Skip to main content

Hockeyeurs professionnels et amateurs se donnent en spectacle à Québec

Le Pro-Am Gagné-Bergeron a permis de récolter 428 000 $ pour cinq œuvres de bienfaisance

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

QUÉBEC - Pierre Gagné aurait été très fier du 10e anniversaire du Pro-Am Gagné-Bergeron qui a été souligné en grande pompe au Centre Vidéotron de Québec, jeudi.

Le père de l'ancien hockeyeur Simon Gagné, qui est décédé en 2014, n'aurait jamais cru que l'idée qu'il a contribué à mettre de l'avant en 2009 fasse autant de chemin.
 

Environ 10 000 personnes ont payé 25 $ chacune afin d'assister à un match amical mettant en vedette une vingtaine de joueurs de la LNH, actuels et anciens, et des joueurs amateurs qui ont déboursé 3000 $ chacun afin de s'offrir une expérience unique.

« Nous n'aurions pas cru ça possible. C'est surprenant qu'autant de monde se déplace en été pour un match amical », a admis Gagné qui s'est associé à Patrice Bergeron des Bruins de Boston à l'époque. « Ça démontre que les amateurs de Québec sont des passionnés. »

Grâce également à la générosité de nombreux commanditaires, les organisateurs ont remis un chèque de 428 000 $ que partageront cinq organismes caritatifs venant en aide aux enfants défavorisés ou malades. Depuis ses débuts, le Pro-Am Gagné-Bergeron a amassé près de 1,4 million $.

« C'est important de s'impliquer parce que la jeunesse c'est notre avenir », a déclaré Marc-Édouard Vlasic, un ancien défenseur des Remparts de Québec qui est un habitué du Pro-Am.  

À LIRE AUSSI: Fleury, le hockeyeur de l'heure au Québec | Chabot veut amorcer la saison du bon pied à Ottawa

Son équipe, les Sharks, s'est vu remettre la Coupe Pierre-Gagné en vainquant les Bruins de Bergeron, au terme d'une palpitante et interminable séance de tirs de barrage qui a valu le coût d'entrée à elle seule. Les gardiens des Golden Knights de Vegas Marc-André Fleury et Malcolm Subban ont volé le spectacle en multipliant les arrêts.

On avait mis le paquet afin de marquer le 10e anniversaire : animation à l'extérieur du Centre Vidéotron en après-midi à la Place Jean-Béliveau, avec la tenue d'une douzaine de mini-matchs impliquant des jeunes du hockey mineur et présentation des joueurs au public sur une grande scène.

En apothéose après le match, le groupe montréalais de renommée internationale Simple Plan a offert une prestation musicale à la foule.

À défaut d'avoir pu attirer les Sidney Crosby ou P.K. Subban, la brochette de joueurs de la LNH sur place était à la hauteur de l'anniversaire avec, outre Gagné, Bergeron, Vlasic, Fleury et Subban, les Brad Marchand, la peste des Bruins a finalement reçu un bel accueil au Québec, Jonathan Marchessault, Jonathan Huberdeau, Vincent Lecavalier, Phillip Danault, Mathieu Perreault, Yanni Gourde, Alex Chiasson, Antoine Vermette, David Savard, Samuel Girard, Mark Barberio, Xavier Ouellet et Radko Gudas.  

Les cinq œuvres de bienfaisance bénéficiaires de l'événement sont le Pignon Bleu et Leucan, pour une 10e année d'affilée, la Fondation Philippe Boucher, pour une cinquième année, la Fondation Maurice Tanguay ainsi que la Fondation Simple Plan, pour une première année.

Devant le retentissant succès de cette année, Simon Gagné n'a pas écarté la possibilité qu'on tienne de nouveau l'événement au Centre Vidéotron, l'an prochain.

Après avoir connu des débuts modestes au PEPS de l'Université Laval, le Pro-Am a déménagé à l'aréna de L'Ancienne-Lorette, en banlieue de Québec, où les profits générés étaient de l'ordre de 100 000 $.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.