Skip to main content

Lehner concentré sur la Coupe, pas sur les honneurs individuels

Le finaliste aux trophées Masterton et Vézina a rebondi cette saison après avoir vécu des moments difficiles

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

EAST MEADOW, New York - Au 1er juillet dernier, huit ou neuf équipes ont fait signe à Robin Lehner afin d'obtenir ses services à titre de joueur autonome sans compensation.

Ce que ces directeurs généraux ne savaient pas, c'est que Lehner venait de compléter une cure de désintoxication qui lui avait permis de combattre une dépendance aux drogues et à l'alcool, mais aussi un trouble bipolaire qui l'avait poussé à avoir des pensées suicidaires.
Lehner n'avait pas le choix, il allait devoir être transparent. Et quand il a révélé la vérité, le nombre d'équipes intéressées est passé à seulement deux.

Parmi celles-ci, on retrouvait les Islanders de New York, et ils ont finalement offert un contrat d'un an au gardien le 3 juillet. Deux mois plus tard, au lancement du camp d'entraînement, Lehner a révélé au public son histoire. Il ne cherchait pas de l'attention. Son but était d'aider les autres qui pourraient faire face à une telle situation. 

À LIRE AUSSI : Les Islanders avancent grâce à leur défensive et à leurs unités spécialesBoychuk à l'écart de trois à quatre semaines chez les IslandersLa LNH annonce les finalistes au trophée MastertonLes finalistes au trophée Vézina dévoilés

« Pour les gens qui pourraient traverser une mauvaise passe, qui ne voient pas la lumière au bout du tunnel et qui ne veulent pas vraiment se réveiller demain, ou peu importe ce qui se passe, tu dois mettre un plan en place, tu dois commencer par t'aider toi-même et obtenir l'aide appropriée, a raconté Lehner. Lorsque tu le fais, tu peux alors commencer ton périple vers les buts que tu souhaites atteindre dans ta vie. Tu ne peux pas faire ça à l'envers; tu dois tout d'abord prendre soin de toi. Sinon, ça ne fonctionnera pas. C'est ce qui est bien dans tout ce qui m'arrive; ça montre que c'est possible de réussir avec les bonnes personnes et la bonne aide. »

Lehner a démontré sa gratitude envers les Islanders en connaissant une saison de 25-13-5 avec une moyenne de buts accordés de 2,13, un pourcentage d'arrêts de ,930 et six blanchissages en 46 matchs. Samedi, il a été nommé finaliste au trophée Vézina, remis annuellement au meilleur gardien, avec Andrei Vasilevskiy du Lightning de Tampa Bay et Ben Bishop des Stars de Dallas.

Lehner est aussi finaliste pour le trophée Masterton, remis au joueur qui personnifie le mieux les qualités de persévérance, d'esprit sportif et de dévouement envers le hockey. Le gagnant sera dévoilé lors de la Cérémonie de remise des trophées 2019 de la LNH présentée par Bridgestone au complexe sportif et de divertissement Mandalay Bay Events Center de Las Vegas le 19 juin.

« Avant toute chose, ce serait génial de remporter la Coupe », a dit Lehner, alors que les Islanders attendent de connaître le gagnant de la série quatre de sept de première ronde dans l'Association de l'Est entre les Capitals de Washington et les Hurricanes de la Caroline après avoir balayé les Penguins de Pittsburgh au premier tour, série au cours de laquelle Lehner a accordé trois buts lors des trois dernières parties. « Ces honneurs sont plaisants, ça me permet de bâtir quelque chose, car je veux sensibiliser les gens à beaucoup de ces problèmes et aider à changer la perception parce qu'il y a encore beaucoup de chemin à faire.

« Tout est une question de perception. Ce sont des choses que je vais essayer de changer ici. Ce sont les directeurs généraux qui ont voté pour moi pour le Vézina, donc ça en dit long, car ils n'étaient pas intéressés à mes services cet été. »

Les problèmes de santé mentale de Lehner ont mené à un diagnostic du trouble bipolaire de type 1 avec épisodes de manie. Il a été diagnostiqué cinq semaines après le début de ses traitements après avoir fait une crise de panique sur la glace avec les Sabres de Buffalo contre les Red Wings de Detroit le 29 mars 2018.

Il a disputé les deux premières périodes de ce revers de 6-3 et a accordé trois buts sur 20 tirs, une journée après avoir admis avoir eu des pensées suicidaires. Lehner a écrit avoir expérimenté des douleurs à la poitrine et des difficultés respiratoires quelques minutes après le début de la rencontre. Ç'a été son dernier match avec les Sabres.

Le joueur de 27 ans a joué les trois dernières saisons avec Buffalo et a conservé une fiche de 42-61-22 avec une moyenne de buts alloués de 2,77 et un pourcentage d'arrêts de ,916. Il a maintenu un dossier de 14-26-9 avec une moyenne de 3,01 et un pourcentage de ,908 la saison dernière.

Mais New York a accepté de lui donner une deuxième chance sur la glace, alors que Lehner, lui, se donnait une deuxième chance loin de la patinoire. Cette saison, Lehner et Thomas Greiss ont remporté le trophée Jennings pour avoir accordé le moins de buts dans la Ligue (191).

« Nous sommes encore plus fiers de ce qu'il a accompli comme personne », a affirmé le DG des Islanders Lou Lamoriello. « Sa façon de composer avec son passé, avec ce qui a mal été et sa façon de régler ces problèmes. Évidemment, nous lui avons donné le plus de soutien possible, ses coéquipiers l'ont fait également et lui aussi l'a fait en respectant ses coéquipiers.

Video: NYI@PIT #4: Lehner ferme la porte contre Guentzel

« Mais sa concentration n'est pas sur les honneurs individuels, je peux vous l'assurer. Il est un gars d'équipe d'abord et avant tout. »

Cette philosophie de jouer les uns pour les autres est probablement la plus grande raison qui explique pourquoi les Islanders ont continuellement déjoué les pronostics et qu'ils ont atteint la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Leur façon de soutenir Lehner et de l'intégrer dans l'équipe a été visible dès le départ.

« Il le mérite, il est tellement une bonne personne », a affirmé l'attaquant des Islanders Josh Bailey. « C'est un bon coéquipier. Avec ce qu'il a vécu et sa façon de composer avec tout ça, tu n'as pas d'autres choix que de le soutenir. Ça prend beaucoup de courage pour faire ce qu'il a fait.

« Avec sa façon de jouer cette année, il a fait en sorte que tous les joueurs y croient, mais également nos partisans. Il y a beaucoup de gens derrière lui. »

C'est particulièrement vrai pour les partisans des Islanders, qui ont réservé à Lehner l'accueil le plus bruyant au Nassau Coliseum quand il a été présenté à la foule avant un gain de 4-3 en prolongation dans le match no 1 contre les Penguins le 10 avril.

« Ils sont exceptionnels, a dit Lehner. Avec ce qu'ils font actuellement, ils contribuent à sauver beaucoup de vies. Ils m'ont assurément aidé dans mon parcours, ils m'ont sauvé la vie. Ce n'est que le début, espérons que ça se poursuive. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.