Skip to main content

Gagné : Les Blue Jackets se sont équipés pour chauffer le Lightning

Notre chroniqueur soutient que les Predators de Nashville ont déniché un excellent joueur de séries éliminatoires en Simmonds

par Simon Gagné / Chroniqueur LNH.com

Simon Gagné a disputé 14 saisons dans la LNH et il a réussi 291 buts et totalisé 601 points en 822 matchs, connaissant notamment deux saisons de 40 buts et plus. Il a remporté la Coupe Stanley dans l'uniforme des Kings de Los Angeles en 2012. Sur la scène internationale avec le Canada, il a savouré la conquête de la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City et la conquête de la Coupe du monde en 2004. L'attaquant sélectionné au 22e rang du repêchage 1998 a successivement porté les couleurs des Flyers de Philadelphie, du Lightning de Tampa Bay, des Kings de Los Angeles et des Bruins de Boston. Simon a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com chaque semaine afin de discuter de l'actualité de la LNH.

Les Blue Jackets de Columbus se sont équipés pour tenter de chauffer le Lightning de Tampa Bay dans l'Association de l'Est. C'est l'équipe gagnante, à mon avis, de la récente période des échanges qui a pris fin lundi.

Pour ce qui est du blitz de la dernière journée, j'accorde la palme aux Predators de Nashville.

À LIRE AUSSI : Gagné: Des courses aux séries à deux vitessesBoucher: Une intéressante acquisition pour les Jets que celle de Hayes | Les gagnants et les perdants de la date limite des transactions

Les Predators ont déniché un excellent joueur de séries éliminatoires en mettant la main sur l'attaquant Wayne Simmonds des Flyers de Philadelphie.

L'entraîneur Peter Laviolette le connaît très bien pour l'avoir dirigé chez les Flyers. Il cadrera bien avec l'équipe. Je ne serais pas surpris qu'il reste avec les Predators après cette saison. 

Simmonds a peut-être ralenti en saison régulière, mais il préconise un style fait sur mesure pour les séries. Il n'aura pas à traîner les Predators sur ses épaules, mais il va les aider.

Video: EDM@PHI: Simmonds crée l'impasse en A.N.

Je me serais attendu à ce que les Flyers obtiennent davantage en retour qu'un jeune joueur de soutien, Ryan Hartman, et qu'un choix conditionnel de quatrième tour.

On constate que la valeur de Simmonds a chuté cette saison. Les Flyers espéraient sans doute recevoir un choix de premier tour, de deuxième tour à la limite.

Les Predators ont également obtenu l'attaquant Mikael Granlund du Wild du Minnesota. Il y a une dizaine de jours, ils avaient mis la main sur l'imposant joueur de centre Brian Boyle des Devils du New Jersey.

Les Golden Knights de Vegas ont réalisé un excellent coup en faisant l'acquisition de Mark Stone des Sénateurs d'Ottawa. Stone, c'est le joueur que j'aurais eu dans ma mire comme directeur général d'une équipe. Il est encore jeune, c'est un marqueur. Il est rapide et il ne craint pas le jeu robuste. Je ne connais pas Erik Brannstrom, mais on dit que c'est un jeune défenseur très doué. Je trouve tout de même que les Golden Knights n'ont pas payé cher, considérant qu'ils sont très optimistes d'officialiser la mise sous contrat de Stone pour plusieurs saisons dès la date permise, le 1er mars. C'est une précieuse acquisition à court et à long terme. J'aurais cru que les Sénateurs puissent avoir deux choix de premier tour.

Video: OTT@WPG : Tkachuk remet à Stone qui marque en A.N.

Il y a un an, des équipes comme les Bruins de Boston et les Golden Knights avaient dû céder des choix de premier tour, entre autres, pour mettre la main sur des attaquants comme Rick Nash et Tomas Tatar. On dirait que le prix à payer cette saison était à la baisse.

Pour revenir aux Blue Jackets, le directeur général Jarmo Kekalainen a envoyé le message aux équipes de l'Est qu'ils sont prêts à tout pour aller jusqu'au bout.

Ils ont pigé Matt Duchene et Ryan Dzingel dans la cour des Sénateurs en fin de semaine. Lundi, ils ont ajouté le gardien réserviste Keith Kinkaid, que je trouve excellent, et le défenseur Adam McQuaid, qui a été mon coéquipier chez les Bruins de Boston. Kekalainen a décidé de garder l'attaquant vedette Artemi Panarin et le gardien Sergei Bobrovsky. Les Blue Jackets y vont pour la totale cette saison. Ils ont du talent à revendre à toutes les positions. Leur jeu de puissance fait peur.

Avec l'arrivée de plusieurs joueurs, le défi pour les Blue Jackets est de rapidement créer une bonne cohésion. Il faut que tous les morceaux tombent en place rapidement. C'est le travail de l'entraîneur John Tortorella et de ses adjoints. Si les leaders et le gardien Bobrovsky achètent le plan, les Blue Jackets pourraient donner beaucoup de fil à retordre au Lightning. Avec Tortorella qui a déjà dirigé le Lightning, ça ajouterait du piquant pour les amateurs.

Video: SJS@CBJ: Duchene bat Jones du revers

Ça va jouer du coude dans l'Est, je sens déjà la fièvre des séries me gagner. Les champions en titre de la Coupe Stanley, les Capitals de Washington, ne se laisseront pas abattre. Ils sont allés chercher l'attaquant Carl Hagelin et le défenseur Nick Jensen. On ne doit également pas compter pour battus les anciens champions, les Penguins de Pittsburgh. C'est sans parler des Bruins de Boston et des Maple Leafs de Toronto.

Le Lightning a fait ce qu'il devait faire, c'est-à-dire absolument rien. Il y a un an, les acquisitions du défenseur Ryan McDonagh et de l'attaquant J.T. Miller n'avaient pas rapporté de dividendes immédiats. C'est cette saison que le Lightning en récolte les fruits. Les gars vont apprécier le fait qu'on n'ait touché à rien. Ils vont tous garder leur rôle et ils ne verront pas leur temps de jeu être affecté.

Pour ce qui est des Canadiens, Marc Bergevin n'a pas dévié de sa trajectoire. Le directeur général mise sur la jeunesse et le repêchage. Plusieurs partisans auraient voulu qu'il aille chercher du renfort, mais même chez les Canadiens je ne pense pas qu'on se voit comme une équipe qui peut faire un long parcours en séries éliminatoires. 

Si tu sacrifies des jeunes ou des choix de repêchage et que tu perds dès le premier tour des séries, tu t'en veux. C'est une bonne chose que Bergevin n'a pas bougé.

*Propos recueillis par Robert Laflamme, journaliste principal LNH.com

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.