Skip to main content

Le Tricolore s'impose face aux Islanders

Six joueurs différents touchent la cible et Montréal l'emporte 6-2 à New York

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

NEW YORK - Brendan Gallagher et Joel Armia ont chacun inscrit un but et une aide et les Canadiens de Montréal ont infligé une quatrième défaite de suite aux Islanders de New York par le score de 6-2 mardi au Barclays Center.

Brock Nelson a marqué en troisième période pour mettre fin à une disette offensive de 153:03 de New York (35-22-8), qui montre une fiche de 0-2-2 à ses quatre dernières sorties et qui a perdu huit de ses dix derniers matchs (2-6-2). Les Islanders demeurent à égalité avec les Blue Jackets de Columbus à la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est.

À LIRE AUSSI : Tour d'horizon des matchs du 3 mars

Thomas Greiss a été retiré du match au début de la deuxième période après avoir accordé trois buts sur 12 lancers. Semyon Varlamov a fait 12 arrêts en relève.

« Je ne sais pas quoi dire, a laissé tomber l'entraîneur des Islanders Barry Trotz. Je ne m'y attendais pas. On a tenu une bonne réunion et une bonne séance d'entraînement (lundi) et on sait qu'on doit relever un peu notre niveau d'intensité.

« On doit donner plus d'efforts lors des matchs. On ne donne pas assez d'efforts et à ce temps-ci de l'année, on ne peut pas gagner si on n'y met pas les efforts nécessaires. On a obtenu ce qu'on méritait, ce soir. »

Carey Price a réalisé 20 arrêts pour Montréal (31-28-9), qui présente un dossier de 4-1-1 à ses six dernières rencontres et qui s'est approché à sept points des Islanders et des Blue Jackets et d'une place en séries éliminatoires.

« Quand on ne leur accorde aucune bonne chance de marquer, c'est plus facile avec [Price] devant le filet », a déclaré Gallagher.

Gallagher a donné les devants 1-0 aux Canadiens en redirigeant un tir dans le fond du filet à 13:31 du premier engagement, puis Jeff Petry a accru cette priorité à 2-0 à 15:43.

Charles Hudon a profité d'un revirement causé par le défenseur des Islanders Devon Toews pour marquer son premier but de l'année et porter le pointage à 3-0 à 18:34.

Paul Byron a creusé l'écart à 4-0 en comptant en infériorité numérique lorsqu'il s'est partiellement échappé à la suite d'un autre revirement de Toews à 12:35 de la deuxième période.

« J'ai trouvé qu'on avait bien joué dans toutes les facettes du jeu, a mentionné l'entraîneur des Canadiens Claude Julien. On a compté des buts en fonçant au filet et on a créé de la circulation devant le gardien. On a aussi bien joué défensivement, on ne leur a pas concédé grand-chose. Ils ont profité d'une double supériorité numérique à la fin, mais sinon, à cinq contre cinq, on a fait de l'excellent travail pour protéger le centre de la patinoire. Les gars ont coupé les lignes de tir et ils ont neutralisé des jeux. Dans l'ensemble, on a fait du bon travail. Je trouve qu'on a offert une bonne performance. »

Anders Lee croyait avoir compté 17 secondes après le début du troisième vingt, mais son but a été refusé après que la reprise vidéo eut démontré qu'il avait volontairement redirigé le lancer de la pointe gauche d'Andy Greene avec son patin.

Video: Les Canadiens corrigent les Islanders 6 à 2

Nelson a touché la cible à 6:14 de la troisième période pour porter le score à 4-1, mais Jordan Weal a répliqué lors d'une montée à deux contre un à 15:28 pour accentuer l'avance des siens à 5-1.

Ryan Pulock a réduit l'écart à 5-2 pendant un jeu de puissance à 16:21, mais Armia a marqué en désavantage numérique dans un filet désert à 17:10 pour confirmer le gain de 6-2 des visiteurs.

« On peut perdre ou gagner, mais c'est plus frustrant quand l'effort n'y est pas, a indiqué Pulock. On n'a pas donné d'efforts, ce soir. On n'était pas nous-mêmes. »

Le défenseur des Islanders Johnny Boychuk a quitté la rencontre à 11:18 de la fin du match après avoir été coupé au visage par la lame du patin de l'attaquant montréalais Artturi Lehkonen. Trotz n'avait rien de nouveau à rapporter sur l'état de Boychuk après la rencontre.

« C'est terrible », a lancé l'attaquant des Islanders Cal Clutterbuck, qui a dû être opéré au poignet gauche après avoir été coupé par la lame du patin de Patrice Bergeron lors d'un affrontement contre les Bruins de Boston le 19 décembre. « Ce n'est pas agréable à voir. C'est vraiment terrible. »

Ce qu'ils ont dit

« C'était horrible. J'ai écrit à (Trotz) et j'espère avoir de ses nouvelles. J'ai dirigé ce joueur pendant plusieurs années (avec les Bruins) et tout le monde l'aime. C'est une bonne personne. Ce n'est pas agréable de voir quelqu'un être atteint au visage par un patin. Je crois que c'était près de son œil, mais je ne suis pas sûr. Moi et la plupart des joueurs dans notre vestiaire, on se pose les mêmes questions. On croise les doigts et on espère que ce n'est rien de grave. » -- L'entraîneur des Canadiens Claude Julien au sujet du défenseur des Islanders Johnny Boychuk

« Il faut être prêts mentalement. On se prépare pour être prêts physiquement chaque soir, mais c'est l'aspect mental qui nous permet de tout surmonter. » -- Le capitaine des Islanders Anders Lee

Ce qu'il faut savoir

L'attaquant des Canadiens Tomas Tatar n'a pas joué après la première période en raison d'une blessure au haut du corps. Julien a déclaré que c'était par mesure préventive et l'état de Tatar sera évalué mercredi. « Ça ne semble pas très sérieux. » … Le centre de Montréal Phillip Danault a obtenu deux passes pour prolonger à quatre sa séquence de matchs avec au moins un point (un but, cinq aides). … Le centre des Islanders Jean-Gabriel Pageau a affiché un différentiel de moins-5 en 16:15 de jeu. … Pour les Islanders, il s'agissait d'une première défaite en temps réglementaire au Barclays Center depuis le 12 janvier 2019. Ils présentent un dossier de 7-1-3 dans cet amphithéâtre cette saison.

La suite

Canadiens : Rendront visite au Lightning de Tampa Bay jeudi (19 h HE; SUN, TSN2, RDS, NHL.TV)

Islanders : Rendront visite aux Sénateurs d'Ottawa jeudi (19 h 30 HE; TSN5, RDS2, MSG+, NHL.TV)

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.