Skip to main content

Boyle gagne le trophée Masterton pour son dévouement et sa persévérance

L'attaquant des Devils a reçu un diagnostic de leucémie et a aidé le New Jersey à se qualifier pour les séries pour la première fois depuis 2012

par LNH.com @LNH_FR

Brian Boyle des Devils du New Jersey a reçu le trophée Masterton remis au joueur qui personnifie le mieux les qualités de persévérance, d'esprit sportif et de dévouement envers le hockey à la Cérémonie de remise des trophées 2018 de la LNH présentée par Hulu au Hard Rock Hotel & Casino Las Vegas mercredi.

L'attaquant de 33 ans a reçu un diagnostic de leucémie myéloïde chronique, un type de cancer qui attaque la moelle osseuse, au cours du camp d'entraînement. Il a disputé un premier match le 1er novembre et a inscrit 10 buts à ses 25 premiers matchs, dont un au cours de la soirée « Le hockey pour vaincre le Cancer » des Devils au Prudential Center, un gain de 3-2 contre les Canucks de Vancouver le 24 novembre. Boyle a raté trois matchs après avoir amorcé sa campagne et a représenté les Devils au Match des étoiles Honda 2018 de la LNH.

Gagnant des trophées : King Clancy : Daniel et Henrik Sedin | Norris : Victor Hedman | Ted Lindsay : Connor McDavid | Calder : Mathew Barzal | Lady Byng : William Karlsson  | Selke : Anze Kopitar | Hart : Taylor Hall | DG de l'année : George McPhee | Vézina : Pekka Rinne | Mark Messier : Deryk Engelland | Jack-Adams : Gerard Gallant

« C'est l'aboutissement d'une saison pour le moins inoubliable pour nous, ma femme et moi, a dit Boyle. Nous en conserverons d'innombrables souvenirs, des bons et des moins bons. Nous sommes heureux d'être passés au travers. Ça nous a unis davantage et, c'est amusant parfois les hasards de la vie, c'est notre anniversaire de mariage aujourd'hui. »

Boyle, qui a paraphé un contrat de deux ans avec les Devils avant le début de la saison, a joué un rôle de leader dans le vestiaire à titre de vétéran et a aidé le New Jersey à compiler une fiche de 44-29-9 et à participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2012. Le New Jersey a terminer la campagne avec 97 points, 27 de plus que la saison dernière.

Boyle est le deuxième joueur des Devils à remporter le trophée Masterton. Le défenseur Ken Daneyko l'a emporté en 2000 après avoir surmonté ses problèmes d'alcoolisme

« En acceptant le trophée sur la scène, je suis devenu très émotif parce que tout ce qui était refoulé à l'intérieur de moi est remonté à la surface, a admis Boyle. C'était quelque chose. C'était agréable d'avoir ma famille assise dans la deuxième rangée. J'ai pu les regarder et ils m'ont aidé. »

Les autres finalistes étaient Roberto Luongo des Panthers de la Floride et Jordan Staal des Hurricanes de la Caroline. Luongo, âgé de 39 ans, a surmonté des blessures à la main et à l'aine pour aider les Panthers à y aller d'une poussée tardive pour accéder aux séries. Staal, 29 ans, a raté trois matchs en février quand sa fille, Hannah, est morte-née en raison d'une malformation congénitale. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.