Skip to main content

Hedman suit les traces de Lidstrom et Karlsson en gagnant le Norris

Le défenseur du Lightning est devenu le troisième Suédois à gagner le prix

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

LAS VEGAS - Le défenseur du Lightning de Tampa Bay Victor Hedman était nerveux lors de son discours après avoir remporté le trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la LNH, lors de la Cérémonie de remise des trophées 2018 de la LNH présentée par Hulu au Hard Rock Hotel & Casino de Las Vegas mercredi.

« C'est la première fois que je fais quelque chose comme ça », a avoué Hedman.

Gagnants des trophées : Ted Lindsay : Connor McDavid | King Clancy : Daniel et Henrik Sedin  | Calder : Mathew Barzal | Lady Byng : William Karlsson | Masterton : Brian Boyle | Selke : Anze Kopitar | Jack-Adams : Gerard Gallant | Mark Messier : Deryk Engelland | Hart : Taylor Hall | DG de l'année : George McPhee | Vézina : Pekka Rinne

Hedman a affirmé que le stress a fait en sorte qu'il a oublié de remercier ses entraîneurs et ses supporters dans sa ville natale d'Ornskoldsvik, en Suède, et le programme de hockey Modo là-bas. Mais on voyait bien ce que ça représentait pour lui de gagner le Norris pour la première fois et de devenir le premier défenseur du Lightning à le faire.

Il est devenu le troisième Suédois à remporter cet honneur, après le septuple gagnant Nicklas Lidstrom, des Red Wings de Detroit, et le double gagnant Erik Karlsson, des Sénateurs d'Ottawa.

« Chaque défenseur veut être le meilleur possible, et de recevoir ce trophée est incroyable, a dit Hedman. Être le troisième Suédois à le faire est plutôt spécial. Je suis donc heureux d'avoir pu vivre ce moment avec ma famille. »

Hedman a dit que Lidstrom était son héros d'enfance et qu'il a tenté d'imiter son style de jeu.

« Son jeu était tellement complet, a-t-il expliqué. Je ne pense pas qu'il ait été mis en échec une fois dans sa vie. Il gardait toujours la tête haute et il savait quand lancer ou quand passer lorsqu'il avait la rondelle. Sa manière de jouer était exceptionnelle. Si mon jeu peut se rapprocher du sien, je serai un homme heureux. »

Hedman, qui avait terminé au troisième rang du scrutin la saison dernière, a établi des sommets en carrière dans la LNH au chapitre des buts (17), à égalité avec Ivan Provorov (Flyers de Philadelphie) et Dougie Hamilton (Flames de Calgary) au premier rang parmi les défenseurs, et du différentiel (plus-32), terminant au deuxième rang derrière Josh Manson (plus-34) des Ducks d'Anaheim.

Video: TBL@WSH, #3: Kucherov et Hedman font la paire

Le défenseur de 27 ans a aussi établi des marques personnelles pour le temps de glace total (1990:30) et le temps d'utilisation moyen par match (25:51), et ses 63 points, qui lui ont conféré le cinquième rang parmi les défenseurs du circuit, lui ont permis de devenir le premier défenseur de l'histoire du Lightning à inscrire plus de 60 points dans plus d'une saison (il a récolté 72 points la saison dernière).

Gagner le Norris était spécial pour Hedman, mais il a admis qu'échouer à gagner la Coupe Stanley continuera de le hanter. Le Lightning s'est incliné contre les Capitals de Washington, les champions de la Coupe Stanley, en sept matchs en finale de l'Association de l'Est.

« Il y a un trophée que tout le monde veut gagner et c'est la Coupe Stanley, a-t-il dit. Je n'ai pas encore accompli ça. Évidemment, gagner le Norris me suivra toute ma vie, il n'y a aucun doute. Mais il y a un trophée que tu veux gagner, et c'est le trophée que tu remportes en équipe. C'est notre objectif pour la suite des choses. Je vais en profiter ce soir, rentrer chez moi demain et me préparer pour la saison prochaine. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.