Skip to main content

Drouin admet qu'il n'est « pas assez impliqué »

Le jeune attaquant des Canadiens souligne qu'il doit se réaccoutumer à jouer à l'aile

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal ont joué avec beaucoup d'intensité au cours de leurs deux premiers matchs cette saison. S'il y a un joueur qui s'est fait plutôt discret, c'est Jonathan Drouin qui a été blanchi au score.

« Je n'ai pas été assez impliqué », s'est confessé le jeune attaquant vedette, mardi.
 

On a dû lui passer le message à l'interne, mais Drouin n'a sans doute pas besoin qu'on lui fasse de dessin.

« Je le sais quand je n'ai pas de chances de marquer ou quand ça ne va pas, a-t-il ajouté. Mes deux coéquipiers de trio sont nouveaux et ce ne sont que deux matchs sur une saison de 82. Ce n'est pas le moment de paniquer. L'équipe va bien, tout est beau. Les autres trios vont bien. C'est à nous d'élever le niveau et ça ira. »

Drouin a insisté pour dire que tout n'a pas été mauvais pour le trio qu'il complète avec les Finlandais Jesperi Kotkaniemi et Joel Armia.

« Ce n'est pas que nous avons mal joué. Nous avons été corrects, a-t-il avancé. Nous n'avons pas créé grand-chose à égalité numérique. Il faut être plus constant sur la rondelle et se soutenir mieux. Si nous pouvons créer plus d'occasions de marquer, ça aiderait avec les autres trios qui fonctionnent. Nous pouvons assurément en faire davantage. Si nous souhaitons nous établir comme un des bons trios dans la LNH, nous devrons en donner plus », a-t-il laissé tomber.

À LIRE AUSSI: Mike Reilly a la sensation d'être au bon endroit au bon moment

En plus d'avoir à forger une cohésion avec deux nouveaux coéquipiers, Drouin ne cache pas qu'il doit se réaccoutumer à évoluer à la position d'ailier.

« Il y a des ajustements à faire. La saison dernière, comme joueur de centre j'étais un peu moins en mouvement, plus statique. Cette saison à l'aile, je dois être moins stationnaire. J'ai visionné des séquences vidéo des matchs, je dois mieux identifier les moments où je peux décoller. C'est comme le receveur de passe au football qui doit bien identifier les lignes de course. Je dois trouver le bon "timing" au lieu de tourner en rond.

« Je le répète, ce ne sont que deux matchs. Je n'ai pas le sentiment de ne pas être à ma place. »

Video: Byron marque deux fois dans la victoire des Canadiens

Pour ce qui est du jeu de puissance, Drouin a coupé court à l'entretien quand on lui a demandé si on ne tentait pas d'en faire trop.

« Pensez-vous? », a-t-il répondu. « Je n'ai pas de réponse à ça. »

Les trois journées complètes de préparation, avant le match inaugural au Centre Bell contre les Kings de Los Angeles jeudi (19 h 30 (HE); RDS, TSN2, FS-W), offrent en tout cas la possibilité au Tricolore de peaufiner les détails.

Du polissage pour les gardiens

L'entraîneur des gardiens Stéphane Waite a saisi l'occasion afin de polir la technique de Carey Price et d'Antti Niemi. Waite a passé du temps en solo avec chacun des gardiens, à commencer par Price, sur l'autre patinoire pendant la séance d'entraînement de l'équipe.

Le CH a retenu les services du gardien Karel St-Laurent, qui évolue dans la Ligue nord-américaine de hockey avec les Blackhawks de Sorel, afin d'assurer une présence continuelle devant les deux filets pendant la séance.

« Je ne sais pas si ça deviendra une habitude, a commenté Price. Le calendrier nous le permet cette semaine. C'est agréable d'avoir du temps pour travailler des aspects précis de notre jeu. C'est le genre de choses que je fais habituellement pendant l'été. »

Pour le reste, les quatre premiers trios d'attaquants et les trois duos de défenseurs étaient inchangés à l'entraînement. Tomas Plekanec, Jacob de la Rose et Nikita Scherbak formaient une unité en trop et le vétéran Karl Alzner était le défenseur en surplus.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.