Skip to main content

Crosby sait que le printemps arrive à grands pas

Impliqués dans la lutte pour une place en séries pour une rare fois, les Penguins pourront vraisemblablement compter sur leur capitaine

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Le mois de mars vient de s'amorcer, le printemps approche à grands pas et le temps n'est plus à la rigolade.

Pour l'une des premières fois en plus de 10 ans, les Penguins sont menacés de rater les séries éliminatoires et Sidney Crosby semble en être plus conscient que jamais. C'est l'heure de passer en deuxième vitesse et c'est exactement ce que le capitaine a fait à Montréal, samedi.

À LIRE : Crosby se lève face aux Canadiens | Un trou duquel le Tricolore n'a pu se sortir

Il n'y avait pas 10 minutes d'écoulées que le 87 avait déjà amassé trois de ses quatre points de la soirée (un but, trois aides) pour guider les Penguins vers une victoire somme toute facile de 5-1.

« Il comprend la position dans laquelle nous sommes et il fait absolument tout ce qu'il peut pour aider l'équipe à gagner, a déclaré l'entraîneur Mike Sullivan. Ce qu'il fait offensivement pour nous permettre de marquer est évident, mais il est le joueur le plus complet de la Ligue.

« Il est capable de jouer dans les deux zones et il sait très bien que tous les points sont importants à ce temps-ci de l'année. »

Dans ce contexte, il aurait été surprenant de ne pas voir Crosby noircir la feuille de pointage face aux Canadiens. On peut vous assurer que personne n'est tombé de sa chaise.

Grâce à cette victoire qu'il a orchestrée de main de maître, les Penguins occupent désormais la première place de quatrième as dans l'Est avec le même nombre de points que les Canadiens (77) et un match de plus à disputer.

Video: PIT@MTL: Crosby dépasse Jagr avec un but rapide

Ils continuent aussi de talonner les Hurricanes au troisième rang de la section Métropolitaine avec un seul point de retard. Après la défaite de 4-3 encaissée en prolongation contre les Sabres vendredi, la victoire n'était pas une option.

« Ce revers a été dur à encaisser, mais nous avons réalisé plusieurs choses, a lancé le capitaine. Nous avons laissé ça derrière et nous nous sommes concentrés sur ce match important. Nous avons connu un bon départ et nous avons trouvé nos jambes tôt dans la rencontre.

« Nous ne leur avons pas donné vie par la suite et ç'a été un élément-clé de cette rencontre. »

Et comme les meilleurs joueurs tirent toujours les autres vers le haut, ses compagnons de trio ont aussi engraissé leur fiche personnelle. Jake Guentzel a récolté deux buts et deux aides tandis que Jared McCann - qui disputait un premier match sur la première unité - a ajouté un but dans un filet désert et une aide.

« Comme nous affrontions une équipe aussi rapide que Montréal, nous avons décidé de jumeler Sid à Jared pour lui procurer un peu de vitesse sur l'aile, a expliqué Sullivan. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous avons fait cet ajustement et ç'a fonctionné. »

La touche de Murray

Comme le Tricolore l'a fait en envoyant Carey Price devant le filet pour la deuxième fois en autant de soirs, Matt Murray a reçu la même commande du côté des Penguins. Même si son équipe lui a permis de rapidement jouer avec un confortable coussin, le jeune portier a aussi eu son mot à dire dans ce gain.

Son arrêt le plus important est survenu à la fin du premier engagement quand il a frustré Max Domi du bouclier sur une échappée. Ça n'aurait pas été catastrophique, mais l'espoir serait revenu dans le camp montréalais.

« Il a été très bon ce soir, a vanté Sullivan. Dès le premier tir qu'il a reçu, il semblait gros et en confiance. C'était un match important pour nous et c'était un défi pour lui de jouer deux matchs de suite. Il s'est levé et a fait les arrêts clés quand nous en avions besoin. »

Comme les Penguins doivent se débrouiller sans Kristopher Letang, Brian Dumoulin et Olli Maatta - trois de leurs défenseurs réguliers - les 36 arrêts de Murray ont été d'une immense aide.

« Les gars qui prennent la relève font du bon travail, a relaté le pilote. Ils bloquent des tirs, écoulent les pénalités et dégagent les rondelles. C'est énorme pour nous. Ce soir, c'était un bel effort d'équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.