Skip to main content

Le Wild marque six fois dans le match no 3 contre les Jets

Quatre buts en deuxième période ont permis au Minnesota de récolter une première victoire dans cette série

par Jessi Pierce / Correspondant NHL.com

ST. PAUL, Minnesota - Le Wild du Minnesota a marqué quatre buts en deuxième période dans un gain de 6-2 contre les Jets de Winnipeg dans le match no 3 de la série de première ronde de l'Association de l'Ouest, dimanche au Xcel Energy Center.

Minnesota tire de l'arrière 2-1 dans la série. Le match no 3 aura lieu au Minnesota mardi.

« Nous avions besoin de cette victoire », a dit l'attaquant du Wild Zach Parise. « C'est comme ça que ça fonctionne en séries. Tu perds deux matchs à Winnipeg et c'est comme si c'était la fin du monde, puis soudainement, on reprend vie. Nous voulons créer l'égalité dans la série lors du prochain match, mais ce fut un bon départ pour nous. »

Six joueurs ont marqué et Devan Dubnyk a réalisé 29 arrêts pour le Wild. Il a effectué 106 arrêts sur 115 tirs en trois rencontres.

Mikael Granlund, Eric Staal et Matt Dumba ont chacun obtenu un but et une assistance. Jordan Greenway a marqué son premier but en carrière dans la LNH, tandis que Parise a prolongé à trois sa série de matchs avec un but. Marcus Foligno a également fait mouche.

À LIRE AUSSI: Le Wild a obtenu l'aide de ses piliers

Blake Wheeler et Tyler Myers ont été les buteurs de Winnipeg. Connor Hellebuyck a stoppé 16 tirs sur 22 et il a été remplacé par Steve Mason en troisième période. Mason a réalisé sept arrêts.

« Il s'agit d'un seul match dans une série de sept parties, a dit Wheeler. Nous n'avons pas été proches de jouer au niveau dont nous sommes capables. Nous devons jouer avec vitesse, comme nous l'avons fait dans la deuxième moitié des matchs no 1 et 2. »

Video: Le Wild marque six fois dans le match no 3

Le tir de Wheeler a dévié sur le bâton du défenseur Jonas Brodin pour donner les devants 1-0 aux Jets en avantage numérique à 4 :50 de la première période.

Granlund a créé l'égalité 1-1 à 9 :47, marquant sur le retour de lancer de Mikko Koivu.

Parise a donné une avance de 2-1 au Minnesota après 48 secondes de supériorité numérique lorsqu'il a redirigé un tir de Koivu à 17 :50.

Daniel Winnik a effectué une passe arrière à Dumba, qui a porté le pointage 3-1 d'un tir frappé de la pointe à 3 :32 du deuxième engagement.

Myers a battu Dubnyk du côté du bouclier à 6 :42 pour faire 3-2.

Staal a obtenu son premier but des séries éliminatoires à 14 :40 lorsqu'il a porté le score 4-2. Greenway a fait mouche 20 secondes plus tard pour faire 5-2 et Foligno a creusé l'écart 6-2 à 18 :23.

« Je pense que tout le monde sait à quel point c'est difficile si nous perdons le match no 3 », a indiqué l'entraîneur du Wild Bruce Boudreau. « Particulièrement contre ces gars-là. Nous ne voulions pas tirer de l'arrière 3-0. Je pense que le désespoir est le meilleur mot. C'est quand même un gros obstacle que de tirer de l'arrière 2-0 dans la série. Ils seront bien meilleurs lors du prochain match. »

Myers a quitté la rencontre à 15 :41 du troisième vingt avec une blessure au bas du corps après être tombé bizarrement lors d'une collision avec Foligno.

Les six buts du Wild constituent un sommet pour l'équipe dans un match de séries à domicile. Minnesota en avait marqué sept dans le match no 5 de la demi-finale de l'Association de l'Ouest contre les Canucks à Vancouver en 2003 (gain de 7-2).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.