a expliqué l'entraîneur de l'équipe des moins des 18 ans du NTDP John Wroblewski. « Il est selon moi l'un des ailiers les plus excitants à voir jouer dans ce repêchage. Il est un attaquant de puissance avec une touche de marqueur. »

À LIRE : Les 10 meilleurs gardiens disponibles | Les 10 meilleurs défenseurs

Engagé auprès de Boston College pour la saison 2019-20, Boldy a été nommé joueur le plus utile du Match des meilleurs espoirs de USA Hockey avec une récolte de trois points (deux buts, une passe) pour aider l'équipe de Jamie Langenbrunner à l'emporter 6-4 au Xcel Energy Center du Minnesota le 19 septembre 2018.

Voici le classement des 10 meilleurs ailiers gauches disponibles en vue du repêchage 2019 selon LNH.com :

1. Matthew Boldy, USA U-18 (USHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: 9e (Patineurs nord-américains)

Boldy décoche son tir de manière rapide et précise, et il est capable de créer des chances de marquer pour lui-même et ses coéquipiers en offrant du jeu honnête sur toute la surface de la glace. Il a récolté 81 points (33 buts, 48 passes) en 64 matchs avec le NTDP, et a terminé au premier rang de l'équipe avec quatre buts en infériorité numérique et au deuxième rang avec 10 filets sur le jeu de puissance. Il occupe le cinquième rang de l'histoire du NTDP avec 95 mentions d'aide en 126 matchs au cours des deux dernières saisons.

2. Egor Afanasyev, Muskegon (USHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: 16e (Patineurs nord-américains)

Le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH Dan Marr affirme que tout ce qui concerne ce gaucher de 6 pieds 3 pouces et 204 livres le destine à la LNH : son gabarit, sa vitesse, son intelligence, sa compétitivité et son acharnement lui permettent de produire offensivement. Afanasyev, qui a été nommé sur la troisième équipe d'étoiles de la USHL en 2018-19, a terminé au 10e rang de la United States Hockey League avec 62 points (27 buts, 35 passes) et a terminé son passage dans cette ligue avec 76 points (33 buts, 43 passes) en 103 matchs.

3. Nicholas Robertson, Peterborough (OHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: 17e (Patineurs nord-américains)

Robertson (5 pieds 9 pouces, 162 livres), un Américain avec des racines philippines, peut réaliser des jeux, patiner et protéger la rondelle aussi bien que quiconque dans ce repêchage. Il a terminé au deuxième rang de son équipe dans la OHL avec 27 buts et 55 points en plus de terminer à égalité au premier rang avec huit buts en avantage numérique. Le frère de l'espoir en attaque des Stars de Dallas Jason Robertson est toujours en mouvement à la recherche du bon jeu. Il a été le meilleur manieur de rondelle de l'Association de l'Est de la OHL au terme d'un sondage mené auprès des entraîneurs.

4. Nils Hoglander, Rogle (SUÈ)

Bureau central de dépistage de la LNH: 11e (Patineurs internationaux)

L'attaquant originaire de Bocktrask, en Suède, est un fantastique patineur qui possède une excellente première foulée et beaucoup d'énergie. Hoglander (5 pieds 9 pouces, 188 livres) est efficace en échec-avant avec de bons instincts offensifs et des mains rapides. Il a obtenu 14 points (sept buts, sept passes) en 50 matchs avec Rogle, un sommet pour un joueur de moins de 19 ans dans la Ligue élite de Suède cette saison.

