Skip to main content

La prolongation de contrat de Fleury montre que Vegas a confiance en lui

À 33 ans, son contrat correspond à ce que « touchent les meilleurs gardiens » selon son DG

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

Comment ne pas aimer Marc-Andre Fleury? 

Après que le gardien de 33 ans eut accepté une prolongation de contrat de trois ans et 21 millions $ avec les Golden Knights de Vegas vendredi, il lui a été demandé s'il était à l'aise d'être le visage de l'équipe.

« Je ne sais pas. J'aurais aimé avoir un plus beau visage », a répondu Fleury.

Comment ne pas être heureux pour lui? 

Après avoir perdu son poste de gardien numéro un avec les Penguins de Pittsburgh et avoir été laissé sans protection en vue du repêchage d'expansion 2017 de la LNH, il a connu la meilleure saison de sa carrière, aidant Vegas à pulvériser plusieurs records pour une équipe de première année, en route vers une participation à la Finale de la Coupe Stanley. Et voici sa récompense.

À LIRE: Prolongation de contrat de trois ans pour Fleury

Ce n'est pas simplement le fait qu'il touchera un bon montant d'argent. C'est le fait qu'il a trouvé un nouveau domicile et une paix d'esprit.

Souvenez-vous, il a passé la saison 2016-17 à se battre avec Matt Murray à Pittsburgh, sans trop savoir où il allait évoluer en 2017-18. Lorsqu'il est arrivé à Vegas, il savait qu'il allait redevenir un gardien numéro un, mais pas pendant combien de temps, lui dont le contrat était valide jusqu'au terme de la saison 2018-19.

Sans cette prolongation de contrat, il aurait amorcé la prochaine campagne en écoulant la dernière saison de son entente, et il aurait eu à composer avec toutes les distractions liées à cette situation. Il peut maintenant relaxer et se concentrer sur le hockey, et c'est justement dans ces conditions qu'il joue son meilleur hockey.

« Ça élimine simplement une distraction potentielle, a admis le directeur général George McPhee. Nous savons quel genre de joueur et de personne nous avons sous la main. Nous savons que nous souhaitons qu'il termine sa carrière à Vegas, et nous savons qu'il peut encore faire du très bon travail devant le filet pendant quatre autres années. »

Il est toutefois normal de se demander pourquoi les Golden Knights en sont aussi persuadés.

Fleury aura 37 ans le 29 novembre 2021, soit au début de la dernière saison de sa prolongation de contrat, et le fait qu'il vient de connaître la meilleure saison de sa carrière pourrait représenter un signal d'alarme. Pourra-t-il reproduire sa moyenne de buts alloués de 2,24 et son pourcentage d'arrêts de ,927 qu'il a affichés la saison dernière, ou même améliorer ces chiffres? Peut-il maintenir son jeu à ce niveau? Est-ce que les Golden Knights ont payé pour ses meilleures performances en carrière?

Video: Série d'arrêts : Fleury vole un but à Point

Eh bien, il faut voir la situation de leur point de vue : si vous voulez vous entendre avec un joueur, il faut être réaliste par rapport à ce qui sera nécessaire pour conclure l'entente. Les Golden Knights ont encore beaucoup de marge de manœuvre sous le plafond salarial de la LNH, surtout si ce dernier continue à grimper dans le futur.

« C'est le salaire que touchent les meilleurs gardiens de la ligue, a souligné McPhee. Il est payé comme l'un de ces gardiens et il le mérite. Ce serait bien de le mettre sous contrat pour un million de dollars par année, mais ça ne se produira pas. »

Lorsque les Golden Knights ont réclamé Fleury, l'entraîneur des gardiens Dave Prior avait le sentiment qu'il était possible pour Fleury d'atteindre un niveau qu'il n'avait jamais atteint auparavant, et qu'il se taille une place parmi les cinq meilleurs gardiens de la LNH.

Prior avait raison.

En termes simples, Prior se concentre sur le positionnement davantage que sur les détails de la technique. Il veut que ses gardiens demeurent haut dans leur demi-cercle afin d'enlever le plus de filet possible aux tireurs. Pour y parvenir, ses gardiens doivent être assez athlétiques pour produire de bonnes explosions latérales lorsque nécessaire, ce qui est le cas de Fleury. Ce dernier a légèrement modifié son style et a été encore meilleur que ses statistiques peuvent le laisser croire.

Si on ne tient pas compte du dernier match de la saison le 7 avril - alors qu'il avait accordé six buts sur 18 lancers dans un revers de 7-1 contre les Flames de Calgary, dans une rencontre sans enjeu pour Vegas, qui avait accordé un repos à ses joueurs blessés et avait permis à d'autres joueurs de réintégrer la formation -- Fleury aurait terminé la campagne avec une moyenne de 2,14 et un taux d'efficacité de ,931 et aurait mené ces deux catégories parmi tous les gardiens de la ligue qui ont pris part à au moins 45 parties.

Fleury a ensuite présenté un dossier de 12-3 avec une moyenne de 1,68, un pourcentage d'arrêts de ,947 et quatre blanchissages à l'aube de la Finale de la coupe Stanley, ce qui faisait de lui le favori pour trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires de la Coupe Stanley à ce moment. 

Video: WPG@VGK, #3: Fleury réalise deux arrêts sensationnels

« [Fleury et Prior] ont très bien travaillé ensemble, a affirmé McPhee. Il n'est pas un gardien massif et imposant qui utilise un style qui fait en sorte qu'il se laisse atteindre par les rondelles. Il est un gardien athlétique et nous nous attendons à ce qu'il maintienne son niveau de jeu. »

Il est également impossible de mettre un prix sur ce que Fleury a accompli, et va continuer d'accomplir, afin de bien implanter cette franchise à Las Vegas. Ses coéquipiers l'adorent. Les partisans l'adorent. Le Bellagio a fabriqué une statue en chocolat à son effigie.

« Il aurait été impossible de demander à un athlète ou une personne d'en faire davantage dans la communauté, a avancé McPhee. Sur la glace et hors de celle-ci, il mène par l'exemple, ce qui est la meilleure manière d'agir en leader. Il est une personne remarquable, très altruiste, très humble, et il est toujours disponible pour aider la communauté. Il est un athlète excessivement populaire à Las Vegas, et pour toutes ces raisons, nous souhaitions qu'il demeure avec les Golden Knights de Vegas. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.