Skip to main content

Hischier est prêt pour la prochaine étape

La recrue a impressionné par la qualité de son jeu des deux côtés de la patinoire

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

Tampa - Nico Hischier aurait bien aimé que son expérience la plus excitante de sa première saison avec les Devils du New Jersey ne se termine pas aussi abruptement.

Assis à son casier, la recrue cherchait ses mots pour exprimer ce que cette première campagne représentait pour lui, quelques minutes après que le Lightning de Tampa Bay ait éliminé les Devils 3-1 lors du cinquième match de la série de première ronde de l'Association Est, samedi au Amalie Arena.

Il en voulait encore.

C'est un moment qui sera probablement gravé dans sa mémoire pour encore quelques semaines, particulièrement quand on sait à quel point il est compétitif et dédié. Il y a du bon, puisqu'il y a de fortes chances que cette élimination pousse l'attaquant de 19 ans à vouloir devenir un joueur encore meilleur, maintenant qu'il a survécu à l'éreintante saison de 82 matchs et qu'il a goûté aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois.

« J'espère pouvoir faire ça pour encore plusieurs années, a dit Hischier. Nous avons fait mentir plusieurs personnes cette année et c'est génial, mais c'est difficile de me réjouir présentement. C'est très décevant, mais je suis fier de mes coéquipiers et où nous en sommes rendus (comme organisation. »

Premier choix du repêchage 2017 de la LNH, Hischier a impressionné son entraîneur John Hynes avec sa rigueur à l'entraînement et son niveau de compétitivité, si bien qu'il n'a jamais hésité à utiliser la recrue lors de moments clés de matchs importants.

« Sa capacité à jouer des deux côtés de la patinoire même s'il est l'un des plus jeunes joueurs de la Ligue est ce qui m'a le plus surpris, a indiqué Hynes. Ses décisions instinctives, son sens des responsabilités avec et sans la rondelle… oui, il est dynamique en offensive, mais pour moi, quand je vois un joueur si jeune avec de tels réflexes et qui est toujours impliqué dans le jeu en défensive, c'est ce que je trouve le plus spécial. »

Hischier n'a pas eu l'impact offensif qu'il aurait désiré lors de la série contre le Lightning. Au terme des cinq matchs, il a terminé avec un but, six tirs et un différentiel de moins-4. Lors de la dernière partie de sa première saison dans la LNH, il a vu trois de ses tirs être bloqués et deux ont raté le filet, il a enregistré trois mises en échec, remporté neuf mises en jeu sur 16 (56 pour cent) en 16:04 sur la patinoire.

Video: NJD@TBL, #2: Hischier inscrit son 1er but en séries

À sa première saison, lors de laquelle il a occupé la majorité du temps le poste de premier centre, Hischier a terminé parmi le top-10 des recrues pour les buts (20), les passes (32), les points (52) et les tirs au filet (180). Lors de la victoire de 5-4 face aux Sénateurs d'Ottawa le 19 octobre, Hischier est devenu le plus jeune joueur de l'histoire de la concession, à 18 ans et 288 jours, à marquer un but depuis que le défenseur Craig Wolanin avait fait de même en 1985 (18 ans et 135 jours). Son compagnon de trio à gauche, Taylor Hall, a affirmé que Hischier avait joué un rôle important pour lui permettre de terminer avec des records personnels pour les buts (39), les passes (54) et les points (93).

Mais Hischier est bien conscient qu'il peut faire encore mieux.

« Ma première saison est terminée, mais je ne dirai jamais que j'en ai fait assez. Il y a beaucoup de choses que je peux encore apprendre. J'ai appris beaucoup cette année, et pas seulement au niveau du hockey. Personne ne peut tout savoir, alors si quelqu'un dit qu'il est parfait, ce n'est pas vrai. »

Ses coéquipiers ont quant à eux été plus qu'impressionnés.

« C'est phénoménal ce qu'il a été en mesure de faire, a lancé le capitaine Andy Greene. Tu le vois sur la glace et il a l'air d'un joueur de 24 ou 25 ans avec 500 matchs derrière la cravate. Il ne peut que s'améliorer, être plus fort et ce sera un délice à regarder. Nico et nos autres recrues (Will Butcher, Jesper Bratt, Blake Coleman) ont mérité leurs succès. Ils ont été des morceaux importants pour notre équipe et continueront de l'être dans le futur. »

Hischier dit avoir beaucoup appris grâce à Hynes à sa première saison et il veut élever son jeu d'un cran dans ce qui semble être un futur prometteur avec les Devils.

« [Hynes] m'a beaucoup appris pour connaître du succès personnellement. Il y a ces choses que tu dois faire quand tu disputes deux matchs en deux jours. Il n'y a pas un entraîneur qui peut te permettre d'être prêt le jour suivant, donc tu dois t'assurer de faire les petits détails qui vont te permettre d'être à ton meilleur. Que ce soit pour les joueurs ou les entraîneurs, nous avons eu une très bonne année et je suis fier de ma première saison. »

Hynes, qui a mené les Devils aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2012, dit avoir été impressionné par la passion de Hischier pour le hockey.

« On parle de joueurs qui sont capables de se motiver, c'est-à-dire qu'ils aiment le hockey, qu'ils aiment pratiquer et de devoir compétitionner. Dans le cas de Hischier, il n'y a pas eu de moment dans la saison où la tâche devenait plus lourde parce que c'est un passionné. Pour lui, le hockey, c'est la chose la plus importante. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.