5. Brayden Tracey, Moose Jaw (WHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: 21e (Patineurs nord-américains)

Tracey (6 pieds, 170 livres) a effectué l'un des bonds les plus importants au classement final du Bureau central de dépistage de la LNH parmi les patineurs nord-américains, passant du 73e rang au classement de mi-saison au 21e. Il a été nommé recrue de l'année dans l'Association de l'Est de la WHL après avoir mené tous les joueurs de première année avec 81 points (36 buts, 45 passes) et 12 buts en avantage numérique en 66 matchs de saison régulière. Il a aussi terminé à égalité au premier rang de la WHL avec 11 buts gagnants. Tracey lit bien le jeu sur la glace, fait preuve d'une belle anticipation et est capable de se démarquer rapidement pour obtenir des chances de marquer. Il a amassé sept points (quatre buts, trois passes) pour le Canada au Championnat du monde des moins de 18 ans 2019 de la FIHG.

6. Vladislav Firstov, Waterloo (USHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: 23e (Patineurs nord-américains)

Engagé auprès de l'Université du Connecticut pour la saison 2019-20, Firstov (6 pieds 1 pouce, 181 livres) possède de bons instincts offensifs et une bonne vision en zone offensive. Il est capable de remporter ses courses pour les rondelles libres et a la capacité de battre ses adversaires en les contournant. Il a obtenu 58 points (26 buts, 32 passes) en 62 matchs, et a terminé à égalité au premier rang parmi les recrues de la USHL pour les mentions d'aide en avantage numérique (17) ainsi que pour les buts gagnants (six).

7. Jakob Pelletier, Moncton (LHJMQ)

Bureau central de dépistage de la LNH: 27e (Patineurs nord-américains)

Le petit attaquant de 5 pieds 9 pouces et 165 livres natif de Québec a terminé au septième rang de la LHJMQ avec 89 points (39 buts, 50 passes) en plus de toucher la cible neuf fois en avantage numérique en 65 parties. Son sens du jeu appartient à l'élite, et il peut battre ses adversaires grâce à son intelligence qui lui permet de se diriger vers les ouvertures sur la patinoire.

8. Pavel Dorofeyev, Magnitogorsk (RUS)

Bureau central de dépistage de la LNH: 12e (Patineurs internationaux)

Dorofeyev (6 pieds 1 pouce, 176 livres) est né tardivement en 2000, et il possède le potentiel pour devenir un excellent professionnel. Le directeur européen du Bureau central de dépistage de la LNH Goran Stubb note que le gaucher est très bon dans la circulation et le long des rampes, mais qu'il est à son mieux lorsqu'il transporte la rondelle sur son bâton. Dorofeyev a amassé 31 points (17 buts, 14 passes) en 19 matchs dans les rangs mineurs en Russie avant d'être promu avec Magnitogorsk dans la Ligue continentale de hockey, où il a récolté un but et une passe en 23 parties.

9. Nolan Foote, Kelowna (WHL)

Bureau central de dépistage de la LNH: 37e (Patineurs nord-américains)

Fils du double champion de la Coupe Stanley et entraîneur à Kelowna Adam Foote, et frère de l'espoir à la ligne bleue du Lightning de Tampa Bay Cal Foote, Nolan possède une combinaison de gabarit, de longue portée et de mains habiles autour du filet. L'attaquant de 6 pieds 3 pouces et 195 livres efficace dans les deux sens de la patinoire a terminé au premier rang des Rockets pour les buts (36), les filets en avantage numérique (17) et les buts en infériorité numérique (trois) en plus de terminer à égalité au deuxième rang pour les points (63) en 66 rencontres. Foote a aussi inscrit quatre buts en six tentatives en fusillade cette saison.

10. Michal Teply, Benatky N.J. (Rep. Tchèque)

Bureau central de dépistage de la LNH: 14e (Patineurs internationaux)

Un droitier imposant et talentueux, Teply (6 pieds 3 pouces, 187 livres) a obtenu 10 points (quatre buts, six passes) en 23 matchs en deuxième division en République tchèque. Il a ajouté un but en six parties quand il a représenté son pays au Défi mondial Junior A 2018, ainsi que quatre points (un but, trois passes) pour la République tchèque au Tournoi Hlinka-Gretzky 2018. Il joue avec confiance et fonce au filet pour créer de l'offensive.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.