Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Joseph a marqué ses quatre premiers buts dans la LNH avec le Lightning ; Chabot trône au sommet des marqueurs chez les défenseurs de la Ligue

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 4 au 10 novembre.

Mathieu Joseph, Lightning de Tampa Bay - 4-1-5, 4 MJ

L'attaquant du Lightning a connu une semaine de rêve en ne marquant pas un, pas deux, pas trois, mais bien quatre buts, ses quatre premiers en carrière dans la LNH.

Dimanche contre Ottawa, Joseph a enfin obtenu son premier but en déjouant Craig Anderson pour créer l'égalité 2-2 en début de troisième période. 

« Tu es heureux pour le jeune, car tu ne sais jamais quand tu finiras par obtenir ton premier but et ça peut finir par t'affecter », a mentionné l'entraîneur Jon Cooper au sujet de Joseph après le match contre Ottawa. « Ç'a probablement été son cas, car son trio a obtenu beaucoup de chances de marquer plus tôt dans la saison, mais n'a pas été récompensé. Ce soir, ils ont enfin été récompensés. »

À LIRE AUSSI : Joseph a forcé la main du Lightning | Table ronde : Le prochain Québécois à entrer au Temple de la renommée

Ç'a donné des ailes au trio de Joseph, composé des attaquants Anthony Cirelli et Alex Killorn, et le joueur de 21 ans a remis ça quatre jours plus tard en ayant raison de Robin Lehner dans la victoire de 4-2 des siens contre les Islanders de New York.

Décidément, Joseph adore affronter Anderson et les Sénateurs, puisqu'il a profité du deuxième duel de la semaine contre Ottawa pour récolter deux buts et une passe dans un revers de 6-4 samedi.

Video: OTT@TBL: Joseph ajoute à l'avance avec son deuxième

Sélectionné en quatrième ronde (120e au total) par le Lightning au repêchage 2015 de la LNH, Joseph s'est taillé un poste avec Tampa Bay lors du camp d'entraînement. Il venait de connaître une excellente première saison chez les professionnels avec Syracuse, le club-école du Lightning dans la Ligue américaine de hockey (LAH), ayant amassé 53 points (15 buts, 38 passes) en 70 parties.

Joseph cumule six points (quatre buts, deux aides) en 17 matchs jusqu'ici, et il vient au troisième rang chez le Lightning au chapitre des mises en échec (33).

Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa - 2-4-6, 4 MJ

Avant le début de la saison, si on vous avait dit que le défenseur des Sénateurs Thomas Chabot serait le meilleur marqueur des siens et qu'il trônerait au sommet des défenseurs de la LNH avec 22 points (cinq buts, 17 passes), vous auriez probablement froncé les sourcils et émis certaines objections.

C'est pourtant bien vrai à l'heure actuelle, et Chabot vient de connaître une autre semaine fort productive avec six points (deux buts, quatre passes) en trois rencontres.

Chabot a d'abord amassé une mention d'aide dans une défaite de 4-3 en prolongation contre le Lightning de Tampa Bay, dimanche, puis il a enchaîné avec trois points (un but, deux mentions d'aide) dans un gain de 7-3 contre les Devils du New Jersey, mardi. Chabot a ajouté un autre filet et une passe dans un revers de 5-3 contre les Golden Knights de Vegas, jeudi.

Tout ça lui permet d'afficher un total de neuf points (deux buts, sept aides) à ses six dernières sorties.

Video: NJD@OTT : Une puissante frappe de Chabot fait 2 à 1

« Il est incroyable », a déclaré Duchene au sujet de Chabot après la rencontre face aux Devils. « J'aimerais vous dire que je suis surpris, mais je ne le suis pas en raison du niveau de talent qu'il a démontré depuis que je l'ai vu jouer pour la première fois l'année dernière.

« Il est déjà une supervedette. S'il continue de cette façon, il sera candidat au trophée Norris cette année. Et nous aimerions que ça lui arrive. Nous avons besoin qu'il continue, car il génère beaucoup d'occasions pour nous. »

Il reste encore beaucoup de hockey à jouer avant que Chabot voie son nom être gravé sur le Norris, mais on sait déjà qu'il surpassera - et facilement - son total de 25 points (neuf buts, 16 passes) en 63 matchs établi la saison dernière.

Nicolas Deslauriers, Canadiens de Montréal - 1-1-2, 4 MJ

L'énergique attaquant du Tricolore a attendu que son ancienne équipe soit en ville pour récolter ses deux premiers points de la saison.

Jeudi face aux Sabres de Buffalo, Deslauriers a marqué un but en infériorité numérique en plus de participer au premier filet de la saison de Matthew Peca.

Video: BUF@MTL: Deslauriers donne la priorité au Tricolore

Deslauriers a raté six matchs en début de saison à cause d'une fracture au visage, mais ça ne l'empêche pas de faire sentir sa présence le long des rampes. Avec six matchs de moins que ses coéquipiers au compteur, Deslauriers vient quand même au troisième rang chez le CH au chapitre des mises en échec (38). Sa moyenne de 3,5 mises en échec par rencontre est la meilleure chez les Canadiens.

Mentions honorables

Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 2-3-5, 2 MJ
Yanni Gourde, Lightning de Tampa Bay - 2-2-4, 4 MJ
Jonathan Drouin, Canadiens de Montréal - 2-3-5, 4 MJ
Sean Couturier, Flyers de Philadelphie - 1-2-3, 2 MJ
Anthony Duclair, Blue Jackets de Columbus - 2-0-2, 4 MJ
Pierre-Luc Dubois, Blue Jackets de Columbus - 3-1-4, 4 MJ
Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 2-3-5, 3 MJ
Pierre-Édouard Bellemare, Golden Knights de Vegas - 1-1-2, 3 MJ
Jean-Sébastien Dea, Devils du New Jersey - 0-2-2, 2 MJ
Cédric Paquette, Lightning de Tampa Bay - 1-0-1, 4 MJ
William Carrier, Golden Knights de Vegas - 1-0-1, 3 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.