Skip to main content

Crosby se lève dans un match de quatre points

Les Penguins ont frappé tôt pour l'emporter 5-1 face aux Canadiens à Montréal

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Penguins de Pittsburgh ont affiché un plus grand sentiment d'urgence en début de rencontre au Centre Bell, samedi. Leur capitaine Sidney Crosby a sonné la charge avec une récolte de quatre points dans la victoire de 5-1 qu'ils ont savourée face aux Canadiens de Montréal.

Les Penguins (34-22-9, 77 points) se sont replacés dans le portrait des séries éliminatoires dans l'Association de l'Est, en passant du neuvième rang au classement à la position de première équipe repêchée, en septième place devant les Canadiens (35-24-7) qui ont disputé un match de plus qu'eux.

À LIRE : Un trou duquel le CH n'a pu se sortir | Crosby sait que le printemps approche

Maintenant huitièmes dans l'Est, le CH a recalé hors du portrait les Blue Jackets de Columbus, qui ont été défaits 4-0 par les Oilers d'Edmonton plus tôt dans la journée.

Voilà pour le portrait, pour revenir au Centre Bell, Crosby a marqué son 29e filet de la saison, en plus de récolter des passes sur les deux buts de Jake Guentzel, avec ses 30e et 31e buts de la campagne, et celui d'Evgeni Malkin, son 21e. Jared McCann a concrétisé le gain dans le filet abandonné, à 1:24 de la fin du troisième vingt. Guentzel a également récolté quatre points.

Crosby a surpassé le plateau des 80 points dans une 10e saison en carrière. Seul Mario Lemieux a fait mieux que lui dans l'histoire des Penguins avec 11 saisons de 80 points et plus.

« C'est un bel effort collectif de notre part, a analysé l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Matt Murray a été formidable devant le filet et 'Sid' a connu une magnifique soirée à l'attaque. »

Brendan Gallagher, son 29e, a été le seul qui a trompé la vigilance de Murray, qui a complété la soirée avec 36 arrêts.

« Le score reflète mal l'effort que nous avons fourni », a estimé le capitaine du CH Shea Weber. « Nous avons joué un solide match. Ç'a été une soirée bizarre. La rondelle a souvent bondi capricieusement près du but adverse. J'ai trouvé que notre niveau d'énergie était excellent au retour d'un voyage. »

Carey Price a connu un départ chancelant, avec trois filets accordés sur les quatre premiers tirs encaissés. Il a terminé la rencontre avec 20 arrêts.

« Ce n'était pas la situation idéale pour un gardien de permettre trois buts en quatre lancers, mais ça fait partie du jeu, a commenté Price. Vous devez rester concentré et être prêt à arrêter le lancer suivant. »

Le tourbillon Crosby

On venait à peine de terminer l'interprétation des hymnes nationaux que Crosby inscrivait les visiteurs au score.

Dès la 21e seconde de jeu, il a mis la touche finale à un échange vif qui a suivi le revirement du défenseur Jordie Benn dans sa zone. Avec son 440e but en carrière, Crosby a dépassé Jaromir Jagr au deuxième rang des buteurs de l'histoire des Penguins.

Video: PIT@MTL: Crosby dépasse Jagr avec un but rapide

Malkin a doublé l'avance des siens pendant un jeu de puissance à 4:38, sa frappe qui a été amortie en amorce mystifiant Price.

Les Penguins ont rappliqué à 8:51. Guentzel a dégainé à la suite de la mise au jeu remportée par Crosby. La rondelle s'est faufilée entre les jambières du gardien.

« Ç'a été une malencontreuse série d'événements, a soumis Price. Vous devez composer avec et aller de l'avant. Les gars n'ont pas abandonné. Hormis le départ, nous avons bien joué. Nous aurions mérité un meilleur sort. »

Avant la fin de la première période, les Canadiens se sont vu offrir quelques occasions en supériorité numérique de revenir dans le coup, mais ils n'ont pas pu en saisir une.

Avec environ 1:20 à écouler, Max Domi s'est présenté seul devant Murray qui l'a frustré.

Au deuxième tiers, le Tricolore s'est curieusement mis en marche après avoir vu Guentzel faire 4-0 à 6:24, et Gallagher a fait mouche tout de suite après, à 7:20.

En troisième, les visiteurs ont redoublé de vigilance dans leur territoire. Crosby est passé proche de porter la marque à 5-1.

Paul Byron a raté une belle chance chez le CH au terme d'une échappée à la 11e minute de jeu. Gallagher a fait résonner le poteau avec environ cinq minutes à jouer.

Le Tricolore a obtenu plusieurs tirs cadrés au moment où il a retiré Price pour un sixième joueur avec un peu moins de cinq minutes à jouer.

« Je n'ai pas été surpris de la décision de Claude », a avancé le joueur de centre Phillip Danault. « On y croyait, mais nous n'avons pas vu la chance nous sourire. Nous n'avons pas eu de bonds favorables et les Penguins ont été habiles pour saisir leurs chances. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.