Skip to main content

Boychuk a eu besoin de 90 points de suture après une coupure à l'oeil

L'œil du défenseur des Islanders est en bon état; il n'y a pas d'échéancier pour son retour au jeu

par LNH.com @LNH_FR

Johnny Boychuk n'a subi aucun dommage à l'œil, mais le défenseur des Islanders de New York a eu besoin de 90 points de suture pour refermer la coupure sur sa paupière après avoir reçu un patin au visage en troisième période d'un revers de 6-2 face aux Canadiens de Montréal, mardi.

Il n'y a pas d'échéancier pour son retour au jeu.

À LIRE AUSSI : Le Tricolore s'impose face aux IslandersHurricanes : Mrazek et Reimer à l'écart pour au moins une autre semaineLightning : Stamkos se remet de son opération aux abdominaux

Johnny Boychuk se porte bien », a déclaré le directeur général Lou Lamoriello, mercredi. « Il n'y a eu aucun dommage à son œil. Il a eu toute une nuit. Il a senti une lame de patin lui toucher l'œil. Heureusement, ç'a seulement touché sa paupière. Ç'a pris 90 points de suture pour refermer la coupure. Un chirurgien plastique s'en est occupé. Je ne veux pas exagérer avec les points de suture parce qu'ils sont minuscules, mais il y en a 90.

« Il va être correct. C'est simplement une question de temps afin qu'il puisse ouvrir son œil et bien se sentir à nouveau. »

Boychuk a été atteint par le patin de l'attaquant des Canadiens Artturi Lehkonen et il a quitté la rencontre avec 11:18 à jouer en troisième période. On a fait trébucher Lehkonen, et ses jambes ont volé dans les airs, touchant le défenseur de 36 ans sous la visière. Boychuk s'est immédiatement dirigé vers le vestiaire et il n'est pas revenu au jeu.

Boychuk est le troisième joueur des Islanders à être coupé par une lame de patin cette saison. L'attaquant Cal Clutterbuck a raté plus de deux mois d'activités en raison d'une lacération au bras droit après avoir été coupé par le patin du joueur de centre des Bruins de Boston Patrice Bergeron, le 19 décembre. Il est revenu au jeu samedi.

Le joueur de centre Casey Cizikas n'a pas joué depuis qu'il a été coupé à la jambe gauche par le patin du défenseur des Flyers de Philadelphie Ivan Provorov, le 11 février, et Lamoriello a précisé qu'il ne patinait toujours pas.

« Casey fait du mieux qu'il peut », a dit Lamoriello. Il marche. Il fait toutes les choses qu'il est censé faire. Nous espérons qu'il sera de retour sur la glace la semaine prochaine ou à peu près. Ensuite, ce sera un processus à traverser pour qu'il retrouve sa force. Je dirais qu'il en a encore pour quelques semaines. »

Les Islanders (35-22-8) sont à égalité avec les Blue Jackets de Columbus en première place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est, mais ils montrent un dossier de 0-2-2 à leurs quatre dernières rencontres en plus de n'avoir récolté que deux gains depuis 10 parties (2-6-2).

« Nous ne sommes évidemment pas heureux de notre façon de jouer au cours des derniers matchs, a affirmé Lamoriello. Mais c'est à nous dans le vestiaire d'aller dans la bonne direction. Je crois en cette équipe, ces joueurs et leur talent. Je pense que nous devons élever notre niveau de compétitivité comme nous l'avons fait auparavant, puis nous allons nous en sortir. »

Lamoriello a refusé d'utiliser les blessures chez les Islanders comme excuse pour expliquer les récents déboires.

« Je n'aime pas utiliser des excuses, a-t-il dit. Les blessures, la fatigue, ce sont des excuses. Je pense que tu dois réussir à compétitionner au hockey. Il faut surmonter ça. Toutes les autres équipes sont aux prises avec des blessures et elles passent à travers. Ces situations ne nous arrivent pas simplement à nous, et nous devons parvenir à disputer de bons matchs. »

New York rend visite aux Sénateurs d'Ottawa, jeudi au Centre Canadian Tire (19 h 30 HE, RDS2, TSN5, MSG+, NHL.TV).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.