Skip to main content

La LNH s'attend à retourner en Allemagne

Le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly estime que la visite des Oilers a été un succès pour développer le sport

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

COLOGNE, Allemagne - Selon le commissaire adjoint de la LNH Billy Daly, il ne faudra pas attendre longtemps avant que la LNH visite l'Allemagne à nouveau.

« Je m'attends à ce qu'on joue un match de saison régulière ici dans un futur rapproché », a affirmé M. Daly lors d'une conférence de presse avant le début du match préparatoire entre les Oilers d'Edmonton et le Haie de Cologne au Lanxess Arena, mercredi, dans le cadre de la Série globale 2018.

Le 8 octobre 2011, la LNH avait programmé un match entre les Sabres de Buffalo et les Kings de Los Angeles à Berlin. Une victoire de 4-2 des Sabres devant 14 200 personnes au O2 World. Quatre autres pays en Europe ont accueilli des matchs de saison régulière depuis 2007 : la République tchèque, l'Angleterre, la Finlande et la Suède.

Les Oilers se mesureront aux Devils lors de leur premier match de saison régulière samedi (13h H.E.; NHLN, SN, MSG+, NHL.TV) au Scandinavium de Göteborg en Suède. Les Panthers de la Floride et les Jets de Winnipeg joueront quant à eux deux parties au Hartwall Arena de Helsinki en Finlande les 1er et 2 novembre.

Video: EDM@KLH: La foule scande le non de Draisaitl

Le commissaire adjoint Daly a mentionné que l'Allemagne était un marché en croissance et que la LNH espère contribuer à la popularité du hockey avec des événements comme le match de mercredi. Il s'agissait de la première visite de la LNH à Cologne, la ville natale du joueur de centre des Oilers Leon Draisaitl.

« Le hockey est important ici, mais ce qu'on veut, c'est le rendre encore plus populaire, a mentionné M. Daly. Si de confronter une équipe de la LNH à une des meilleures formations de l'histoire du hockey allemand peut aider à cette popularité, alors on va aller de l'avant. C'est pourquoi nous avons organisé le match cette année. »

À LIRE : Les Oilers ont eu besoin de la prolongation à Cologne | Draisaitl fébrile à l'idée du duel père-fils

Le commissaire adjoint a atterri à Cologne mercredi. À son arrivée à l'hôtel, plusieurs amateurs étaient déjà présents devant la porte et espéraient voir des joueurs des Oilers, qui devaient embarquer dans leur autobus.

« L'engouement que peut créer une équipe de la LNH, ainsi que la Ligue, peut faire beaucoup pour le sport, peut l'amener ailleurs, le rendre plus important, plus crédible. Avant même que la rondelle ne tombe, je peux déjà dire que ce sera un succès. 

« De ce que j'ai entendu des Oilers, les joueurs ont aimé passer deux jours ici et je pense que la communauté allemande, et celle de Cologne, ont adoré l'événement. C'est gagnant pour tout le monde. »

Un journaliste hollandais a demandé à M. Daly si la LNH avait atteint un niveau de popularité suffisant pour tenir des rencontres dans de nouveaux marchés, Amsterdam par exemple. Des matchs préparatoires de la LNH se déroulent en Chine depuis deux ans.

« C'est le but ultime, c'est certain, a dit le commissaire adjoint Daly. On analyse les marchés de manière différente. Il y en a certains qui sont bien établis, puis il y en a d'autres où le hockey a une certaine popularité, mais ce n'est pas un des sports les plus populaires. Et il y a des marchés où on doit faire découvrir le hockey, faire le premier pas. Je placerais Amsterdam un peu en avance devant la Chine dans cette liste, puisqu'il y a une certaine familiarité avec le sport, mais où nous pouvons aider à développer la popularité du hockey à la base. C'est un des buts que nous voulons atteindre dans le futur. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.