Skip to main content

La mauvaise séquence se poursuit

David Pastrnak a été la bougie d'allumage pour les Bruins, qui font subir une huitième défaite consécutive aux Canadiens (0-5-3)

par Matt Kalman / Correspondant indépendant NHL.com

BOSTON - Le Tricolore menait 1-0 après 40 minutes de jeu, mais les Bruins de Boston ont marqué trois fois sans riposte en troisième période pour se sauver avec une victoire de 3-1 au TD Garden, dimanche. 

Les Canadiens subissaient une huitième défaite d'affilée (0-5-3) pendant que Boston sort vainqueur d'un duel pour une septième fois consécutive. 

À LIRE AUSSI : Koivu célèbre son 1000e match en grandÀ couper le souffle : 1er décembre

David Pastrnak a inscrit son 25e but de la campagne, et Tuukka Rask a réalisé 28 arrêts pour les Bruins (19-3-5), qui ont récolté un point dans un 11e match de suite (8-0-3) et qui restent la seule équipe de la Ligue à ne pas avoir perdu en temps réglementaire à domicile cette saison (11-0-4).

« C'est une bonne équipe pour être honnête, a dit Pastrnak en parlant des Canadiens. Ils sont rapides et ont très bien joué aujourd'hui. Mais on s'est regroupés. On savait qu'on en marquerait au moins un (but). On ne savait pas qu'on en marquerait trois, mais on avait bien l'intention de créer des occasions. »

Carey Price a bloqué 31 lancers pour les Canadiens (11-10-6), qui n'ont pas goûté à la victoire depuis le 15 novembre. Ils ont toutefois montré des signes encourageants. 

« Je ne peux pas me présenter et dire aux fans que je suis content, a lancé Claude Julien après la rencontre. Ils veulent des victoires. Nous ne gagnons pas. Ils se fichent bien des signes encourageants ou positifs que nous essayons de trouver. 

« Mais je trouve que nous avons bien joué défensivement, nous ne leur avons pas donné beaucoup d'espace. Je pouvais sentir la frustration monter à mesure que le match avançait parce qu'on ne leur donnait pas grand-chose. »

Joel Armia avait donné les devants aux Canadiens tôt en première période, à 1:58, lorsqu'il a volé la rondelle au défenseur Zdeno Chara derrière le filet avant de revenir devant pour marquer sur un tir du revers qui a dévié sur Charlie McAvoy.

Video: MTL Résumé : Défaite du Tricolore face aux Bruins

Pastrnak a créé l'égalité à 6:16 de la troisième période avec un lancer frappé précis du cercle droit. Il devient le premier joueur à marquer 25 buts lors des 27 premiers matchs d'une saison depuis Jaromir Jagr (27) en 1996-97. 

« Honnêtement, j'ai vu d'un œil que le défenseur n'arriverait pas à temps sur moi, alors je n'avais qu'une idée en tête et c'était de lancer le plus rapidement possible », a expliqué Pastrnak.

David Backes, qui disputait une première rencontre depuis le 2 novembre - il a raté 13 matchs - en raison d'une blessure au haut du corps, a inscrit son premier but de la saison pendant un avantage numérique à 10:29. Ce but donnait l'avance 2-1 à Boston.

« Je pense que vous pouviez voir la joie sur mon visage, a dit Backes. Avoir la chance de marquer le but qui donne les devants à ton équipe avec 10 minutes à jouer à ton retour au jeu, en avantage numérique de surcroit, c'est quelque chose que je ne peux qu'apprécier. »

Jake DeBrusk a augmenté l'avance à 13:27 lorsqu'il a complété la passe de Charlie Coyle à l'embouchure du filet.

« C'est difficile de trouver du positif avec ce qui se passe en ce moment, a déploré le capitaine du Tricolore Shea Weber. Mais nous devons trouver une façon de nous sortir de cette impasse. Nous sommes les seuls à pouvoir nous sortir du trou qu'on s'est creusé. »

Les Canadiens reprennent le chemin de la maison où ils accueilleront les Islanders de New York, mardi (19 h HE; TSN2, RDS, MSG+, NHL.TV).

« Nous sommes des professionnels. Nous ne pouvons pas nous apitoyer sur notre sort, a renchéri Claude Julien. Nous savons tous que ce n'est pas comme ça qu'on s'extirpe d'une mauvaise séquence. Nous devons nous regrouper et continuer de travailler fort. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.