Skip to main content

Kotkaniemi dit qu'il ne ressent pas plus de pression

Le jeune Finlandais des Canadiens constate que les attentes sont plus élevées à son endroit cette année

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Jesperi Kotkaniemi avait agréablement surpris au camp des Canadiens de Montréal, l'an dernier. On ne fondait pas de grands espoirs qu'il obtienne un poste avec l'équipe à l'âge d'à peine 18 ans. Un an plus tard, avec une saison dans la LNH derrière la cravate, le Finlandais constate que le niveau d'espérance est plus élevé à son endroit.

« La pression n'est pas plus forte, a-t-il assuré vendredi. C'est la même chose pour moi. J'essaie de faire ma place dans l'équipe. »

À LIRE AUSSI : Le CH en voulait, il en a de la « compétition » à l'interneCH: Ryan Poehling sur la touche

Il sera intéressant de voir comment il se comportera à sa deuxième sortie présaison contre les Sénateurs d'Ottawa au Centre Canadian Tire samedi (19 h 30 HE; RDS, TSN5), après avoir connu un premier match ordinaire mercredi.

« Si je joue samedi, je serai meilleur qu'à Bathurst, a annoncé Kotkaniemi. Je veux tout faire mieux parce que je n'ai pas bien paru mercredi. »

Kotkaniemi, qui a dit avoir pris une quinzaine de livres depuis ses débuts dans la LNH, a dit noter des progrès tous les jours.

« Ça va mieux, les poumons et les jambes, a-t-il imagé. L'an dernier, j'avais pu jouer quelques matchs au tournoi des recrues avant de prendre part à des matchs préparatoires. Ça m'avait aidé à trouver mon rythme. Cette année, je n'ai joué qu'un match. Je conviens que je dois en faire davantage, mais c'est trop tôt pour céder à la panique. »

On venait de lui demander s'il se sentait visé par les propos de l'entraîneur Claude Julien selon lesquels les vétérans devaient plus rapidement retrouver leur rythme de croisière.

« Je ne me considère pas comme un vétéran. Je ne suis âgé que de 19 ans », a-t-il répondu.

L'entraîneur Julien s'est porté à la défense de son jeune joueur.

« Je me demande pourquoi on parle de Kotkaniemi et pas de vétérans qui ont connu des matchs ordinaires jusqu'à maintenant, a-t-il soulevé. Le trio de Phillip Danault, avec Tomas Tatar (et Jonathan Drouin qu'il n'a pas nommé) n'a pas été bon mercredi et est-ce qu'on a les mêmes interrogations pour eux? Pourquoi pose-t-on alors des questions sur Kotkaniemi?

« Je vois un jeune qui travaille fort et qui s'est amélioré, a continué Julien. Il a fait tout ce qu'il devait comme préparatifs pendant l'été. Il n'a joué qu'un match. Nous allons lui donner la chance de se faire valoir. »

Video: Rouges vs Blancs: Kotkaniemi en tir de pénalité

Danault a avoué que sa première rencontre hors-concours n'a pas été un grand cru.

« C'était un premier match. Nous avons beau nous entraîner très fort pendant l'été, ce n'est jamais comme dans des situations de match, a-t-il fait remarquer. Cette première nous a permis de retrouver la forme de match et de reprendre de bonnes habitudes. Nous serons meilleurs d'un match à l'autre. »

Le gardien réserviste Keith Kinkaid fera sa rentrée avec le CH contre les Sénateurs. Cayden Primeau devrait être son adjoint.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.