Skip to main content

Karlsson est le favori pour remporter le trophée Norris

Le nouveau porte-couleurs des Sharks mettra la main sur le trophée remis au meilleur défenseur pour la troisième fois, selon LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Avec le calendrier régulier de la saison 2018-19 de la LNH qui s'amorcera dans les prochains jours, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui seraient susceptibles de remporter les différents trophées individuels qui seront remis à l'issue de la campagne. Aujourd'hui, les prédictions pour le trophée Norris, décerné au meilleur défenseur de la LNH.

Le fait de se retrouver chez les Sharks de San Jose va permettre à Erik Karlsson de se distinguer au point où il se verra remettre le trophée Norris, qui est décerné au meilleur défenseur de la LNH, à l'issue de la saison 2018-19, prédit l'équipe de LNH.com.

S'il réussit effectivement le coup, l'arrière suédois deviendrait le premier défenseur à obtenir le Norris pour la troisième fois en carrière depuis Nicklas Lidstrom en 2003. Cette année-là, le porte-couleurs des Red Wings de Detroit avait décroché le troisième de ses sept trophées Norris en carrière.

À LIRE AUSSI : Karlsson obtient une mention d'aide à ses débuts avec les Sharks | Les Sharks ne manquent pas d'options avec Karlsson | Poolers : Le top-50 des défenseurs de la LNH

Karlsson a été proclamé défenseur de l'année dans la LNH en 2012 et 2015, quand il s'alignait avec les Sénateurs d'Ottawa. Obtenu par voie de transaction le 13 septembre dernier, le vétéran arrière de 28 ans risque d'être mieux entouré à San Jose, ce qui fait que celui qui est déjà reconnu pour ses prouesses à l'attaque risque de produire encore plus.

C'est ainsi que Karlsson, avec son nouveau coéquipier Brent Burns, risque d'offrir aux Sharks une combinaison meurtrière en avantage numérique. Karlsson et Burns - ce dernier a raflé le Norris en 2017 - sont les deux défenseurs les plus prolifiques offensivement dans la LNH depuis la saison 2009-10 (la première campagne de Karlsson dans la Ligue).

« Nous avons peut-être un des meilleurs [défenseurs offensifs] en Burns », a affirmé le vétéran joueur de centre des Sharks Joe Thornton.

« Et maintenant, vous ajoutez à ça un autre des meilleurs de tous les temps, alors ça va donner beaucoup d'offensive. Il s'agit juste de se souvenir que la défensive, c'est ce qui va nous permettre de remporter des matchs. Il faudra se préoccuper de ce qui se passe dans notre propre zone avant tout. »

À ce titre, justement, l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer aura le loisir d'utiliser Karlsson avec Marc-Édouard Vlasic, un des bons défenseurs défensifs du circuit, à armes égales. Ces deux-là ont d'ailleurs joué ensemble lors du premier match préparatoire de Karlsson dans son nouvel uniforme, jeudi soir dernier.

Karlsson risque donc fort de s'illustrer à plusieurs égards puisqu'il se retrouvera avec une équipe qui a souvent été une aspirante légitime à la Coupe Stanley ces dernières années. Et le contraire est tout aussi vrai : les Sharks se sont peut-être donné les moyens d'aller jusqu'au bout en allant chercher un joueur d'impact comme Karlsson, qui a mis du temps à se remettre d'une chirurgie au pied gauche, en début de saison dernière, mais a fini la campagne en force et a affiché une production de 62 points (neuf buts, 53 passes) en 71 matchs.

Pas étonnant, donc, que les membres de l'équipe de rédaction de LNH.com aient accordé six votes de première place sur une possibilité de neuf à Karlsson. 

« Je suis juste enchanté d'être ici et d'avoir mis les choses en branle, et on verra où ça nous mènera cette saison », a dit Karlsson de son arrivée à San Jose. « Si nous faisons ce qu'il faut faire, et je crois fermement que ce sera le cas, ce sera une saison excitante et amusante pour tout le monde. »

Video: NYI@OTT: Duchene sert une belle passe à Karlsson

Karlsson a récolté 40 points lors du scrutin réalisé auprès des collaborateurs de LNH.com, quatre de plus que Victor Hedman, du Lightning de Tampa Bay, lauréat du Norris la saison dernière. Celui-ci a obtenu les trois autres votes de première place.

Drew Doughty, des Kings de Los Angeles, est loin au troisième rang avec 20 points. À noter que Burns a quant à lui reçu trois votes, dont un de deuxième place, ce qui fait que certains estiment que c'est Karlsson qui permettra à Burns de se mettre davantage en valeur, et non le contraire.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 1. Erik Karlsson, Sharks de San Jose, 40 points ; 2. Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 36 ; 3. Drew Doughty, Kings de Los Angeles, 20 ; 4. Roman Josi, Predators de Nashville, 10 ; é-5. Brent Burns, Sharks de San Jose, 8 ; é-5. P.K. Subban, Predators de Nashville, 8 ; 7. Seth Jones, Blue Jackets de Columbus, 7 ; 8. Alex Pietrangelo, Blues de St. Louis, 2 ; é-9. John Carlson, Capitals de Washington, 1 ; é-9. John Klingberg, Stars de Dallas, 1 ; é-9. Ivan Provorov, Flyers de Philadelphie, 1.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.